GREEN LANTERN
À partir de 1.99 €
Parce que l'uniforme de Green Lantern a été créé numériquement (i.e. de la motion capture sur laquelle on pose l'image)
Aventure / Action - 2011 - Etats-Unis - 105 MIN - VM - HD - interdit aux moins de 10 ans
Après des siècles d'enfermement, le maléfique Parallaxe s'évade et menace de détruire des galaxies entières si personne ne l'arrête. Tentant de l'arrêter, un membre éminent des Green Lantern, un corps de gardien de l'univers, est mortellement blessé et s'échoue sur la Terre. Avant de mourir, il confie son secret et sa lanterne magique à un jeune pilote d'avion quelque peu inconséquent. S'il peine à mettre de l'ordre dans sa vie, comment pourra-t-il protéger l'Univers ?

Réalisé par

4.1 / 10
1MNavant
2MNaprès
Les avis sur Sens Critique
Jacky Goldberg

Jacky Goldberg

CHRONIQUEUR

Prenez un bel homme aux dents bien blanches et au charme lisse : mettons Ryan Reynolds. Faites-en un pilote de chasse fougueux mais inconséquent, réincarnation du Maverick de Top Gun 25 ans plus tard. Donnez-lui une petite amie blonde et BCBG, fille à papa au caractère bien trempée : au hasard Blake Lively (la pimpante Serena Van Der Woodsen de la série Gossip Girl). Imaginez maintenant que notre bellâtre, lui, n'a justement plus de papa, mais un trauma psychanalytique à surmonter : comment être un bon pilote de chasse, et, partant, un honnête homme, lorsqu'on a vu son père, à 12 ans, se crasher à bord d'un aéronef ? Compliqué... Faites alors tomber sur votre héros un coup du sort, de ceux qui vous donne une raison de vivre. Ce peut être par exemple un super-héros extra-terrestre au visage fuchsia qui tombe du ciel et, juste avant de mourir, vous confie une lanterne magique, un costume vert et la mission qui va avec : surveiller un secteur grand comme un trois mille six centième de l'univers, et éviter qu'il ne tombe entre les mains des forces du mal. Devenir une sorte de super-flic intersidéral, donc. Ajoutez à tout cela un méchant grand comme un soleil, un autre méchant, plus petit mais d'une laideur inégalable, et, enfin, des collègues super-héros un peu taquins sur le bizutage, et vous obtenez un blockbuster racé, pop et taillé pour faire des petits.

Ce Green Lantern, réalisé par Martin Campbell, pose en effet les bases d'un univers qui ne demande qu'à s'étoffer. Arrivé relativement tard dans la galaxie des super-héros adaptés au cinéma, Green Lantern appartient à la famille DC Comics, éternelle concurrente de la maison Marvel. Jusqu'à ce film, DC n'avait transposé sur grand écran que deux franchises : Superman et Batman, auxquels on peut ajouter les Watchmen, qui est un one-shot et non une franchise. Longtemps gardé dans les tiroirs, le héros vert capable de modeler la matière selon sa volonté, fut ainsi sorti à l'été 2011 pour contrer le feu acharné du camp adverse, qui ne cessait d'aligner ses nouvelles têtes ou d'approfondir les anciennes, en vu d'un super-film qui les réuniraient tous : The Avengers.

DC se devait donc de réagir, et, dans cet perspective, Green Lantern apparut comme le meilleur candidat. Un super-héros qui, s'il ne révolutionne pas le genre, lui apporte un zeste de fraicheur et lui permet de retrouver un peu de la candeur disparue au profit de la noirceur post-moderne des Batman récents et autres Watchmen. Après avoir envisagé Quentin Tarantino et Zach Snyder (qui s'occupa finalement du reboot de Superman), les studios Warner confièrent les rênes du projet à Martin Campbell. Ce réalisateur néo-zélandais (67 ans et une douzaine de films au compteur au moment du tournage), n'en était pas à son premier blockbuster. Après un James Bond de bonne tenue en 1995 (Golden Eye) et deux épisodes de Zorro en 1998 et 2005, il fut l'artisan du renouveau de 007 avec Casino Royale, en 2006. Il n'est donc pas illogique qu'il se retrouve aux commandes de cette franchise au budget coquet de 200 millions de $, où il s'agit d'installer un univers neuf, et d'y faire vivre des personnages bigger than life.

FILMOTV vous recommande

Même casting

Contexte

Ryan Reynolds

Sorti le même été, 2011, que Green Lantern, cet autre film de super-héros issu de la concurrence (Marvel) vise à restaurer le premier degré et la candeur dans le genre.

Martin Campbell

Autre super-héros de la vénérable maison DC Comics, Superman a en commun avec le Green Lantern de porter le costume très près du corps et de faire des va-et-vient entre la terre et le ciel.

ADVENTURELAND

Vous aimerez peut-être dans le Pass Illimité