FLORENCE FOSTER JENKINS

2016
106 mn
À la carte à partir de 2.99 € | -50% pour les abonnés

2016
106 mn
Parce qu'on y entend la vraie voix de Florence Foster Jenkins au générique de fin
La vie et la "carrière" d'une riche new-yorkaise, persuadée de ses talents de cantatrice. Une imposture artistique et mondaine qui défraya la chronique durant les années 40...
À la carte à partir de 2.99 € | -50% pour les abonnés
Drame
Grande-Bretagne
Tous publics
VM - HD

1 min avant
2 min après
Les avis sens critique
Les + de filmo

Si l’œuvre d’Hergé vous est familière, vous vous souvenez sans doute de la Castafiore, ce personnage hors-norme et énorme : diva de l’opéra, dont la voix et les bijoux ont causés tant de problème à Tintin et au capitaine Haddock !

Stephen Frears s’approprie en quelque sorte cette figure de la BD pour redonner vie à une cantatrice qui, elle-même, a sans doute inspirée le dessinateur... Florence Foster Jenkins était une riche américaine qui dans les années 40 a à tout prix voulu prouver à la terre entière qu’elle avait les capacités vocales pour entonner les plus grands airs du répertoire classique.

Malheureusement, vous allez vite constater qu’elle était plus proche du talent d’une casserole que de celui de la Callas ! Personne n’ayant osé la contredire, la pauvre femme s’est enfermée des années durant dans son imposture. C’est Meryl Streep qui se glisse avec bonheur et brio dans les habits de cette héroine tragi-comique, entourée ici de Hugh Grant...

 
Dans le même genre vous pouvez trouver CHOCOLAT (Qu'est-ce que le talent ? Son expression dépend-elle de l'artiste qui est persuadé d'en avoir, du public ou de ses partenaires ? Meryl Streep et Omar Sy apportent deux réponses émouvantes tirées d'histoires vraies...) ou encore MARGUERITE (La pauvre Florence Foster Jenkins aurait été tellement heureuse de voir que la postérité ferait d'elle, l'artiste incomprise et méprisée, une star de cinéma, vedette de deux films tirés de sa vie !).

FilmoTV vous recommande

Même réal

Même casting

Pas si éloigné

Autour du film