Bande Annonce de Mensonges d'EtatDécouvrez la bande Annonce de Mensonges d'Etat sur FilmoTVhttp:////content.filmotv.fr/elts/programmes/1110/fond/1110_w_500.jpg
Ridley Scott
Leonardo DicaprioRussell CroweAli SulimanAlon AboutboulGolshifteh FarahaniKais NashifMark StrongMehdi NebbouMichael GastonOscar IsaacSimon McburneyVince Colosimo

Mensonges d'Etat

128 mn

Note de SensCritique :

6.2 / 10
voir la bande annonce

Réalisateur : Ridley Scott.

Casting : Leonardo Dicaprio, Russell Crowe, Ali Suliman, Alon Aboutboul, Golshifteh Farahani, Kais Nashif, Mark Strong, Mehdi Nebbou, Michael Gaston, Oscar Isaac, Simon Mcburney. Vince Colosimo

Synopsis : Roger Ferris, agent de la CIA en poste au Moyen-Orient, est en mission à Amman, en Jordanie. En collaboration avec Hani Salaam, le chef de la sécurité du pays, il tente d'arrêter un imam soupçonné d'être responsable d'attentats en Europe. Ed Hoffman, le supérieur de Ferris aux USA est en contact permanent avec lui, de son bureau de Langley. Quand Hani rejette la demande de la CIA d'utiliser un agent jordanien infiltré auprès de l'Imam, Ferris et Hoffman montent un plan pour attirer l'attention de l'Imam, impliquant un architecte de Dubaï. Le plan tourne mal mettant en péril la vie de la petite amie iranienne de Ferris, mais aussi sa couverture.

Scénario : William Monahan.
Musique : Marc Streitenfeld.
Pays : Etats-Unis

à partir de

7.99
voir ce film

On va finir par se demander si le passe-temps favori des frères Scott quand ils étaient petits n’était pas de jouer à se prendre pour des espions ou de lire des romans de John Le Carré. Chacun s’est illustré ces dernières années par des films allant mettre le nez dans la cuisine de l’espionnage moderne. Tony a pris de l’avance sur son frère en ayant à son CV :  Spy game et Déjà vu. Son ainé, Ridley s’est rattrapé avec Mensonge d’état.

Au travers des rapports entre un agent de la CIA infiltré sur le terrain, en Jordanie et de son supérieur, lui gérant sa mission à distance de son bureau américain, Scott raconte les pratiques modernes des services secrets, entre coups bas et interêts nationaux à protéger quelque soit le cynisme utilisé. Une manière aussi pour lui de prolonger sa lecture des rapports entre l’Occcident et l’Orient, après Kingdom of Heaven, sa fresque sur les croisades qui n’avait pas reçu le succès qu’il espérait en 2005.

Si Mensonges d’état marque la troisième collaboration du réalisateur avec Russell Crowe (après Gladiator et American Gangster), c’est la première fois qu’il tournait avec Leonardo Di Caprio. Lequel arriva sur ce film, via William Monahan, le scénariste des Infiltrés, le film de Scorsese ou jouait la star, mais aussi celui de Kingdom of Heaven. Scott lui avait confié, un roman de David Ignatius, un ancien correspondant du Wall Street Journal au Moyen-orient. Monahan a fait passer le livre à DiCaprio, qui, emballé parce qu’il estima être une version contemporaine des 3 jours du condor, contacta rapidement Warner Bros. pour être du film.

Si Mensonges d’état est tiré d’un roman, certains de ces éléments sont directement inspirés des informations glanées par David Ingnatius lors de ses séjours en Jordanie ou d’articles sur la CIA, ce film doit aussi beaucoup à la participation d’authentiques agents. Il existe en fait une vraie collaboration souterraine entre les services secrets et Hollywood.

Il est désormais usuel que le Pentagone apporte des conseillers militaires ou du matériel comme des hélicoptères dernier cri à certains films. En échange, les films doivent montrer une bonne image de l’armée américaine. Si  la CIA a même officialisé en 1996 un bureau spécial dédié à la question, géré par Chase Brandon, un cousin de Tommy Lee Jones, le rapport entre l’agence et Hollywood ne date pas d’aujourd’hui :  il a été récemment révélé, qu’au début des années 50, Luigi Luraschi, le chef du comité de censure de la Paramount était en fait un employé de la CIA visant à ce que l’image donnée à l’étranger par les films du studios soient en phase avec l’image que voulait donner le gouvernement d’alors. Ou s’en servir comme contre-propagande envers celle véhiculée en Europe par le cinéma soviétique.

Même si Mensonges d’état est un film plutôt sévère envers la politique américaine, Ridley Scott a dû mettre de l’eau dans son vin pour un film précédent : à la demande express du conseiller travaillant sur La Chute du Faucon noir, le scénario a dû renoncer à toute allusion à la condamnation pour viols sur mineurs d’un soldat ayant inspiré un des personnages. Le cinéma comme l’espionnage est une affaire de compromis.

MENSONGES D'ETAT de Ridley Scott

Ridley Scott et son scénariste adaptent un roman du journaliste au Washington Post et écrivain David R. Ignace dit David Ignatius, grand spécialiste de la CIA et des relations avec le Moyen Orient. Dans ce film mensonges et manipulations sont à l'honneur même si parfois un ...

Lire la suite
7
littlebigxav

Alors là, on peut dire que j'ai pris une belle baffe. Un très bon technothriller dans la veine des romans de Tom Clancy et des films adaptés de ceux-ci (je ne citerai qu'un nom en particulier pour bien vous situer l'idée : Jack Ryan). On se situe en plein dans nombre de problèmes ...

Lire la suite
8
Lonewolf

Scott et la géopolitique: Round 2

Après l'excellent "American Gangster", Ridley Scott enchaine avec ce "Body of Lies", toujours avec son acteur fétiche (et on ne l'en remerciera jamais assez) Russell Crowe. Autant le dire de suite: "Mensonges d'Etat" est bon, même très bon, mais il reste quand même une semi-déception. ...

Lire la suite
8
sparowtony
 
A voir également
Affiche du film INCEPTION

à partir de

2.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film Blood Diamond

à partir de

2.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film Les associés

à partir de

2.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film Syriana

à partir de

2.99
-50%
pour les abonnés
 
FilmoTV vous recommande
Affiche du film GET OUT

à partir de

4.99
 
Affiche du film AURORE

à partir de

3.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film BRAQUAGE À L ANCIENNE

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film LE PROCÈS DU SIÈCLE

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film BOULE ET BILL 2

à partir de

3.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film RUE DES CASCADES

à partir de

2.99
-50%
pour les abonnés