Bande Annonce de GARÇON ! (VERSION RESTAURÉE)Découvrez la bande Annonce de GARÇON ! (VERSION RESTAURÉE) sur FilmoTVhttp://
Claude Sautet
Bernard FressonDominique LaffinJacques VilleretMarie DuboisNicole GarciaRosy VarteYves MontandAnnick AlaneGeorges ClaisseHanri GenèsHubert DeschampsYves RobertClémentine CélariéJean-Claude BouillaudNicolas VogelPierre-Loup RajotSimon de Labrosse

GARÇON ! (VERSION RESTAURÉE)

88 mn

Note de SensCritique :

5.9 / 10
voir la bande annonce

Réalisateur : Claude Sautet.

Casting : Bernard Fresson, Dominique Laffin, Jacques Villeret, Marie Dubois, Nicole Garcia, Rosy Varte, Yves Montand, Annick Alane, Georges Claisse, Hanri Genès, Hubert Deschamps, Yves Robert, Clémentine Célarié, Jean-Claude Bouillaud, Nicolas Vogel, Pierre-Loup Rajot. Simon de Labrosse

Synopsis : Alex, ancien danseur de claquettes est le sympathique et dynamique chef de rang d’une grande brasserie parisienne. Il a sous ses ordres une armée de garçons, dont Gilbert qui, en instance de divorce, habite chez lui. Séparé de sa femme depuis un certain temps, Alex partage son temps entre son travail, les femmes – Coline, Gloria et bientôt Claire –, et son rêve : créer un parc d’attractions à Noirmoutier.

Scénario : Claude Sautet, Jean-Loup Dabadie.
Musique : Philippe Sarde.
Pays : France
Tags : Comédie, Festival Lumière, Editions Originales, Patrimoine français remasterisé, Au bar, Remises en questions, Drame.

à partir de

2.99
-50%
pour les abonnés
voir ce film

Garçon ! est le onzième long métrage de Claude Sautet, si l’on n’oublie pas de compter dans sa filmographie – contrairement à ce qu’il fit toute sa vie – Bonjour sourire, une comédie de 1956, que son réalisateur, Robert Dhéry, abandonna quelques jours avant le tournage, laissant la place à son assistant, Claude Sautet qui, à 32 ans et au pied levé, se trouva dans la situation de diriger la fine équipe des Branquignols ! Ce n’est que quatre ans plus tard, en 1960, que le Sautet que nous connaissons fera ses véritables débuts avec Classe tous risques, menée par Lino Ventura et Jean-Paul Belmondo. 

A la fin des années 1970, après une grande décennie émaillée de succès – des Choses de la vie à Une histoire simple, en passant par César et Rosalie ou Vincent, François, Paul et les autres – Claude Sautet ressent le besoin de se renouveler. C’est ainsi qu’abandonnant les angoisses professionnelles, médicales, et sentimentales des cinquantenaires de la classe moyenne, il s’intéresse au destin chaotique d’un trentenaire fils d’ouvrier : Patrick Dewaere dans Un mauvais fils.

Vient alors Garçon !, dans lequel, aux côtés d’Yves Montand et de Bernard Fresson – qu’il dirige, l’un et l’autre, pour la troisième et dernière fois – et de Marie Dubois – déjà vue dans Vincent, François, Paul et les autres –, vous allez retrouver Nicole Garcia, Jacques Villeret et Rosy Varte deux ans avant que celle-ci ne devienne l’inénarrable Maguy !

Voici donc Garçon !, un film produit par Alain Sarde et Claude Berri, nommé au César du meilleur acteur – pour Yves Montand – et du meilleur second rôle – pour Jacques Villeret et Bernard Fresson.

Sorti le 9 novembre 1983 – une semaine avant A nos amours, de Maurice Pialat –, Garçon ! reçut un accueil mitigé. Même son réalisateur n’en était pas satisfait. « C’est comme si je me parodiais », confia-t-il à Michel Boujut dans une série d’entretiens édités par l’Institut Lumière en 1994. « Je me disais que je devais arrêter de faire des films ! J’avais une impression de répétition, les mêmes acteurs, le même scénariste, les mêmes techniciens... »

La présence d’Yves Montand dans un rôle extraverti, assez proche du César de César et Rosalie et du Vincent de Vincent, François, Paul et les autres, accentue la redite. A propos de son interprète principal, le cinéaste raconta à Michel Boujut que, six mois après avoir trouvé « for-mi-da-ble ! » un premier traitement d’une trentaine de pages qu’il avait coécrites avec Jean-Loup Dabadie – ce sera leur sixième et dernière collaboration –, le comédien-chanteur leur déclara ne plus souhaiter faire le film, qu’il avait une tournée en préparation et que, de toute façon, le public n’accepterait pas de le voir, lui, Yves Montand, en simple garçon de café ! « ça nous a sciés et le projet est tombé à l’eau », raconte Sautet qui, durant cette période d’inactivité forcée, découvrit le livre de Jean-François Josselin, Quelques jours avec moi. Mais n’anticipons pas ! C’est alors que la star changea d’avis et, finalement, donna son accord, tout en imposant de nombreuses modifications qui déstabilisèrent Sautet, à tel point qu’il déclara : « J’y ai perdu ma lucidité et mon point de vue initial. C’était la première fois que je devais passer sous les fourches caudines d’un acteur ! ».  

Comme il le fit assez régulièrement tout au long de sa carrière – souvenez-vous, entre autres, de Philippe Léotard dans Max et les Ferrailleurs, d’Isabelle Huppert dans César et Rosalie ou de Daniel Russo dans Mado – Claude Sautet confia plusieurs petits rôles à des débutants, qui ne vont pas tarder à se faire connaître. Ainsi, avez-vous peut-être reconnu la collègue de Nicole Garcia, Clémentine Célarié dans sa première apparition au cinéma, avant qu’elle ne se fasse remarquer en épicière frustrée dans 37°2 le matin de Jean-Jacques Beineix, Simon de La Brosse (18 ans), que l’on venait de découvrir en petit ami de Pauline dans Pauline à la plage d’Eric Rohmer, et Pierre-Loup Rajot (25 ans), bientôt César du meilleur espoir masculin pour son rôle de lycéen amoureux de sa prof de musique – Gabrielle Lazure – dans Souvenirs, Souvenirs d’Ariel Zeitoun, et futur compagnon de Sami Bouajila dans Drôle de Félix d’Olivier Ducastel et Jacques Martineau, en 2000.

Une vie à attendre

Une dizaine d'années après César et Rosalie et Vincent, François, Paul... et les autres, Claude Sautet retrouve une dernière fois Yves Montand pour Garçon ! où ce dernier, un ancien danseur devenu garçon de café, rêve de construire un parc d'attractions en bord de mer. ...

Lire la suite
7
Docteur_Jivago

La mécanique du chœur

Le bistrot est un terrain particulièrement familier pour Claude Sautet : lieu de rencontre, point central de réunion des habitués, il cristallise une micro société que le cinéaste s’est toujours donné à cœur de retranscrire, avec un talent pareil pour passer d’un groupe ...

Lire la suite
7
Sergent Pepper

Les amitiés, amours ou emmerdes : "La cuisine au beurre" en doux-amer

Pour lancer un article parlant de Cinéma, quoi de mieux qu'une image ! En voici une qui devrait plaire à ceux qui aiment certes consommer de la pellicule, mais avec ce qu'il faut de modération. Tout comme l'art culinaire, on peut estimer que l'art cinématographique a lui ...

Lire la suite
8
Ticket_007
le contexte
A voir également
Affiche du film LES UNS ET LES AUTRES

à partir de

2.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film LE DIABLE PAR LA QUEUE

à partir de

2.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film UNE HISTOIRE SIMPLE

à partir de

2.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film LE FEU FOLLET (VERSION RESTAURÉE)

à partir de

2.99
Inclus danspassillimite
 
FilmoTV vous recommande
Affiche du film COMME DES BETES

à partir de

4.99
 
Affiche du film THE WAVE

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film DANS L OMBRE DE TEDDY RINER

à partir de

3.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film AMERICAN NIGHTMARE 3 : ELECTIONS

à partir de

4.99
 
Affiche du film INSAISISSABLES 2

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film LA TORTUE ROUGE

à partir de

3.99
-50%
pour les abonnés