CAMILLE CLAUDEL

À partir de 2.99 €
Parce que les statues du film sortent des moules originaux prêtés par la famille Claudel
Drame - 1988 - France - 166 MIN - VF - Tous publics
Camille Claudel n'a qu'une passion, la sculpture. Une activité artististique qui selon sa mère ne sied pas à son rang. Mais la jeune femme bénéficie du soutien bienveillant de son père et de son frère, Paul. Pour percer, elle tente par tous les moyens d'intégrer l'atelier de Rodin, dont le talent est unanimement reconnu, ce qui lui confère une position sociale enviable. Elle finit par imposer l'évidence de son talent au maître, qui l'engage. Mais c'est pour l'utiliser à peaufiner ses propres travaux. S'inspirant au passage de ceux de son élève. Camille enrage, mais elle n'en ressent pas moins une vraie fascination pour Rodin, dont elle devient la maîtresse. Mais peu à peu elle se rend compte que son travail ne sera jamais reconnu à sa juste valeur, elle sombre dans la dépression...

Réalisé par

6.8 / 10
1MNavant
2MNaprès
Les avis sur Sens Critique
Yves Alion
Yves Alion
CHRONIQUEUR
Camille Claudel a beau être un biopic de Camille Claudel – personne n’en doutait -, c’est aussi un film pour, par et sur Isabelle Adjani, qui ne joue pas la fougueuse sculptrice, elle l’habite. Le rôle est taillé sur mesure pour la comédienne qui passe ici par toutes les couleurs de l’arc-en-ciel des émotions et nous emporte comme peu savent le faire. 

Ce n’est pas Adjani qui signe le film, mais Bruno Nuytten. Un très grand directeur de la photo qui passe ici à la mise en scène. A la demande de la star, qui est, à la ville, sa compagne. Nul mieux que lui ne pouvait donc connaître les subtilités de son jeu. Il signera quelques années plus tard, deux autres films : Albert souffre et Passionnément. Avant de disparaître des radars du cinéma… 

Camille Claudel est un film sur l’art, mais aussi une mise en lumière de la dépendance parfois névrotique que l’artiste entretient avec son désir de créer pour exister. Il y a quelque chose de très violent dans la relation entre Camille Claudel et Rodin, qui sont amants certes, mais aussi des rivaux qui se vampirisent mutuellement pour parvenir à la consécration.

FILMOTV vous recommande

Même casting

Pas si éloigné

Contexte

Isabelle Adjani

C'est un autre biopic de sculpteur célèbre

Bruno Nuytten

C'est un autre biopic d'artiste passionné mais qui souffre de ne pas être reconnu et finit par sombrer dans la folie

LA REINE MARGOT

Vous aimerez peut-être dans le Pass Illimité