BIENVENUE À ZOMBIELAND

À partir de 2.99 € | -50% avec le Pass Illimité (sous conditions)
On s'amuse en frissonnant avec cette comédie qui revisite les codes des films de morts-vivants.
Fantastique / Horreur - 2009 - Etats-Unis d'Amérique - 84 MIN - VM - HD - Tous publics
Un virus s'est propagé à travers le monde, transformant les humains en zombies. Aux Etats-Unis, le jeune Columbus fait équipe avec un dur à cuire, Tallahassee. Au cours de l'exploration d'un supermarché, ils rencontrent deux soeurs. Ensemble, ils traversent le pays, à la recherche d'un endroit sûr...

Réalisé par

6.8 / 10
1 min avant1 min avant
2 min après2 min après
Les avis surSens Critique
Caroline Vié
Caroline Vié
CHRONIQUEUR

Les films de morts vivants ou zombies ne datent pas d’hier. C’est George A. Romero qui a donné ces lettres de noblesse au genre avec La Nuit des morts-vivants en 1968. Des cadavres amateurs de chair humaine y reprenaient vie pour dévorer leurs concitoyens. Ce film fondateur a inspiré de nombreuses autres œuvres horrifiques ou drôles. George Romero lui-même a décliné le sujet en plusieurs autres films tandis que Tom Savini, Zack Snyder, Dan O’ Bannon et Jim Jarmusch l’ont ensuite accommodé à leur sauce.

Ruben Fleischer n’est pas le premier à avoir abordé le sujet avec humour tout en n’hésitant pas le saupoudrer de gore. L’anglais Edgar Wright a réalisé une comédie noire sur le thème des zombies avec Shaun of the Dead. Le néo-zélandais Peter Jackson en a fait de même pour Braindead tandis que les français Thierry Poiraud et Benjamin Rocher les ont fait jouer au foot dans Goal of the Dead. Lloyd Kaufman a carrément mis en scène des poulets zombies dans Poultrygeist: Night of the Chicken Dead.

Benvenue à Zombieland est le premier long-métrage de Ruben Fleischer. Il a ensuite retrouvé Jesse Eisenberg pour 30 minutes maximum avant de diriger Josh Brolin, Ryan Gosling et Sean Penn pour Gangster Squad et Tom Hardy dans Venom. Fan de cinéma de genre, le réalisateur prend plaisir à les explorer dans ses films. Il avoue avoir été très influencé par George A. Romero dont La Nuit des morts-vivants l’a terrifié. Réaliser Bienvenue à Zombieland était une façon pour lui de conjurer la peur qu’il a ressentie devant ce film d’horreur.

FILMOTV VOUS RECOMMANDE

Même réal

Même casting

Pas si éloigné

Le contexte

Bill Murray

On y retrouve aussi des stars jouant leur propre rôle dans un contexte postapocalyptique.

Ruben Fleischer

Cette parodie des films de zombies est aussi drôle qu'angoissante. L'humour british y est irrésistible.

SOS FANTÔMES

VOUS AIMEREZ PEUT-ETRE DANS LE PASS