LION WOMAN

2016
113 mn
Inclus dans l’abonnement

2016
113 mn
Pour y découvrir ce qu'est l'hirsutisme en Norvège au début du 20ème siècle
1912, une petite ville norvégienne. Une jeune femme meurt en donnant naissance à sa fille. Le bébé souffre d'une pathologie très rare : l'hirsutisme. Son corps et son visage sont couverts d'une fourrure qui évoque celle d'un lion. Par crainte d'éventuelles moqueries, le père, chef de gare de son métier, décide de protéger la fillette, prénommée Eva, du regard des badauds. Eva grandit...
Inclus dans l’abonnement
Drame
Allemagne | Norvège
Tous publics
VM - HD

1 min avant
2 min après
Les + de filmo

L’hypertrichosis lanuginosa congenita mieux connu sous l’appellation d’hirsutisme est un syndrome rarissime qui se manifeste par un pelage abondant recouvrant la totalité du corps. De fait, à sa naissance, Eva Arctander l’héroïne de The Lion Woman, ressemble déjà à un lionceau et, en grandissant, elle va conserver cette véritable fourrure.

Cette production norvégienne est inspirée du best-seller d’Erik Fosnes Hansen « La Femme lion » paru initialement en 2006. Le romancier a collaboré au scénario de cette adaptation avec Vibeke Idsøe la scénariste et réalisatrice de cette histoire qui se conclut à l’écran avec une fin différente de celle du livre.

The Lion Woman se déroule dans les premières décennies du XXe siècle, mais le propos de ce film en costumes est quasi intemporel : c’est la question de la différence. Du regard des autres. L’héroïne sait que son aspect hors normes ne pourra pas être modifié et plutôt que de le vivre comme une fatalité elle va se battre pour mener la vie qu’elle entend se choisir.

 
Dans le même genre vous pouvez trouver ELEPHANT MAN (La biographie romancée de John Merrick, un homme souffrant difformités physiques devenu une "attraction foraine".) ou encore LA BELLE ET LA BÊTE (L'héroïne du film n'est pas sans faire penser au personnage de la Bête couvert de poils).

FilmoTV vous recommande

Même casting

Pas si éloigné