CRAZY, STUPID, LOVE

À partir de 2.99 €
Parce que c'était en fait la première fois que Ryan Gosling se frottait à la comédie pure
Comédie - 2011 - Etats-Unis - 118 MIN - VF - Tous publics
Rien ne prédestinait Cal Weaver et Jacob Palmer à se rencontrer ce soir-là au comptoir d'un bar... Rien, sauf le divorce annoncé du premier et les recettes amoureuses du second ! Cal, à quarante ans passés se voyait en père de famille comblé et heureux pour toujours. Jacob lui est un séducteur né, amateur et consommateur de femmes. Mais Cal apprend que sa femme, non seulement le trompe mais qu'elle réclame également le divorce. Jacob, "heureusement" va voler à son secours ! Une comédie grinçante et romantique à la fois qui redistribue les cartes d'un genre que l'on croyait, (comme ses héros), épuisé !
6.4 / 10
1 min avant1 min avant
2 min après2 min après
Les avis surSens Critique
Stéphane Boudsocq
Stéphane Boudsocq
CHRONIQUEUR
Ca pourrait être une fable de La Fontaine : "La marmotte et la lapin"... Il était une fois un quadragénaire heureux en ménage, marié depuis des lustres à sa meilleure amie de lycée devenue la mère de ses enfants. Mais un jour, Cal , (notre marmotte), apprend que sa chère Emily le trompe. Sa vie s’écroule et c’est dans un bar qu’il noie son malheur, jusqu’au jour où il rencontre Jacob, tombeur invétéré, jouisseur de l’existence. Un lapin qui va vite convaincre notre marmotte de l’imiter... Morale de notre fable : et si le véritable bonheur était en fait imparfait, si nos erreurs pouvaient en fait nous faire grandir ?

John Recca et Glenn Ficarra réalisent ici une formidable comédie romantique, basée comme souvent sur le principe des contraires qui s’attirent. Qui mieux que Steve Carell et Ryan Gosling pouvaient incarner Cal et Jacob ? L’un exploite son physique de "M. Tout le monde" dépressif, l’autre incarne le nouveau sex-appeal hollywoodien. Autour de cet irrésistible tandem, la grâce de Julianne Moore et la fraîcheur d’Emma Stone ajoutent un peu d’épice dans ce cocktail déjà bien relevé...

FILMOTV VOUS RECOMMANDE

Même réal

Même casting

Pas si éloigné

Le contexte

Steve Carell

Attention aux rencontres d'un soir, surtout si elles ont lieu autour d'un verre ! En drame comme en comédie, les effets de l'alcool au cinéma sont à consommer sans aucune modération.

John Requa

Devenir celui qu'on ne sera jamais et en supporter toutes les conséquences! "Crazy, stupid, love" et "Docteur Jerry et Mister Love" utilisent tous deux ce ressort comique irrésistible.

40 ANS, TOUJOURS PUCEAU