Bande Annonce de LA SECTE SANS NOMDécouvrez la bande Annonce de LA SECTE SANS NOM sur FilmoTVhttp:////content.filmotv.fr/elts/programmes/3523/fond/3523_w_500.jpg
Jaume Balaguero
Emma VilarasauToni SevillaTristan UlloaJordi DauderKara ElejaldePep TosarBrendan PriceIsabel AmpudiaNuria Cano

LA SECTE SANS NOM

96 mn

Note de SensCritique :

5.9 / 10
voir la bande annonce

Réalisateur : Jaume Balaguero.

Casting : Emma Vilarasau, Toni Sevilla, Tristan Ulloa, Jordi Dauder, Kara Elejalde, Pep Tosar, Brendan Price, Isabel Ampudia. Nuria Cano

Synopsis : Il y a cinq ans, Claudia a vécu un épouvantable traumatisme : sa fille est morte, assassinée...Cinq ans plus tard donc, un terrible coup de téléphone va la replonger en plein cauchemar. Une voix à l'autre bout du fil lui affirme être cette enfant décédée ! Claudia n'a pas d'autre choix : il lui faut partir à la recherche de son enfant. Elle demande de l'aide à un ancien policier et à un journaliste spécialisé dans les phénomène paranormaux. Le trio se lance alors dans une enquête aux rebondissements effroyables, quitte à côtoyer les racines du Mal, aux abords d'une épouvantable secte néo-nazie...

Scénario : Jaume Balaguero.
Musique : Carles Cases.
Pays : Espagne
Tags : Policier / Suspense, Les débuts de …, Etrange !, Les grandes frousses, Spécial horreur, Inédits au Cinéma, Trouilles ibériques, Histoires sataniques.

à partir de

2.99
-50%
pour les abonnés
voir ce film
Faire le deuil d'un enfant est une épreuve quasi impossible…Claudia pensait avoir fait une partie de ce long chemin mais, cinq ans après la mort de sa fille, un coup de téléphone la replonge en plein cauchemar. Une voix féminine lui affirme être cet enfant disparu. Claudia va alors partir à sa recherche, aidée par un ancien policier et un journaliste passionné de phénomènes paranormaux. Le trio va remonter la piste de la fillette et approcher les membres d'une secte effrayante, proche des milieux néo-nazis…Bigre !

Vous allez découvrir dans un instant le tout premier film de Jaume Balaguero, cinéaste espagnol devenu avec son compère Paco Plaza une référence du film de genre avec la saga RECLa secte sans nom est certes une œuvre de jeunesse, sortie en 1999 mais elle contient déjà tous les éléments qui ont forgé sa réputation de prince ibérique de l'horreur et de l'angoisse.

Le festival de Gérardmer ne s'y était pas trompé en le récompensant à l'époque de quatre prix majeurs : ceux du jury, de la découverte, de la critique et du jeune public…
A l'origine de La secte sans nom, il y un roman, écrit en 1981 par le britannique Ramsay Campbell… Auteur prolifique puisqu'on lui doit une trentaine d'ouvrages largement inspirés par un maître de l'épouvante, HP Lovercraft. Parmi les titres de Campbell, citons La poupée qui dévora sa mère, La fille de Dracula, La lune affamée ou Le côté sombre des bois qui vous donnent une idée assez précise de son inspiration. Pas très étonnant que Jaume Balaguero soit allé y puiser un peu de la sienne ! Ce passionné de cinéma, critique de films de genre à ses heures commence au début des années 80 à tourner des courts-métrages largement influencés par de grands réalisateurs comme Dario Argento, Roman Polanski ou Stanley Kubrick.

Vous l'avez-vu, l'ambiance poisseuse et terrifiante qui se dégage de La secte sans nom doit beaucoup plus à ce qu'on y ressent plutôt qu'à ce qu'on y voit ! Balaguero profitera amplement de son film bien au-delà de l'Espagne en s'installant aux Etats-Unis pour ses deux longs métrages suivants : Darkness en 2002 et Fragile en 2005. Quelque peu déçu par le système des grands studios, il revient en Europe et décide de s'associer avec Paco Plaza pour créer un nouveau style de mise en scène de l'horreur : la caméra subjective. Autrement dit, le spectateur suit les événements à l'écran à travers des caméras faisant partie intégrante de l'intrigue, des objectifs de surveillance, de journalistes, d'anonyme filmant les événements.

Cela donnera la trilogie REC, ou comment un épouvantable virus transforme d'innocents citoyens en zombies assoiffés de sang et de chair fraîche. Depuis, la caméra subjective est devenue une sorte de nouvelle règle, inspirant des films américains d'envergure comme Cloverfield ou Chronicle. Voir ce qui ne devait pas être vu reste d'ailleurs l'obsession de Jaume Balaguero puisqu'en 2011 il a réalisé Malveillance, un thriller angoissant racontant comment un gardien d'immeuble apparemment sympathique dissimule un pervers voyeur qui espionne les habitants des lieux...

Un thriller noir, étouffant du début à la fin. Peut-être trop, diront d'ailleurs certains. En tout cas, impossible de rester de marbre face à cette histoire, impossible de ne pas ressentir d'empathie pour cette mère, impossible de ne pas avoir l'échine glacée quand elle ...

Lire la suite
8
Mickaël Barbato

La méchanceté est une clé qui vous ouvre des portes

En 2000, le jury de Gérardmer découvre un jeune réalisateur de 32 ans à travers son premier long métrage: "La secte sans nom". Une œuvre qu'ils apprécient au point de lui décerner le prix du jury, débutant ainsi une longue liste de récompenses un peu partout à travers ...

Lire la suite
7
Lorelei3

Ce thriller espagnol possède une atmosphère carrément glauque qui peu à peu se transforme en ésotérisme. Ce que je préfère dans ce métrage, c'est le scénario avec l'enquête, du suspense mais surtout des mystères. La réalisation n'est pas sensationnelle mais rien d'immonde ...

Lire la suite
8
Ygor Parizel
le contexte
  • Egalement interprété par
    Emma Vilarasau
  • Pas si éloigné
    Devoir affronter un groupe violent vivant en autarcie n'est jamais aisé ! Dans "La secte sans nom" c'est une secte néo-nazie, dans "Massacre...", une famille de psychopathes. Les héros-survivants ont du pain sur la planche...
  • Egalement realisé par
    Jaume Balaguero
  • Dans le même genre
    Des disparus, une enquête qui plonge aux racines de l'horreur, des méchants encore plus méchants que cela et des rebondissements proches du surnaturel ! Deux films de genre terrifiants...
A voir également
Affiche du film LUCIA ET LE SEXE

à partir de

2.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film OUVRE LES YEUX

à partir de

2.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film REC

à partir de

2.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film ATROCIOUS

à partir de

2.99
-50%
pour les abonnés
 
En image
FilmoTV vous recommande
Affiche du film BASTILLE DAY

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film APPRENTICE

à partir de

3.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film IRREPROCHABLE

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film SUICIDE SQUAD

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film GENIUS

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film INSAISISSABLES 2

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés