Bande Annonce de LES ASSOCIÉSDécouvrez la bande Annonce de LES ASSOCIÉS sur FilmoTVhttp:////content.filmotv.fr/elts/programmes/1034/fond/1034_w_500.jpg
Ridley Scott
Alison LohmanBruce AltmanBruce MacgillNicolas CageSam RockwellBeth GrantFran KranzJenny O’haraSheila KelleySteve EastinBill SaitoNigel GibbsTim Kelleher

LES ASSOCIÉS

111 mn

Note de SensCritique :

6.6 / 10
voir la bande annonce

Réalisateur : Ridley Scott.

Casting : Alison Lohman, Bruce Altman, Bruce Macgill, Nicolas Cage, Sam Rockwell, Beth Grant, Fran Kranz, Jenny O’hara, Sheila Kelley, Steve Eastin, Bill Saito, Nigel Gibbs. Tim Kelleher

Synopsis : Deux arnaqueurs habillés comme des VRP de luxe, Roy et Frank fourguent à des coûts prohibitifs des "systèmes de filtrage d'eau" bas de gamme, assortis de lots alléchants (voitures, ou croisières tropicales) dont leurs pigeons ne verront jamais la couleur. Leurs combines marchent parfaitement mais la vie privée de Roy est un enfer. Agoraphobe et sujet à des tics obsessionnels compulsifs, il consulte un psy pour continuer à pouvoir "travailler". C'est alors qu'il se "souvient" qu'il a une fille - une enfant dont il soupçonnait l'existence, mais qu'il n'avait jamais cherché à rencontrer. Pis, Angela, 14 ans, n'a justement qu'une envie : retrouver son père. L'arrivée impromptue de l'adolescente bouleverse les routines névrotiques de Roy, mais passé le choc de la rencontre, il commence à prendre goût à sa tardive paternité...

Scénario : Nicholas Griffin, Ted Griffin.
Musique : Hans Zimmer.
Pays : Etats-Unis d'Amérique
Tags : Comédie, Auteurs américains, Policier / Suspense, Les enfants prennent le pouvoir, Films de casse, Au supermaché, Des arnaqueurs, Femmes américaines, Duos masculins, Les rois de l'arnaque.

à partir de

2.99
-50%
pour les abonnés
voir ce film

Une fois n’est pas coutume, le réalisateur Ridley Scott s’amuse ! Pas d’alien, de gladiateur ou de répliquants dans ce film de 2003, mais deux arnaqueurs dont l’un est bourré de TOC. Intitulé Matchstick men outre-Atlantique, le film est passé par plusieurs titres français : Les Hommes de paille, Les Imposteurs avant de s’intituler tout bêtement Les Associés.

Personnage central des Associés, Roy, incarné avec un plaisir évident par Nicolas Cage, souffre de tics, de troubles obsessionnels compulsifs et autres manies qui compliquent son quotidien. Il est agoraphobe, se terre dans sa maison propre comme un bloc opératoire et se nourrit exclusivement de thon en boîte ! Lorsqu’une feuille vient perturber la perfection de sa piscine, il ne le supporte pas et Ridley Scott filme la feuille sur le grand rectangle d’eau bleue comme un danger ! En revanche, dès que Roy "bosse" avec son complice Frank (le toujours parfait Sam Rockwell) et arnaque un pigeon, les tics disparaissent comme par enchantement et il serait capable de fourguer un frigo à un pingouin.

Basé sur le roman d'Eric Garcia, le scénario des Associés est signé des deux frères Nick Griffin et Ted Griffin. Si le premier a fait avec ce film ses débuts à Hollywood, le second avait déjà travaillé sur le script de Ocean's eleven de Steven Soderbergh, une référence en matière de thriller fantaisie. Pour Les Associés, les deux scénaristes ont rencontré deux agents du FBI lors de leur travail de recherche, afin de mieux appréhender le monde de l'arnaque et c’est vrai que ce film regorge de petits trucs pour plumer ses congénères ! Mais ce qui intéresse vraiment Ridley Scott dans cette comédie policière ludique à la mise en scène fluide et élégante, ce sont les à côtés : la névrose de son personnage principal, les rapports de celui-ci avec sa fille qu’il n’a pas vu depuis sa naissance et qui s’incruste chez lui. Crédité de 14 printemps dans le film, la jeune comédienne Alison Lohman était en réalité âgée de... 24 ans au moment du tournage ! Et elle tient parfaitement sa place face au grand Nicolas Cage qui fait une prestation « nerveuse »  parfaite, jamais caricaturale, réussissant à jouer un type plein de tics sans aucun… tic d’acteur !

Ridley Scott (à ne pas confondre avec Tony, son petit frère) est plus qu’un réalisateur, c’est une star ! L’homme qui réalisa à la fois Blade Runner et le premier Alien de la série ! Cet Anglais né le 30 novembre 1937 a étudié au West Hartpool College of Art et au Royal College of Art de Londres. Au début des années 60, il entre à la BBC et réalise une série policière très populaire sur la chaîne, Z Cars. Rapidement, il devient l'un des réalisateurs télé les plus inventifs du moment.

Il passe au grand écran en 1977 avec Les Duellistes, un drame historique au style très léché, porté par un duel Keith Carradine - Harvey Keitel. Le film obtient le Prix du Jury au Festival de Cannes. Le cinéaste enchaîne alors avec deux longs métrages de science-fiction  qui sont devenus des références indépassables et pas dépassés : Alien, le huitième passager, bien sûr, en 1979 avec la très résistante Sigourney Weaver et , re bien sûr, Blade Runner en 1982, où Harrison Ford incarne un chasseur de primes traquant des Replicants. Une œuvre au noir magnifique sur la solitude, la déshumanisation, une merveille esthétique aussi, le film d’un vrai créateur qui, dix ans plus tard, remontera le film à sa manière en supprimant la fin trop optimiste que les producteurs lui avaient imposé en 82.
En 1985, Ridley Scott connaît son premier échec avec Legend, un film d'heroic fantasy interprété par un Tom Cruise un peu trop vert. Suivront deux polars, Traquée en 1987 et Black rain en 1988, des bons films de pro, mais sans âme particulière. Il renoue avec le triomphe, critique et public en 1991, grâce à Thelma et Louise, road movie féministe mené tambour battant par Susan Sarandon et Geena Davis, qui remporte six nominations aux Oscars, notamment dans la catégorie Meilleur réalisateur. Pourtant, les années 90 ne seront pas les années Ridley et il semble perdre la main avec le boursouflé 1492 : Christophe Colomb (1992), et les oubliables Lame de fond en 1996 et A armes égales l’année suivante.

Tous les chemins mènent à Rome ? Celui de Ridley Scott aussi qui s’essaye au péplum en 2000 et le modernise avec brio : Gladiator est un triomphe et vaut à Russell Crowe l'Oscar du Meilleur acteur. Les fresques historiques ne lui font pas peur, Ridley se retrouve donc aux commandes en 2002 du violent et très réaliste La Chute du faucon noir sur la bataille de Mogadiscio en octobre 1993, et de Kingdom of Heaven en 2005 où il filme les Croisades avec fougue. Capable de tout filmer, y compris une fantaisie policière intimiste telle que Les Associés, Scott n’avait pas encore abordé le film de gangsters pur et dur. C’est chose faite en 2007 avec American Gangster, un thriller où il oppose le flic Russell Crowe à Denzel Washington dans la peau du célèbre malfrat Frank Lucas. Un véritable film somme où Scott compile tous les références du genre, du Parrain de Coppola aux Affranchis de Scorsese, prouvant qu’en plus d’être un géant de la mise en scène, il est aussi un grand cinéphile qui connaît ses classiques.

Ce film m'a so scié.

Je ne m'attendais pas du tout à ça: un Nicolas cage qui me déplait habituellement réussi à me séduire avec son toc mania quo-dépressif, avec une telle performance d'acteur, que je ne l'ai jamais tant aimé. Le scénario bien écrit sans en faire trop, sort du lot des "film ...

Lire la suite
9
SamLaTisane

Ridley Scott sort de ses habitudes avec ce film et c'est une bonne réussite . Sur une histoire d'arnaque plutôt simpliste le film se révèle être bien plus intéressant qu'il en a l'air . Nicolas Cage tient ici un rôle plutôt difficile , celui d'un agoraphobe remplit de toc ...

Lire la suite
7
Truman-

1 , 2 , 3 ...

C'est curieux, il y a des films dont on n'attend rien, qui ne font pas parler d'eux et qui semblent n'avoir aucune prétention, et qui pourtant, sont dix fois supérieurs à bon nombre de blockbusters, c'est le cas des "Associés". Une fois passée les quelques longueurs de la ...

Lire la suite
8
Memed Chenille
A voir également
Affiche du film TOKAREV

à partir de

3.99
Inclus danspassillimite
 
Affiche du film ASTRO BOY

à partir de

2.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film MENSONGES D ETAT

à partir de

7.99
Inclus danspassillimite
 
Affiche du film OCEAN S 11

à partir de

2.99
-50%
pour les abonnés
 
FilmoTV vous recommande
Affiche du film BASTILLE DAY

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film APPRENTICE

à partir de

3.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film IRREPROCHABLE

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film SUICIDE SQUAD

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film GENIUS

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film INSAISISSABLES 2

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés