NOWHERE BOY

À partir de 7.99 €
La jeunesse de John Lennon, à Liverpool, entre sa tante Mimi et sa mère, Julia.
Aventure / Action - 2010 - Royaume-Uni - 94 MIN - VF - Tous publics

A Liverpool, dans les années 50, le jeune John est élevé par sa tante Mimi, rigide et exigeante. Un jour, un ami lui donne l’adresse de sa mère, Julia, et il lui rend visite. La jeune femme, s’est mariée et a eu deux filles, instable, elle ne peut lui offrir tout l’amour qu’il souhaite mais elle lui insuffle le goût de la musique, et surtout du rockn’roll. Fasciné par Elvis, puis par Buddy Holly, John Lennon fonde son premier groupe, Les Quarrymen, avec quelques potes du lycée. En juillet 1957, à la faveur d’un concert dans une fête paroissiale, il rencontre un jeune guitariste gaucher, du nom de Paul Mc Cartney.

Réalisé par

6.5 / 10
1MNavant
2MNaprès
Les avis sur Sens Critique
Isabelle Danel
Isabelle Danel
CHRONIQUEUR

Ce premier long métrage de Sam Taylor Woods, réalisatrice palmée d’Or au Festival de Cannes, en 2008, pour son court métrage, Love you more, est un biopic de John Lennon, le fondateur avec Paul Mc Cartney des Beatles. John Lennon qui, s’il n’avait été assassiné le 8 décembre 1980 à New York, aurait eu 70 ans en 2010. Le nom des Beatles n’est pas prononcé une seule fois dans le film. Vers la fin, quand John annonce à sa tante Mimi son départ pour Hambourg, elle demande :"Avec ton nouveau groupe ? Comment s’appelle-t-il, déjà ?", et il rétorque, dans un sourire : "Comme si ça t’intéressait !"

Nowhere Boy, c’est John avant Lennon, cinq années (de 1955 à 1960) dans la vie d’un grand adolescent pris entre deux femmes : Mimi, sa tante rigide qui l’a élevé, et Julia, sa mère désinvolte qui l’a abandonné alors qu’il n’avait que cinq ans et qui lui donne, lorsqu’ils se retrouvent, le goût du rockn’roll. La première est incarnée par Kristin Scott-Thomas, moins séduisante que dans Le Patient anglais, british jusqu’au bout des ongles et parfaite, comme à son habitude, dans un personnage pourtant ingrat, qui passe son temps à le houspiller pour qu’il porte ses lunettes ou travaille mieux à l’école et qui entre dans des colères homériques au cours desquelles elle scande : "Don’t lie to me, John Lennon ! / Ne me mens pas, John Lennon !".

La mère copine, ici sans doute idéalisée, celle pour laquelle John écrira, en 1968, la magnifique chanson qui porte son prénom, Julia, est interprétée par Anne-Marie Duff, repérée chez Peter Mullan dans The Magdalene Sisters (2002), toute de fragilité affichée et d’enthousiasmes enfantins.

Face à elles, le jeune Aaron Johnson, né le 13 juin 1990 à High Wycombe, en Angleterre, et déjà à la tête d’une jolie carrière démarrée à dix ans à la télévision, est un John Lennon, certes un peu âgé et doté de très beaux yeux bleus, mais qui personnifie parfaitement le personnage en devenir, bagarreur, insolent, présomptueux et assoiffé d’amour.

FILMOTV vous recommande

Même réal

Même casting

Pas si éloigné

Contexte

Aaron Taylor-Johnson

Le scénario de cette formidable biographie du leader du groupe Joy Division est signé Matt Greenhalgh, comme Nowhere Boy.

Sam Taylor-Johnson

L’histoire d’Ernesto Guevara au début des années 50, avant qu’il devienne le «Che»

KICK-ASS DE MATTHEW VAUGHN, 2010

Vous aimerez peut-être dans le Pass Illimité

Disponible sur





Paiement sécurisé
Mode de paiement
Partenaires

Visionner le meilleur du cinéma et un catalogue complet de films. Tous les grands films avec le site de location de films par abonnement à petit prix. FilmoTV: achat de films. Ou découvrir le streaming de films de science-fiction, policier-suspense, dramatiques, des films d'aventures, d'action, politiques par abonnement: c'est simple et à petit prix sur FilmoTV. Vous souhaitez tout savoir sur le fonctionnement de la VOD et des détails de l'offre par abonnement en téléchargement illimité et des films en vidéo à la demande, comment s'abonner: consultez la section voir des film en ligne. Notre faq vous attend sur le mode d'emploi.