LES NOCES FUNÈBRES

À partir de 7.99 €
Parce que pour son deuxième film d'animation, Tim Burton fait la part belle aux marionettes
Fantastique / Horreur - 2005 - Etats-Unis d'Amérique - 86 MIN - VM - HD - Tous publics
Au XIX ème siècle, dans un village de l'Europe de l'Est, Victor doit épouser Victoria, mais se marie accidentellement avec une mystérieuse fiancée morte qui l'entraîne dans l'au-delà. Pendant que sa promise l'attend "en haut", convoitée par un dangereux coureur de dot,Victor découvre "en bas" un royaume des morts festif et coloré. Mais il finit par réaliser que même la mort ne peut le séparer de sa promise...
7 / 10
1MNavant
2MNaprès
Les avis sur Sens Critique
"C'est l'histoire d'un type qui épouse une morte" a annoncé Tim Burton en préambule à son coscénariste John August. Forêt sous la lune où une racine s'avère être la main d'une macchabée, demeure victorienne qui ressemble à un mausolée, délicieuse fiancée truffée d'asticots et royaumes des morts où la fête bat son plein : oui, Les Noces funèbres sont gothiques à souhait, le pur romantisme y côtoie l'humour noir, et l'au-delà y est bien plus marrant que le monde puritain et rigide des vivants, inspiré de la société victorienne. 
Dix ans : c'est le temps qu'il a fallu à Tim Burton pour concrétiser cette merveille d'animation car il attendait de pouvoir réunir les "bonnes personnes". Comme coréalisateur, il a choisi Mike Johnson, l'un des derniers de la nouvelle génération d'animateurs à préférer le procédé image par image et des marionnettes sculptées avec une précision d'orfèvre et manipulées millimètre par millimètre. Pas d'ordinateurs ou presque mais de la patience, beaucoup de patience car le film a nécessité un tournage de 14 semaines et autant de montage.

Parmi les 85 personnages, les rôles principaux sont interprétés par la fine fleur du cinéma américain et britannique. Johnny Depp, acteur fétiche de Burton, prête sa voix à Victor. Helena Bonham Carter, compagne du cinéaste, parle pour la fiancée morte. Emily Watson, inoubliable dans Breaking the Waves de Lars von Trier est Victoria, l'amoureuse vivante de Victor. Le pasteur est interprété par Christopher Lee qui jouait déjà le père dentiste de Willy Wonka dans Charlie et la chocolaterie. Et qui donne une voix si pincée à la mère de Victoria ? C'est Joanna Lumley, la Purdey de la deuxième série de Chapeau et bottes de cuir, reconvertie dans Absolutely Fabulous... So british...

FILMOTV vous recommande

Même réal

Même casting

Pas si éloigné

Contexte

Johnny Depp

Tim Burton

SLEEPY HOLLOW

Vous aimerez peut-être dans le Pass Illimité

Même casting

Disponible sur





Paiement sécurisé
Mode de paiement
Partenaires

Avec la plateforme d'abonnement VOD illimité FilmoTV, voir les meilleurs films sur vos supports préférés est simple comme bonjour ! FilmoTV, un système multiécrans : PC classique, application système Android, iPhone iOS et tablettes, TV sur fibre optique, télévisions sur Internet, c'est ouvert ! Découvrez vos films de parodie en abonnement VOD illimité ou de vos films Western à télécharger. Pour cela rendez-vous sur nos espaces mode d'emploi et comment s'abonner.