LES TROIS JOURS DU CONDOR

À partir de 2.99 €
Parce que Redford a travaillé son rôle avec Richard Helms, autrefois grand ponte de la CIA
Policier / Suspense - 1975 - Etats-Unis d'Amérique - 113 MIN - VM - Tous publics
Sous le pseudonyme de Condor se cache Joseph Turner, un agent de la CIA qui effectue un travail de repérages de fuites éventuelles d'informations dans des livres d'espionnage. Ayant échappé miraculeusement au massacre qui a décimé tous ses proches collaborateurs, il demande la protection de l'agence de renseignements mais il s'aperçoit que des tueurs sont en permanence à ses trousses. Pour leur échapper, il enlève une jeune femme et se réfugie chez elle...

Réalisé par

7.2 / 10
1MNavant
2MNaprès
Les avis sur Sens Critique
Jacques Lévy
Jacques Lévy
CHRONIQUEUR

Avant Les Trois jours du Condor, il y a d'abord un livre de James Grady : Les Six jours du Condor. Malgré ses trois jours en moins, la version cinématographique n’a rien d’une formule light et le film de Sidney Pollack s'est rapidement imposé comme un thriller de référence des années 1970. Robert Redford explique avec humour que s’il n'est resté que trois jours, c’est parce que le budget du film ne permettait pas d’en faire plus.

Plus sérieusement, le premier scénario tiré du roman n'avait convaincu qu’à moitié le réalisateur Sydney Pollack et lui. Ils trouvaient en particulier que le dénouement de cette adaptation n’était pas à la hauteur de la situation de départ. Le scénariste David Rayfiel a donc travaillé avec eux sur une nouvelle version en gardant le coeur de l'intrigue : un agent de la CIA voit ses collègues décimés inexpliquablement et va chercher à sauver sa peau et à comprendre ce qui se passe autour de lui.

Les Trois jours du Condor marque la quatrième collaboration entre le réalisateur de Jeremiah Johnson et Robert Redford. Après le Condor, Pollack fera encore appel à lui pour trois autres films dont Out of Africa. « Sydney est le réalisateur qui me comprend le mieux », a déclaré Redford. Et de fait, ce tandem a formé une sacrée « dream team » du cinéma américain.

FILMOTV vous recommande

Même réal

Même casting

Pas si éloigné

Contexte

Une autre réalisation de Sydney Pollack avec Robert Redford pour interprète principal.

Sydney Pollack

Un thriller de la même période mettant en scène un personnage qui enquête sur les pratiques illégales d'institutions officielles

BONNIE AND CLYDE

Vous aimerez peut-être dans le Pass Illimité