Bande Annonce de NE VOUS RETOURNEZ PASDécouvrez la bande Annonce de NE VOUS RETOURNEZ PAS sur FilmoTVhttp:////content.filmotv.fr/elts/programmes/1167/fond/1167_w_500.jpg
Nicolas Roeg
Clelia MataniaDonald SutherlandHilary MasonJulie ChristieMassimo SeratoDavid TreeGiorgio TrestiniLeopoldo TriesteNicholas SalterRenato Scarpa

NE VOUS RETOURNEZ PAS

106 mn

Note de SensCritique :

7 / 10
voir la bande annonce

Réalisateur : Nicolas Roeg.

Casting : Clelia Matania, Donald Sutherland, Hilary Mason, Julie Christie, Massimo Serato, David Tree, Giorgio Trestini, Leopoldo Trieste, Nicholas Salter. Renato Scarpa

Synopsis : Un couple, qui vient de perdre leur petite fille morte noyée, se rend à Venise. Sur place, ils vont être confrontés à d'étranges visions et pressentiments qui ravivent en eux le souvenir de leur enfant disparu.

Scénario : Alain Scott, Chris Bryant.
Musique : Pino Donnaggio.
Pays : Italie | Royaume-Uni
Tags : Dans les villes, Villes italiennes, Bizarreries du monde entier, Sofilm Summercamp Festival 2016, Trouilles européennes, Trouilles british, Sélection Mad Movies, Monstrueux, Pas trop peur, Fantastique / Horreur, Les films à voir avant de mourir par Mad Movies.

Film pas encore disponible
La romancière Daphné Du Maurier a inspiré Hitchcock qui a  transposé au cinéma quelque uns de ses écrits comme L’Auberge de la Jamaïque, Rebecca ou encore les Oiseaux. Trois classiques qui restent plus célèbres aujourd’hui que le très étrange Ne vous retournez pas adapté, lui, par le cinéaste anglais Nicolas Roeg en 1973.  Dont Look Now (titre original) nous invite à  ressentir l’étrange deuil subit par un couple d’Américains en voyage à Venise.

Ne se remettant pas de la mort accidentelle de leur petite fille, ils finissent par avoir d’étranges visions et des pressentiments glaçants qui ravivent en eux le souvenir encore vivace de leur enfant disparu. Nicolas Roeg joue la carte du fantastique suggéré en insistant plus sur l’ambiance ouatée que sur les effets chocs. Hallucinations fugitives, prémonitions, apparitions, doutes, angoisses existentielles et meurtre étrange…

L’ambiance du film, à la fois mortifère et hypnotisante, n’est pas loin de faire penser au nouveau cinéma d’épouvante japonais des années 2000 à la The Ring ou Dark Water. Comme il le refera trois ans plus tard dans l’Homme qui venait d’ailleurs, Nicolas Roeg joue sur la distorsion du temps et sur la perception sensorielle des situations pour amener progressivement le spectateur dans un cauchemar éveillé. Même si vous avez peur en regardant Ne vous retournez pas, hé bien essayez de ne pas vous retournez !
Avant de devenir l’un des cinéastes les plus atypiques du cinéma anglais, Nicolas Roeg, né en 1928, a été l’un des plus grands directeurs de la photographie de sa génération. Notamment pour avoir éclairé les plateaux du Masque de la mort rouge de Roger Corman, une des meilleures adaptations d’Edgar Poe à l’écran, Loin de la foule déchaînée de John Schlesinger, drame romanesque dans l’Angleterre Victorienne , Farenheit 451 de François Truffaut d’après le célèbre livre de Ray Bradbury et même certains plans du Docteur Jivago de David Lean  où il n’était même pas crédité au générique.

En 1968, Roeg devient donc réalisateur en signant Performance, délire psychédélique, provocateur et pop à base de sexe et de drogue qui permis à Mick Jagger de faire ses débuts à l’écran. Par la suite, Roeg signa une vingtaine de films pour le cinéma et la télévision dont certains, scénaristiquement outranciers et filmiquement déstabilisants, ne sont pas loin de faire penser aux films de son homologue britannique Ken Russel. Voir L’homme qui venait d’ailleurs avec David Bowie en extraterrestre androgyne errant sur une terre déshumanisée, Enquête sur une passion, analyse baroque d’un couple en proie à des pulsions sexuelles, Eureka histoire de règlements de compte sur fond de rite vaudou, ou encore Les Sorcières, confrontation "pré-Harry Potter-esque" entre un jeune orphelin et une poignée de magiciennes douteuses.

Elle voit des nains partout.

Drame intimiste fantastique et poetique, porté par le flegme de Donald Sutherland ( toujours excellent - un regard de ce type suffit à créer le malaise -, « les 12 salopards », « 1900 », mais aussi un Snipes - si si, ça se dit !! - ,« L’Art de la Guerre » de Christian ...

Lire la suite
10
DjeeVanCleef

Profondo rosso.

Connu pour sa polémique concernant une scène incroyablement torride entre Donald Sutherland et Julie Christie, "Ne vous retournez pas" est surtout une certaine vision du cinéma fantastique, privilégiant son ambiance plutôt que des effets choc. S'ouvrant sur une séquence ...

Lire la suite
8
Gand-Alf

Grandes personnes, cessez de croire au petit chaperon rouge ...

Avec Ne vous retournez pas, le spectateur franchit la frontière, dangereuse, entre l'horreur et l'angoisse. L'horreur, la terreur sont basiques. L'horreur, c'est l'instant où surgit la lame, puis les quelques secondes où le sang gicle à gros bouillons. L'angoisse, et à son ...

Lire la suite
8
pphf
A voir également
Affiche du film COMMENT TUER SON BOSS ?

à partir de

2.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film ASTRO BOY

à partir de

2.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film L HOMME QUI VENAIT D AILLEURS

à partir de

2.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film AMER

à partir de

2.99
-50%
pour les abonnés
 
En image
FilmoTV vous recommande
Affiche du film COMME DES BETES

à partir de

4.99
 
Affiche du film THE WAVE

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film DANS L OMBRE DE TEDDY RINER

à partir de

3.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film AMERICAN NIGHTMARE 3 : ELECTIONS

à partir de

4.99
 
Affiche du film INSAISISSABLES 2

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film LA TORTUE ROUGE

à partir de

3.99
-50%
pour les abonnés