LA BALANCE

Bientôt disponible
Pour le témoignage, à travers la fiction, de la passion de Philippe Léotard pour Nathalie Baye
Policier / Suspense - 1982 - France - 98 MIN - Tous publics
L'indicateur de l'inspecteur Palouzi a été repéré, il est assassiné. Le policier doit absolument trouver une nouvelle balance s'il veut coincer Massina, un caïd parisien qui vit de racket et de trafic de drogue.
Il jette sur dévolu sur Dédé, un ancien acolyte du truand, qui a la faiblesse de vivre avec une prostituée.
Ce qui permettrait de le faire tomber pour...
1 min avant1 min avant
2 min après2 min après
Les avis surSens Critique
Yves Alion
Yves Alion
CHRONIQUEUR

Réalisé par Bob Swaim, La Balance est incontestablement un marqueur, un polar emblématique des années 80. Qui inaugure une certaine façon de concevoir le genre, plus immédiat, plus réaliste, anticipant un déferlement policier qui va toucher en premier lieu le petit écran. La caméra à l’épaule, le flou de la frontière séparant flics et voyous sont les signes distinctifs d’une époque nouvelle. Qui n’est pas pour autant vierge de clichés.

Car la description des flics pour qui tous les moyens sont bons si l’objectif est licite  a beau être crédible, elle n’en participe pas moins à la constitution de nouveaux prototypes. Idem pour la pute au grand cœur incarnée par Nathalie Baye et son mac pris entre deux feux. Tous ces personnages sont aussi les acteurs d’un opéra des ténèbres qui a donné au genre ses lettres de noblesse. Deux ans plus tard, Claude Berri signera son très beau Tchao pantin.

L’Est parisien a décidemment de belles qualités cinégéniques.
Mais le film vaut aussi, et peut-être avant tout, par la qualité de son casting.
Il n’a pas récolté par hasard deux César couronnant la prestation de Nathalie Baye et Philippe Léotard. Mais soyons justes, Richard Berry, en flic cynique est également épatant.
Tout comme la plupart des seconds rôles qui tissent un maillage artistique serré.
Parmi eux, un certain Florent Pagny, à une époque où il ne craignait pas encore qu’on vienne saisir sa liberté de penser.

Réalisé par

6.2 / 10
Le contexte

C'est également une prostituée qui est au coeur du film, dans le Paris des années 80.

Bob Swaim

C'est un autre polar réaliste des années 80 qui autopsie un quartier parisien

L'AFFAIRE SK1