Bande Annonce de NOCTURAMADécouvrez la bande Annonce de NOCTURAMA sur FilmoTVhttp:////content.filmotv.fr/elts/programmes/10281/fond/10281_w_500.jpg
Bertrand Bonello
Finnegan OldfieldHamza MezianiManal IssaMartin Petit-GuyotVincent RottiersIlias Le DoréJamil MccravenLaure ValentinelliRabah Naït OufellaRobin GoldbronnAdèle HaenelHermine KaragheuzLuis Rego

NOCTURAMA

125 mn

Note de SensCritique :

6.3 / 10
voir la bande annonce

Réalisateur : Bertrand Bonello.

Casting : Finnegan Oldfield, Hamza Meziani, Manal Issa, Martin Petit-Guyot, Vincent Rottiers, Ilias Le Doré, Jamil Mccraven, Laure Valentinelli, Rabah Naït Oufella, Robin Goldbronn, Adèle Haenel, Hermine Karagheuz. Luis Rego

Synopsis : Dans les couloirs et les rames de métro, dans les rues de Paris, jusque dans les tours de la défense, une poignée de jeunes gens suivent un étrange itinéraire sans qu'on sache si c'est un jeu ou une stratégie. Et puis en quelques minutes des explosions retentissent partout où ils sont passés. Les terroristes, étudiants, chomeurs, venus des beaux quartiers ou de la banlieue se regroupent dans un grand magasin où ils vont passer la nuit dans les décors multiples de la société de consommation. Les commandos de la police vont-ils les retrouver?

Scénario : Bertrand Bonello.
Musique : Bertrand Bonello.
Tags : Drame, Avec une nuit blanche , Drame français, Adolescent rebelle, Sur le terrorisme‎, Qui se déroule à Paris.

à partir de

3.99
-50%
pour les abonnés
voir ce film

Un groupe de jeunes gens de toutes conditions sociales se dirigent dans Paris vers un mystérieux objectif. Si vous ne savez rien encore de ce film, je ne vous en dirais pas plus, sa première partie étant construite sur un intrigant protocole visuel.

Nocturama est un film français signé Bertrand Bonello et sorti le 31 aout 2016. Il se déroule intégralement dans la capitale et le groupe d’une dizaine de jeune est incarné essentiellement par des acteurs non-professionnels.

Bonello qui n’est pas un enfant du sérail a tout fait sur ce film qui n’est pas une commande : le scénario original, la mise en scène et aussi la musique, car il fut compositeur avant d’être cinéaste. Le résultat vous allez le voir est une oeuvre singulière, allégorique, un vrai film d’auteur.

On se souvient que Michel Houellebecq avait sorti avec son roman Soumission une fable prémonitoire. Bonello avec Nocturama est dans le même cas de figure. Mais bien avant la vague d’attentats islamistes de 2015 et 2016 il avait écrit ce film qu’il a mis du temps à monter. Il a commencé à y penser en effet pendant le tournage de L’appollonide en 2011 en faisant le constat qu’il y avait dans le pays une frustration très grande dans la jeunesse et une pulsation punk pour ne pas dire anarchiste, y compris chez les rejetons des classes aisées. Ses terroristes rebaptisés dans le film « ennemis d’état », quand on comprend qu’ils viennent de l’intérieur de la société, n’ont pas de revendications précises, viennent de tous les milieux et de toutes les cultures. De ce point de vue et aussi dans son esthétique, le cinéaste se place plutôt du Gus Van Sant d’Eléphant voire du Godard des Carabiniers.

Après avoir tourné Saint Laurent, un film de commande il écrit son script initialement intitulé Paris est une fête qui, on s’en souvient, était déjà le titre d’un roman de Ernest Hemingway. Finalement il choisira Nocturama en hommage au titre d’un album du musicien Nick Cave. Lequel Cave lui donnera son feu vert en précisant que Nocturama est le lieu dans un zoo où l’on expose les animaux nocturnes. On ne pouvait mieux choisir.

Le film a été tourné l’été 2015, dans le métro les rues et des bâtiments parisiens. Et toute sa deuxième partie dans le magasin la samaritaine qui avait jadis eu les honneurs des Amants du Pont Neuf le film de Léos Carax (1991) mais en version studio. Sauf que cette fois ci Bonello a bien ressuscité la Samaritaine, grand magasin officiellement fermé en 2005. Le travail sur la forme, labyrinthe des itinéraires des 30 premières minutes, violence traitée en off avec des personnages qui disparaissent, incrustation à l’image de textes et d’images plurielles, point de vue multiples et antichronologiques dans certaines séquences donnent au film une étrange modernité. Bertrand Bonello, musicien de formation, a été pianiste de Daniel Darc, Carole Laure ou Françoise Hardy, a travaillé sur le tempo plutôt que sur le montage. Après tout un film est aussi un cri de guerre.

Jeunesse de France

Deux des commanditaires de l’attentat perpétré dans Nocturama, deux étudiants, sont assis dans un restaurant et discutent sur la chute de la civilisation, l’ennemi intérieur et des modalités du concours Science Po, à savoir la méthodologie de la dissertation : deux grandes ...

Lire la suite
8
Velvetman

Le crépuscule des cygnes.

Écrit il y a de nombreuses années, « Nocturama » se place, dès son postulat, comme une œuvre disposée à créer des débats. Subversif, le film l'est clairement, en nous attachant à des quidams qui, de manière objective, sont des terroristes. Comme il l'a déjà fait dans ...

Lire la suite
8
Kiwi-

Les maux et les choses : architecture de l’essence inhumaine.

« Ça devait arriver », affirme Adèle Haenel en passante sur son vélo, lors de l’une des rares interactions avec l’extérieur. On devra se contenter de cet unique et lacunaire revendication : en osmose avec son époque, anticipant avec une embarrassante lucidité les ...

Lire la suite
8
Sergent Pepper
le contexte
  • Egalement interprété par
    Vincent Rottiers
  • Pas si éloigné
    Un journaliste infiltre une cellule terroriste qui prépare une action terroriste. Encore une oeuvre prémonitoire, cette fois l'ennemi islamiste est identifié, qui renvoie à l'actualité terrible de l'année 2015/2016. Le film a été déprogrammé avec l'assentiment du réalisateur par crainte, au vu de son sujet brûlant, d'attentat dans les salles. On a pu le découvrir en ligne. Boukhrief s'attache à montrer l'adhésion d'un panel de jeunes citoyens français à une idéologie et une mystique parfois très loin de leur culture.
  • Egalement realisé par
    Bertrand Bonello
  • Dans le même genre
    Librement inspiré des évènements de Columbine le film montre la dérive de deux lycéens qui préparent et exécutent sans raison un raid criminel et suicidaire sur leur propre lycée. Traité comme s'il s'agissait d'une journée ordinaire, sans pathos, sans quasiment d'affect le film déroule un scénario morbide avec des adolescents eux-mêmes dénués en apparence de toute empathie. Une oeuvre à la froideur impressionnante qui a obtenu la palme d'or au festival de Cannes en 2003
A voir également
Affiche du film GARDIENS DE L ORDRE
Inclus danspassillimite
 
Affiche du film RENOIR

à partir de

2.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film LE CIEL ATTENDRA

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film DIVINES

à partir de

3.99
-50%
pour les abonnés
 
En image
FilmoTV vous recommande
Affiche du film OUIJA : LES ORIGINES

à partir de

4.99
 
Affiche du film IRIS

à partir de

4.99
 
Affiche du film LES TETES DE L EMPLOI

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film MADEMOISELLE

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film REVENGER

à partir de

6.99
 
Affiche du film ABOUT RAY

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés