Bande Annonce de PLAYOFFDécouvrez la bande Annonce de PLAYOFF sur FilmoTVhttp:////content.filmotv.fr/elts/programmes/4032/fond/4032_w_500.jpg
Eran Riklis
Amira CasarDanny HustonMark WaschkeMax RiemeltHanss ZischlerSelen SavasAndreas EufingerSmadi Wolfman

PLAYOFF

107 mn

Note de SensCritique :

/ 10
voir la bande annonce

Réalisateur : Eran Riklis.

Casting : Amira Casar, Danny Huston, Mark Waschke, Max Riemelt, Hanss Zischler, Selen Savas, Andreas Eufinger. Smadi Wolfman

Synopsis : 1982. Israélien d’origine allemande dont le père a péri à Auschwitz, Max Stoller est l’entraîneur de l’équipe nationale de basket. Prêt à relever de nouveaux défis, il accepte de devenir l’entraîneur de l’équipe nationale de RFA. Même si la presse israélienne le considère comme un traître, il va relever le défi sportif et faire ce pourquoi il a, sans doute, accepté cette mission : retrouver les traces de son enfance. Là où il a, lui-même, vécu quarante ans plus tôt, il va faire la connaissance d’une jeune femme d’origine turque...

Scénario : David Akerman, Eran Riklis, Gidon Maron.
Musique : Cyril Morin.
Pays : Allemagne | France | Israël
Tags : Drame, Inspires par quoi, déjà ?, Loin de chez moi, Restons groupés, Seuls contre tous.

à partir de

2.99
-50%
pour les abonnés
voir ce film

Playoff est le neuvième long métrage d’Eran Riklis, cinéaste israélien qui se fit connaître hors de son pays natal avec la Fiancée syrienne, Prix du public au Festival de Locarno en 2004. Il y aura ensuite les Citronniers, Prix du public au Festival de Berlin en 2008, et le Voyage du directeur des ressources humaines, à nouveau Prix du public à Locarno, en 2010.

Avec Playoff, Eran Riklis raconte l’histoire vraie de Ralph Klein, un juif allemand né 8 ans avant la Seconde guerre mondiale. Sauvé de la déportation, il s’installera en Israël où il deviendra basketteur professionnel puis entraîneur. Célèbre dans le monde entier, il sera, au début des années 1980, appelé en Allemagne de l’Ouest pour entraîner l’équipe nationale. Considéré comme un traître par la presse israélienne, il acceptera, pourtant, la proposition.

Si le défi sportif lui tient à cœur, c’est sur les traces de son enfance, brisée par la guerre un jour de 1943, qu’il veut surtout revenir. Et c’est en compagnie d’une jeune femme d’origine turque – vous reconnaîtrez Amira Casar – qu’il va faire le chemin à l’envers. Rebaptisé Max Stoller, ce personnage est interprété par Danny Huston, le mari de Naomi Watts dans 21 grammes d’Alejandro Gonzalez Inarritu et Richard Cœur de Lion dans le Robin des Bois de Ridley Scott. Pour Playoff, Danny Huston reçut, en 2011, le prix du meilleur acteur au Festival International de Montréal.

C’est le producteur Michael Sharfstein qui parla à Eran Riklis de Ralph Klein, cet entraîneur de basket que le cinéaste eut la chance de rencontrer peu de temps avant sa mort, survenue en août 2008 à l’âge de 77 ans. Il comprit que le vieil homme avait un secret et que ce secret serait le moteur du scénario qu’il allait écrire en compagnie de David Akerman et Gidon Maron, avec lesquels il avait déjà écrit pour la télévision israélienne. En effet, Eran Riklis a beaucoup travaillé pour le petit écran, réalisant, également, de nombreux films d’entreprise et plus de 300 spots publicitaires.

Tourné en 2010, sorti à Tel-Aviv en 2011, Playoff fut sélectionné par le festival du film israélien de Paris en avril 2012, avant de sortir en France le mercredi 4 juillet de la même année, en même temps que The Amazing Spider-Man de Marc Webb. Il s’agit du premier film qu’Eran Riklis tourna en dehors d’Israël. Né à Jérusalem en 1954, il passa son enfance et son adolescence au Canada, aux Etats-Unis et au Brésil avant de suivre des études de cinéma à Londres et de revenir, enfin, au pays. Cette jeunesse vagabonde fit de lui un citoyen du monde et tourner en Allemagne ne changea pas grand-chose pour lui, « même si l’histoire des relations entre nos deux pays est complexe », précisa-t-il tout de même. C’est à Francfort et à Wiesbaden qu’il trouva l’ambiance sombre, presque monochrome, qu’il recherchait pour reconstituer l’Allemagne des années 1980.

Après avoir tourné à deux reprises avec la comédienne Hiam Abbass – dans la Fiancée syrienne et dans les Citronniers –, Eran Riklis fit, ici, appel à l’éclectique comédienne Amira Casar pour incarner cette jeune femme d’origine turque habitant dans l’appartement où le héros de cette histoire a lui-même vécu avec ses parents quarante ans plus tôt. Découverte par le photographe Helmut Newton à l’âge de 14 ans, Amira Casar devint mannequin pour Chanel et Jean-Paul Gaultier, tout en suivant assidûment plusieurs courts d’art dramatique. Après avoir participé à quelques courts métrages, elle se fera connaître et reconnaître grâce à Ainsi soient-elles de Lisa Azuelos et Patrick Alessandrin, à Tiré à part de Bernard Rapp et à la Vérité si je mens, de Thomas Gilou, dont le succès fera beaucoup pour sa notoriété. D’ailleurs, juste après le tournage de Playoff, elle devait retrouver toute la bande du Sentier pour la Vérité si je mens 3.

le contexte
A voir également
Affiche du film UN ANGLAIS À NEW YORK

à partir de

9.99
Inclus danspassillimite
 
Affiche du film ANNA KARENINE
Inclus danspassillimite
 
Affiche du film ZAYTOUN

à partir de

2.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film TAI CHI HERO

à partir de

2.99
-50%
pour les abonnés
 
FilmoTV vous recommande
Affiche du film BASTILLE DAY

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film APPRENTICE

à partir de

3.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film IRREPROCHABLE

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film SUICIDE SQUAD

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film GENIUS

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film INSAISISSABLES 2

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés