Bande Annonce de LE MONDE DE BARNEYDécouvrez la bande Annonce de LE MONDE DE BARNEY sur FilmoTVhttp:////content.filmotv.fr/elts/programmes/3062/fond/3062_w_500.jpg
Richard J. Lewis
Dustin HoffmanMinnie DriverPaul GiamattiRachelle LefevreRosamund PikeAnna HopkinsBruce GreenwoodJake HoffmanMacha GrenonScott SpeedmanArthur GrosserEllen DavidSimone Richler

LE MONDE DE BARNEY

129 mn

Note de SensCritique :

/ 10
voir la bande annonce

Réalisateur : Richard J. Lewis.

Casting : Dustin Hoffman, Minnie Driver, Paul Giamatti, Rachelle Lefevre, Rosamund Pike, Anna Hopkins, Bruce Greenwood, Jake Hoffman, Macha Grenon, Scott Speedman, Arthur Grosser, Ellen David. Simone Richler

Synopsis : Barney Panofsky s'est d'abord marié à Clara , une rousse volcanique et infidèle, pur reflet des années 70 et de la libération sexuelle. Il a pris ensuite pour épouse une richissime princesse juive toute entière accaparée par son statut social et les convenances. Mais c'est avec Miriam qu'il fonde véritablement une famille en accédant à la paternité. C'est parce qu'il est accusé d'avoir assassiné Boogie, son meilleur ami, que Barney replonge dans les méandres de sa vie passé, à la recherche de sa propre vérité.

Scénario : Michael Konyves.
Musique : Pasquale Catalano.
Pays : Canada | Italie

Film pas encore disponible

« Le Monde de Barney », c’est d’abord un roman publié en 1997 par l’écrivain canadien Mordecai Richler à qui le film est d’ailleurs dédié. A ce jour, on ne compte pas moins de 21 adaptations cinématographiques à partir de romans de cet écrivain mort en 2001 à l’âge de 70 ans et qui fut considéré comme l’enfant terrible de la communautré juive anglophone de Montréal. A l’origine du film on trouve précisément la passion que le réalisateur Richard J. Lewis porte au roman de Richler qui l’a conduit à écrire une première version du scénario lequel sera finalement signé par Michael Konyves. Une passion littéraire d’ailleurs partagée par le producteur du film, Robert Lantos, qui n’hésite pas à dire que « Le Monde de Barney » est le meilleur livre écrit à ce jour ! Et le producteur de résumer ainsi le propos du roman, je cite : « C’est l’histoire d’un homme qui devient peu à peu lui-même, l’histoire d’une vie vécue pleinement par cet homme avec ses défauts et ses faiblesses mais un homme au grand cœur. »

Pour incarner Barney, le réalisateur Richard J. Lewis fit donc appel au débonnaire Paul Giamatti, parfait dans ce rôle de séducteur au physique banal mais dont l’esprit et le sourire font craquer successivement trois superbes femmes. Ce que résume ainsi le cinéaste, je cite : « Nous avions besoin d’un acteur non conventionnel, qui ne ressemble pas à une star de cinéma mais qui possède du charisme, du charme et de l’esprit et qui, tout en étant grincheux, et c’est important que Barney le soit, puisse s’attacher le public tout au long de l’histoire » fin de citation. Soit quarante ans d’une vie bien remplie, avec en point d’appui non pas une mère juive comme le voudrait la tradition et les clichés mais cette fois un père joué par Dustin Hoffman. De fait, Barney ressemble en bien des points à son créateur initial, le romancier Mordecai Richler qui, comme son personnage, etait issu du quartier de Mile End à Montréal principalement habité par la classe moyenne juive. Une culture que rappelle notamment la scène du mariage entre Barney et Miriam et ses nombreux rites. Grand fumeur de havanes et grand buveur de whisky, Barney a manifestement pris ses distances avec son identité juive mais ses racines culturelles et religieuses se rappellent à son bon souvenir tant dans ses activités professionnelles qu’au cours de ses aventures sentimentales qu’elles soient ou non des échecs. Quant à la dimension canadienne du film qui n’interdit pas une échappée romaine laquelle était parisienne dans le roman, cette dimension canadienne donc se retrouve en outre à travers quatre silhouettes qui apparaissent au cours du film. Soit quatre cinéastes canadiens de premier plan : Atom Egoyan, Ted Kotcheff, David Cronenberg et Denys Arcand. Le monde de Barney, c’est également, au second degré, celui du cinéma.

le contexte
A voir également
Affiche du film HOMEFRONT

à partir de

2.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film VERY BAD TRIP 2

à partir de

2.99
-50%
pour les abonnés
 
FilmoTV vous recommande
Affiche du film LA GRANDE MURAILLE

à partir de

4.99
 
Affiche du film DALIDA

à partir de

3.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film OUVERT LA NUIT

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film NOCTURNAL ANIMALS

à partir de

4.99
 
Affiche du film TOUT SUR MA MÈRE

à partir de

2.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film MES TRÉSORS

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés