GARÇON ! (VERSION RESTAURÉE)

1983
88 mn
Parce que c'était la dernière fois que Sautet collaborait avec Yves Montand et Jean-Loup Dabadie
Disponible à la carte à partir de 2.99 € | -50% pour les abonnés
Alex, ancien danseur de claquettes est le sympathique chef de rang d’une brasserie parisienne. Il a sous ses ordres une armée de garçons, dont Gilbert qui, en instance de divorce, habite chez lui. Séparé de sa femme depuis un certain temps, Alex partage son temps entre son travail, les femmes et son rêve : créer un parc d’attractions à Noirmoutier.
Disponible à la carte à partir de 2.99 € | -50% pour les abonnés
Comédie
France
Tous publics
VF - HD
1 min avant
2 min après
Les avis sens critique
Les + de filmo

Garçon ! est le onzième long métrage de Claude Sautet, si l’on n’oublie pas de compter dans sa filmographie – contrairement à ce qu’il fit toute sa vie – Bonjour sourire, une comédie de 1956, que son réalisateur, Robert Dhéry, abandonna quelques jours avant le tournage, laissant la place à son assistant, Claude Sautet qui, à 32 ans et au pied levé, se trouva dans la situation de diriger la fine équipe des Branquignols ! Ce n’est que quatre ans plus tard, en 1960, que le Sautet que nous connaissons fera ses véritables débuts avec Classe tous risques, menée par Lino Ventura et Jean-Paul Belmondo.

A la fin des années 1970, après une grande décennie émaillée de succès – des Choses de la vie à Une histoire simple, en passant par César et Rosalie ou Vincent, François, Paul et les autres – Claude Sautet ressent le besoin de se renouveler. C’est ainsi qu’abandonnant les angoisses professionnelles, médicales, et sentimentales des cinquantenaires de la classe moyenne, il s’intéresse au destin chaotique d’un trentenaire fils d’ouvrier : Patrick Dewaere dans Un mauvais fils.

Vient alors Garçon !, dans lequel, aux côtés d’Yves Montand et de Bernard Fresson – qu’il dirige, l’un et l’autre, pour la troisième et dernière fois – et de Marie Dubois – déjà vue dans Vincent, François, Paul et les autres –, vous allez retrouver Nicole Garcia, Jacques Villeret et Rosy Varte deux ans avant que celle-ci ne devienne l’inénarrable Maguy !

Voici donc Garçon !, un film produit par Alain Sarde et Claude Berri, nommé au César du meilleur acteur – pour Yves Montand – et du meilleur second rôle – pour Jacques Villeret et Bernard Fresson.

 
Dans le même genre vous pouvez trouver SALUT L’ARTISTE (1973) (Comme Montand, le séduisant Mastroianni partage sa vie entre son métier, les femmes et ses rêves...) ou encore CHARLOT GARÇON DE CAFÉ (1914) (Entre collègues irascibles et clients rois, Chaplin, comme Montand, est un grand séducteur. La fin sera moins sereine...).

FilmoTV vous recommande

Même réal

Même casting

Pas si éloigné