Bande Annonce de THE FORTRESSDécouvrez la bande Annonce de THE FORTRESS sur FilmoTVhttp://
Hwang Dong-Hyuk
Go SooKim Yun-SeokLee Byung-HunPark Hae-IlPark Hee-SoonJo Woo-JinSong Hyun-Soo

THE FORTRESS

40 mn

Note de SensCritique :

6.2 / 10
voir la bande annonce

Réalisateur : Hwang Dong-Hyuk.

Casting : Go Soo, Kim Yun-Seok, Lee Byung-Hun, Park Hae-Il, Park Hee-Soon, Jo Woo-Jin. Song Hyun-Soo

Synopsis : Hiver 1636. Alors que la Chine tente d’asservir l’Asie, le roi Injo et ses hommes refusent de se soumettre, retranchés dans une forteresse dans les montagnes. Mais les rangs chinois grossissent de jour en jour, et le rapport de force semble très déséquilibré… Autour de cette forteresse va se jouer l’ultime bataille.

Scénario : Hwang Dong-Hyuk.
Musique : Ryuichi Sakamoto.
Pays : Corée du Sud
Tags : Aventure / Action, Politique / Histoire, Fête vous plaisir, Bastons, 17E SIÈCLE, Action et aventure se déroulant en Chine impériale.

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés
voir ce film

Réunissant deux des plus grandes stars coréennes, Lee Byung-hun et Kim Yun-seok, The Fortress de Hwang Dong-hyuk est plus qu’un film de guerre retraçant une partie de l’histoire coréenne, il est un film sur la stratégie militaire et sur l’attitude à adopter face à l’oppresseur, en l’occurence ici la Chine.

Le long métrage se déroule durant la seconde invasion Mandchoue de la Corée de 1636 où le roi Injo et sa cour trouvent refuge dans une forteresse. Le film se concentre alors sur deux ministres du roi qui s’opposent sur l’attitude à adopter face à l’envahisseur, largement supérieur en nombre : courber l’échine ou refuser les compromis, au risque de faire sombrer tout le royaume, telle est la question.

Enorme carton en Corée au moment de sa sortie, The Fortress n’est pas un film à grandes batailles épiques mais s’intéresse plutôt aux conséquences des actes et navigue dans les manoeuvres politiques. Il se distingue du cinéma coréen historique traditionnel en étant finalement moins patriotique et plus nuancé sur le pouvoir.

Avec un million d’entrée en Corée dès son deuxième jour d’exploitation, aidé par une fête nationale locale, The Fortress, fut le carton coréen de 2017. Et pour cause le film aborde un sujet important dans l’histoire du pays. Petit cours en accéléré : Après la première invasion de 1627, la dynastie coréenne Joseon a continué à défier les chinois Mandchous. Les échanges commerciaux étaient mauvais et la Corée n'a pas livré les Mandchous fugitifs qui s'y étaient réfugiés. De plus, la Corée a eu une attitude provocante lors de la création de la nouvelle dynastie Qing. Les délégués venus annoncés la nouvelle ont été très mal reçu. L’interception d’un message de guerre par la Chine avait fini de déclencher les hostilités.

L’histoire du film intervient à ce moment-là, au moment où la Chine, à la tête d'une armée notamment composée de 120 000 Mongols débarque en Corée et parvient à coincer le roi Injo dans la forteresse du mont Namhan. Mais contrairement au cinéma coréen plus habituel, ici il n’est pas question de glorifier le pays et sa bravoure face à l’envahisseur, définitivement en surnombre. Non, le film de Hwang Dong-Hyuk fait plutôt la part belle à un pouvoir incapable de prendre de bonnes décisions, ni de penser au bien commun et qui préfère s'enfermer dans un cérémoniel pompeux et coupé du bon sens. Ici le respect des codes et coutumes l'emportent souvent sur la logique.

Particulièrement bavard, The Fortress ne brille pas par son action qui se résume finalement à trois-quatre scènes, certes épiques, mais loin d’un film comme The Admiral: Roaring Currents de Kim Han-min. C’est pour cela qu’il fallait miser sur la crème de la crème de l’actorat coréen. Il y a tout d’abord Lee Buyng-hun, dans le rôle de Choi Meyong-gil, le ministre qui désire négocier la paix avec la dynastie Qing. On avait notamment pu le voir dans Bittersweet Life ou dans J’ai rencontré le diable mais aussi GI Joe. En face de lui, on retrouve Kim Yoon-seok qui incarne Kim Sang-hun, le ministre qui croit fermement à la défense de la nation contre la Chine. On avait pu le repéré dans The Chaser ou The Murderer. Un combat de titans pour une bataille où les mots ont plus de poids que les armes.

Mourir la tête haute ou survivre esclave

Ce titre se veut la traduction en français de 남한산성 (La forteresse de Namhan) ; trouvez l’ânerie. 1636, l’immense, puissante et moderne armée nord-chinoise déferle sur l’actuelle péninsule coréenne, et doit prendre la forteresse de Namhan perchée sur une montagne, ...

Lire la suite
8
etiosoko

Stratégies de guerre

En 1636, les Quing attaquent Joseon et la forteresse où sont réfugiés le roi, son équipe de ministres et ses sujets. The forteress est un drame historique relatant l'attaque de Joseon par les Quing. Le film a été réalisé par Hwang Dong-hyuk. Le film n'est pas un film ...

Lire la suite
7
dagrey

mourir ou abdiquer

c'est le choix que doit faire ce roi coréen, enfermé dans sa forteresse,entouré de l'envahisseur mongol. durant tout le film, nous assistons à ces tourments d'homme. ce n'est pas un film violent, mais durant une dispute entre 2 ministres, tout est dit la vie l'emporte sur ...

Lire la suite
8
michel13012
 
le contexte
A voir également
Affiche du film The Murderer

à partir de

2.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film RED 2

à partir de

2.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film A TOUCH OF ZEN
Inclus danspassillimite
 
Affiche du film RAMPAGE - HORS DE CONTRÔLE

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés
 
FilmoTV vous recommande
Affiche du film OCEAN S 8

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film UN CONTE PEUT EN CACHER UN AUTRE (PARTIE 1 & 2)

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film JURASSIC WORLD: FALLEN KINGDOM

à partir de

4.99
 
Affiche du film COMMENT TUER SA MÈRE

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film LE CERCLE LITTÉRAIRE DE GUERNESEY

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film DEMI SOEURS

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés