Bande Annonce de LE JOUR DE MON RETOURDécouvrez la bande Annonce de LE JOUR DE MON RETOUR sur FilmoTVhttp://
James Marsh
Adrian SchillerAndrew BuchanColin FirthDavid ThewlisJonathan BaileyKen ScottKit ConnorOlivier MaltmanRachel WeiszEleanor StaggGenevieve GauntGeoff BladonSam HoareSebastian Armesta

LE JOUR DE MON RETOUR

98 mn

Note de SensCritique :

5.7 / 10
voir la bande annonce

Réalisateur : James Marsh.

Casting : Adrian Schiller, Andrew Buchan, Colin Firth, David Thewlis, Jonathan Bailey, Ken Scott, Kit Connor, Olivier Maltman, Rachel Weisz, Eleanor Stagg, Genevieve Gaunt, Geoff Bladon, Sam Hoare. Sebastian Armesta

Synopsis : En 1968, l'entreprise de Donald Crowhurst est au plus mal. Afin de se renflouer, l'homme d'affaires anglais laisse parler sa passion pour la voile en participant à une course autour du monde organisée par le «Sunday Times». Il trouve des financements et construit son bateau, un trimaran de 12 mètres...

Scénario : Scott Z Burns.
Musique : Jóhann Jóhannsson.
Pays : Royaume-Uni
Tags : Aventure / Action, Mer et océan, Drame, Bateau, Histoire vraie.

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés
voir ce film

Le Jour de mon retour nous raconte une histoire incroyable mais vraie. Celle de Donald Crowhurst, un homme d’affaires britannique passionné de voile qui s’était mis en tête de participer, en 1968, au Golden Globe, la première course en solitaire autour du monde. Mais son bateau, le Teignmouth Electron, un trimaran en bois construit à la hâte était une vraie coquille de noix, et lui-même était loin d’avoir les compétences requises. Il s’est ainsi très vite retrouvé perdu au milieu des océans et plutôt que de reconnaître l’inanité de son projet avait préféré disparaître à tout jamais…

Piètre navigateur, Crowhurst a pourtant hissé son aventure à la hauteur d’une légende, recueillant davantage de reconnaissance que bien des marins chevronnés tant la dimension donquichotesque de son équipée est exemplaire. Il faut dire que nous sommes en 1968 et que les moyens de localisation existant aujourd’hui font défaut. Ce qui permet à notre homme de communiquer sur d’imaginaires exploits alors qu’il fait du sur-place. Pour ceux restés à terre, Crowhurst triomphe alors que dans la réalité il s’enfonce chaque jour un peu plus dans un puits sans fond.

Il y a évidemment une dimension métaphysique et dérisoire à la fois dans le parcours de Crowhurst. Le but de James Marsh, un cinéaste solide à qui l’on doit notamment Une merveilleuse histoire du temps, biopic retraçant la vie de l’astrophysicien Stephen Hawking, se devait d’en rendre compte. La reconstitution de l’Angleterre provinciale des sixties, la fièvre qui s’empare de Crowhurst et des siens sont parfaitement rendues, et nous partageons le vertige qui s’empare peu à peu du navigateur. Sans avoir à nous demander par quel prodige les scènes au fil de l’eau ont pu être faites : la technique possède ses raisons que parfois la raison ignore. D’autant que Colin Firth, qui incarne Crowhurst, n’avait jamais navigué avant d’accepter le rôle.

Ce qui est passionnant dans cette aventure est qu’elle se situe en permanence à deux niveaux. D’un côté l’avancée du Teignmouth Electron sur les flots, de l’autre celle de la pensée de plus en plus insaisissable du navigateur vers la folie. Ce n’est pas l’exploit sportif qui pointe le bout de son nez, mais un héros romantique comme on n’en rencontre peu, un homme qui préfère tout perdre, sa femme, ses enfants, sa vie, plutôt que de reconnaître qu’il s’était fourvoyé. D’un orgueil peu commun, Crowhurst a laissé à la postérité un journal de bord aussi volumineux que peu crédible. Avant de disparaître à jamais, sans doute en se jetant par-dessus bord. Le réel n’a plus qu’à se rhabiller, nous sommes entrés de plain-pied dans le domaine de la mythologie.

L’histoire était d’ailleurs si belle que le cinéma n’a pas attendu James Marsh pour s’y intéresser. En 1982, Christian de Chalonge avait en effet signé Les Quarantièmes rugissants, librement inspiré de cette aventure, avec Jacques Perrin dans la peau du navigateur. Mais quel que soit le talent du signataire de L’Argent des autres et de Docteur Petiot, le film n’avait pas trouvé son public. Jacques Perrin s’était rattrapé en produisant 24 ans plus tard un documentaire sur le sujet, recueillant le témoignage de ceux qui avaient connu Crowhurst. Mais il faut aussi signaler le très beau film de Michel Leclerc, La Vie très privée de Monsieur Sim, qui dans un contexte on ne peut plus différent fait plus d’une allusion au vertige de Crowhurst.

Car plus que les minutes de son périple, c’est la fuite en avant de ce marin du dimanche qui cherche à défier l’impossible qui nous intéresse. A cet égard, la vision du film de James Marsh, méritoire mais sans doute un peu sage, se doit d’être doublée par celle de quelques œuvres hallucinées où l’homme cherche à se mesurer à Dieu. Les films de Werner Herzog par exemple, à commencer par Fitzcarraldo, qui raconte l’histoire, vraie elle aussi, d’un homme qui avait tenté de faire passer un bateau par-dessus une montagne andine. Ce qui est autrement plus fort que de traverser le cap Horn, on en conviendra.

Plus qu'un fait divers : l'histoire d'un homme piégé

Un film à l'apparente insouciance colorée de la fin des années 60 et des bords de mer qui met souvent mal à l'aise à mesure que l'on voit le piège se refermer, cran après cran. Le spectateur mesure seul, avec le personnage de Crowhurst, la gravité de la situation, au milieu ...

Lire la suite
8
akialam

Vaisseau fantôme

Tout commence par une volonté de sauvetage. Donald est certes à la tête d'une entreprise, mais celle-ci vivote alors qu'il végète dans les salons nautiques, où il peine à vendre ses inventions. Il semble brillant. Mais en décalage avec les réalités de la vraie vie, celle ...

Lire la suite
7
Behind_the_Mask

Une histoire vraie absolument percutante !

Ce film est le témoignage bouleversant d’une histoire vraie, du fait qu’un rêve, aussi grand et aussi beau qu’il soit, peut parfois vous conduire au pire, qu’il peut vous faire faire ce dont vous ne pensiez jamais être capable. Ne vous attendez pas à un beau voyage ...

Lire la suite
8
Vampilou
 
le contexte
A voir également
Affiche du film LE DISCOURS D UN ROI

à partir de

2.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film CONSTANTINE

à partir de

2.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film SHADOW DANCER

à partir de

2.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film GOOD MORNING ENGLAND

à partir de

2.99
Inclus danspassillimite
 
FilmoTV vous recommande
Affiche du film GUEULE D ANGE

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film TAMARA VOL.2

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film UNE PRIÈRE AVANT L AUBE

à partir de

3.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film PUR-SANG

à partir de

4.99
 
Affiche du film BUDAPEST

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film CONTES AUX LIMITES DE LA FOLIE

à partir de

2.99
-50%
pour les abonnés