Bande Annonce de LA JUMENT VERTEDécouvrez la bande Annonce de LA JUMENT VERTE sur FilmoTVhttp://
Claude Autant-Lara
BourvilFrancis BlancheJulien CaretteSandra MiloYves RobertAchille ZavattaGeorges WilsonGuy BertilMarie DéaMireille PerreyValérie LagrangeBenoîte LabErnest VarialFrançois Nocher

LA JUMENT VERTE

90 mn

Note de SensCritique :

5.4 / 10
voir la bande annonce

Réalisateur : Claude Autant-Lara.

Casting : Bourvil, Francis Blanche, Julien Carette, Sandra Milo, Yves Robert, Achille Zavatta, Georges Wilson, Guy Bertil, Marie Déa, Mireille Perrey, Valérie Lagrange, Benoîte Lab, Ernest Varial. François Nocher

Synopsis : Une jumlent verte fait la fortune de son propriétaire, le maquignon Haudouin. Peu après la mort de ce dernier, la guerre de 1870 éclate. Un jour, son voisin Zèphe Maloret dénonce Honoré, le fils Haudouin, franc-tireur, aux Prussiens... C'est le début d'une rivalité haineuse entre ces deux familles...

Scénario : Jean Aurenche, Pierre Bost.
Musique : René Clöerec.
Pays : France
Tags : Drame, Marcel Aymé, avec une relation père / fils, de moins de 90 minutes, Rivalité, Adapté d'un roman.

Inclus danspassillimite
voir ce film

Honoré Haudouin, paysan salace marié à une femme aussi laide qu’acariâtre, c’est ici Bourvil. Ce père de quatre enfants décide de venger sa mère violée vingt ans plus tôt par la faute de leur voisin Zèphe Maloret. Or, sa fille aînée tombe amoureuse du fils Maloret… Ainsi commence La Jument verte le film que Claude Autant-Lara réalisa en 1959 d’après le roman de Marcel Aymé qui porte le même titre,  adapté par le duo Jean Aurenche et Pierre Bost

Après La Traversée de Paris réalisé en 1956, le cinéaste souhaite adapter une nouvelle œuvre de Marcel Aymé en faisant de nouveau appel à Bourvil devant la caméra ainsi qu’ aux scénaristes Aurenche et Bost pour l’adaptation. A ces trois-là, ils propose même de fonder une société de production commune pour l’occasion, la Sopac. C’est ainsi que naît le projet cinématographique de La Jument verte dont Autant-Lara estime qu’il peut faire, selon ses propres termes, « un film éblouissant ».

Le cinéaste envisagea un temps de travailler de nouveau avec Louis de Funès déjà présent dans La Traversée de Paris. Mais le rôle du frère ennemi d’Honoré revint finalement à Francis Blanche. Il faudra ainsi attendre 1965 et Le Corniaud de Gérard Oury pour qu’explose sur grand écran le tandem Bourvil-de Funès. Et c’est par ailleurs dans La Jument verte que l’actrice et future chanteuse Valérie Lagrange fit ses premiers pas au cinéma avant de tourner avec Deray, Vadim, de Broca, Lelouch, Godard et Garrel, entre autres.

Comme il se doit, le film de Claude Autant-Lara dut passer devant la commission de censure. S’il obtint bien son visa de sortie, il fut accompagné d’une interdiction aux moins de dix-huit laquelle désormais nous semble surréaliste.  Et si à Paris La Jument verte est plébiscité par les spectateurs, en province les choses se passent moins bien. Dans plusieurs villes, des associations catholiques demandent et parfois obtiennent l’interdiction pure et simple du film sur le territoire de la commune. Mais cela n’empêche en rien le film de devenir un très grand succès commercial.

C’est au cinéaste Pierre Chenal que l’on doit la première adaptation au cinéma d’une œuvre de Marcel Aymé avec celle du roman La Rue sans nom en 1934. Vinrent ensuite en 1950 la première adaptation du Passe-Muraille réalisé par Jean Boyer sur un scénario de Michel Audiard avec Bourvil dans le rôle-titre. L’année suivante, c’est Henri Verneuil qui donne sa vision de La Table aux crevés dont Fernandel tient le premier rôle.

Au total, le cinéma français compte à ce jour une dizaine d’adaptations cinématographiques de l’univers tour à tour truculent, fantastique et cynique  de Marcel Aymé, sans compter plusieurs téléfilms. On peut citer également sur grand écran, en 1990, celle du roman Uranus par Claude Berri avec entre autres Gérard Depardieu, Philippe Noiret, Jean-Pierre Marielle et Michel Blanc.

Etonnant, dérangeant, et pourtant drôle !

Ce film a été adapté du roman de Marcel Aymé, du vivant et avec l'accord de celui-ci. C'est un film assez étonnant, parfois dérangeant, mais qui réussit le tour de force de nous faire rire malgré tout. Le fond de l'histoire est simple : une querelle entre 2 familles paysannes, ...

Lire la suite
7
Dame Céline
 
le contexte
A voir également
Affiche du film LE CHEMIN DES ÉCOLIERS
Inclus danspassillimite
 
Affiche du film LE GRAND BLOND AVEC UNE CHAUSSURE NOIRE

à partir de

2.99
Inclus danspassillimite
 
Affiche du film LA TRAVERSÉE DE PARIS

à partir de

2.99
Inclus danspassillimite
 
Affiche du film CLÉRAMBARD
Inclus danspassillimite
 
FilmoTV vous recommande
Affiche du film TOUT LE MONDE DEBOUT

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film MAYHEM

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film MME MILLS, UNE VOISINE SI PARFAITE

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film THE DISASTER ARTIST

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film TULIP FEVER

à partir de

6.99
 
Affiche du film LA CH TITE FAMILLE

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés