PATIENTS

À partir de 2.99 € | -50% avec le Pass Illimité (sous conditions)
Ce premier film de Grand Corps Malade s'inspire de sa propre expérience en centre de réadaptation
Drame - 2017 - France - 107 MIN - VF - HD - Tous publics
A la suite d'un grave accident, Ben se retrouve tétraplégique. En centre de réadaptation, le jeune homme doit être aidé pour chacun des gestes du quotidien : manger, se laver... Au fil des semaines, ses muscles commencent à réagir à nouveau mais il lui faut se rendre à l'évidence : malgré la rééducation, il ne pourra jamais plus jouer au basket et il doit renoncer à ses rêves ...
7.4 / 10
1 min avant1 min avant
2 min après2 min après
Les avis surSens Critique
Jacques Lévy
Jacques Lévy
CHRONIQUEUR

C’est dit dès les premières images : toute ressemblance avec des personnes ou des faits existants ne serait pas du tout le fruit du hasard. Patients s’inspire en effet très largement du vécu de Fabien Marsaud, plus connu sous le nom de Grand Corps Malade, et de l’année de rééducation à la suite de son accident qu’il avait précédemment relatée dans un livre en 2012.

Cette année de douleur et d’espoir, de lucidité et de rêves, de terrible solitude et de belles amitiés, Patients nous la fait vivre à travers les yeux de Ben, tétraplégique qui lutte au jour le jour pour surmonter son handicap, gagner en autonomie, se déplacer seul…

Grand Corps Malade a fait appel à Mehdi Idir, qui signe ses clips, pour coréaliser avec lui ce premier long métrage. Il a tourné au centre de réadaptation de Coubert, où il a été lui-même patient mais il n’a jamais envisagé cette aventure cinématographique comme une forme de thérapie censée le libérer d’une histoire encombrante. Son enjeu est qu'on s’attache à ses personnages au-delà du fait qu’ils sont en fauteuil et que l’on regarde différemment les handicapés.

FILMOTV VOUS RECOMMANDE

Même réal

Même casting

Pas si éloigné

Le contexte

Dominique Blanc

Un père convainc son fils de participer à un triathlon bien qu'il soit dans un fauteuil roulant

Mehdi Idir

Après un AVC un homme devenu tétraplégique et incapable de parler va pouvoir communiquer en clignant de la paupière. D'après une histoire réelle.

LES ACTEURS

VOUS AIMEREZ PEUT-ETRE DANS LE PASS