Bande Annonce de UN JOUR MON PÈRE VIENDRADécouvrez la bande Annonce de UN JOUR MON PÈRE VIENDRA sur FilmoTVhttp://
Martin Valente
François BerléandGérard JugnotJamie Bamber GriffithLaurence ArnéOlivia RuizAnne-Cécile CrapieHubert Saint MacaryJoël DemartyLaurent MoutonNicolas MariéMarc BertoliniNatasha CashmanSébastien CotterotXavier Laurent

UN JOUR MON PÈRE VIENDRA

94 mn
voir la bande annonce

Réalisateur : Martin Valente.

Casting : François Berléand, Gérard Jugnot, Jamie Bamber Griffith, Laurence Arné, Olivia Ruiz, Anne-Cécile Crapie, Hubert Saint Macary, Joël Demarty, Laurent Mouton, Nicolas Marié, Marc Bertolini, Natasha Cashman, Sébastien Cotterot. Xavier Laurent

Synopsis : Chloé s'apprête à épouser l’homme qu’elle aime, Stephen, un ex-champion de tennis reconverti dans les affaires. Comme elle ne parle plus à son père depuis des années, elle engage un inconnu pour la conduire à l’autel. Mais elle ignore que ce Bernard, psychorigide et bourré de tocs, est en fait son père biologique. Quant à Gus, qui l'a élevée sans cesser de boire plus que de raison, il n'est pas loin du château où se prépare la cérémonie...

Scénario : Gianguido Spinelli, Martin Valente.
Musique : Emmanuel Rambaldi, Puggy.
Pays : France
Tags : Comédie, Mariage, Avec une relation père / fille, Chanteurs et chanteuses français, Chanteurs-acteurs, Des familles mystérieuses.

Inclus danspassillimite
voir ce film

Une jeune femme de 25 ans refuse d'inviter à son mariage son père avec qui elle est brouillée et engage pour le remplacer son véritable père biologique, sans le savoir. Autour de cette situation explosive chargée de non-dits et de quiproquos, Un jour mon père viendra navigue entre la franche comédie et la comédie romantique.

Qu'est-ce qu'un bon père ? Vaste question que le réalisateur Martin Valente entend poser par le biais de deux personnages dissemblables amenés à faire équipe pendant les préparatifs d’une noce prévue pour être parfaite. L'un est psychorigide et bourré de tocs, l'autre bon vivant et roublard. Entre le rabat-joie et le joyeux drille, le choix n'est pas évident pour la future mariée en quête d'un père idéal à présenter à son fiancé.

Martin Valente affiche une vraie tendresse pour les losers magnifiques, pour les Don Quichotte. Il trouve que leur côté touchant s'accorde parfaitement avec l’univers de la comédie. Pour interpréter ce tandem de pères loin de la perfection, il a choisi François Berléand et Gérard Jugnot qui se partageaient déjà l'affiche des Choristes, et face à eux, la chanteuse Olivia Ruiz, à qui il confie son premier rôle au cinéma.

Pour la mise en scène de cette histoire qu’il a filmée en Périgord vert, Martin Valente visait une certaine élégance visuelle. Il a privilégié des plans fluides et afin d’accompagner les acteurs sans cesse en mouvement, il a multiplié les travellings et utilisé le steadicam - un système de caméra portée -. L’idée était de donner aux images un côté « rêve de princesse » pour coller aux images mentales, aux fantasmes de Chloé. Le décor devait tout autant matérialiser ces rêves. Le réalisateur explique que, de l’écriture avec son coscénariste, jusqu’au montage, il n’a eu « qu’une seule obsession, qu’un seul moteur : que le spectateur sorte de ce film l’esprit léger et le sourire aux lèvres. Comme après une bonne soirée entre amis en quelque sorte… ».

Martin Valente avait repéré le potentiel de comédienne d'Olivia Ruiz en voyant ses clips. Mais il a voulu rompre avec le personnage associé à son univers musical. Il lui a interdit les vêtements rouges qu'elle porte souvent sur scène et lui a demandé de modifier sa coupe de cheveux. Celle que l'on connaît surtout comme chanteuse, a en fait suivi des études de cinéma et de théâtre avant de bifurquer vers la communication. A l’adolescence, elle avait fait partie d'une troupe théâtrale jusqu'à ses 19 ans. Ce qui l’a surtout marquée pendant le tournage d’Un jour mon père viendra, c’est la gestion du temps, les attentes entre les prises. Heureusement, Gérard Jugnot et François Berléand, qu’elle appelait ses papas même sur le plateau, l’ont aidé à dédramatiser. Quand ils la voyaient répéter encore et encore juste avant une scène, ils l'emmenaient faire un tour et blaguaient pour l’empêcher de se laisser dévorer par le trac.

A la sortie du film, Olivia Ruiz confiait qu'à titre personnel et, à la différence de son personnage de Chloé, le mariage ne la faisait pas du tout rêver et qu'elle n'avait pas le fantasme de la robe de princesse. Mais que si elle devait se marier elle imaginait une noce qu’elle décrivait ainsi : « tout le monde monde serait habillé façon années 50, on irait tous en Vespa au mariage, et au lieu d'être unis par un prêtre, ce serait un pote qui ferait un effeuillage en même temps que son speech… » Quant à François Berléand, qui interprète un personnage affligé de tocs, il avoue que lui-même a la phobie des oiseaux. « Si deux pigeons sont devant moi, je change de trottoir. Place Saint-Marc, à Venise, j’ai cru que je n’y arriverais pas ! »

 
le contexte
A voir également
Affiche du film BOUQUET FINAL
Inclus danspassillimite
 
Affiche du film LA TEMPÊTE
Inclus danspassillimite
 
Affiche du film LE CAMÉLÉON
Inclus danspassillimite
 
Affiche du film CAROLINE CHÉRIE
Inclus danspassillimite
 
FilmoTV vous recommande
Affiche du film TOUT LE MONDE DEBOUT

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film MAYHEM

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film MME MILLS, UNE VOISINE SI PARFAITE

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film THE DISASTER ARTIST

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film TULIP FEVER

à partir de

6.99
 
Affiche du film LA CH TITE FAMILLE

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés