Bande Annonce de INVICTUSDécouvrez la bande Annonce de INVICTUS sur FilmoTVhttp:////content.filmotv.fr/elts/programmes/1777/fond/1777_w_500.jpg
Clint Eastwood
Matt DamonMorgan FreemanAdjoa AndohJulian Lewis JonesMatt SternPatrick MofokengTony KgorogeDanny KeoghLouis MinaarRobin Smith

INVICTUS

128 mn

Note de SensCritique :

6.7 / 10
voir la bande annonce

Réalisateur : Clint Eastwood.

Casting : Matt Damon, Morgan Freeman, Adjoa Andoh, Julian Lewis Jones, Matt Stern, Patrick Mofokeng, Tony Kgoroge, Danny Keogh, Louis Minaar. Robin Smith

Synopsis : 1994. Nelson Mandela sort de prison après vingt-sept ans de détention. Devenu le premier président d'une Afrique du Sud en rupture avec l'apartheid, il n'a qu'un but en tête : dépasser les haines raciales ancestrales et bâtir une nation réconciliée avec elle-même. Avec l'aide du capitaine de l'équipe de rugby des Springboks menacée de disparition, il décide d'en faire l'équipe symbole des temps nouveaux. Avec en ligne de mire la coupe du monde de rugby.

Scénario : Anthony Peckham.
Musique : Kyle Eastwood, Michael Stevens.
Pays : Etats-Unis d'Amérique
Tags : Politique / Histoire, Beaux gosses, Biopic, A plusieurs, Films Tire-larmes, Des politiciens, Sur le terrain, Des films politiques, Clint Eastwood réalisateur, Exercices physiques, Biopic, AUTOUR DE.

à partir de

2.99
Inclus danspassillimite
voir ce film

1994. Nelson Mendela est le premier président d’une Afrique du Sud enfin libérée de l’Apartheid. Obsédé par la recherche de l’unité nationale et le dépassement des antagonismes d’hier, il se fait ainsi et contre toute attente l’artisan obstiné de la pérennité de la fameuse équipe de rugby des Springboks pourtant honnie par la communauté noire.

C’est cette histoire vraie que Clint Eastwood a choisi de raconter à la demande pressante de l’acteur Morgan Freeman qui souhaitait incarner le leader noir. Souhait qui d’ailleurs rejoignait celui de Mandela lui-même lequel lors d’une conférence de presse avait indiqué que l’acteur américain serait son parfait sosie cinématographique. Quant au cinéaste, il justifiait ainsi sa décision de prendre à bras le corps un genre cinématographique qui ne lui est guère familier, je cite : « Nelson Mandela est un personnage fascinant en soi, mais ce qui était intéressant dans le scénario, c’était de s’attacher à un épisode méconnu et essentiel de sa présidence et de montrer, au-delà du capital de sympathie déjà préexistant, son génie de politicien visionnaire et manipulateur sur fond de vérité historique. »

Juste après avoir sondé les affrontements communautaires qui traversent les Etats-Unis actuels avec Gran Torino, Eastwood se penchait également sur d’autres fractures sociales liées au vivre ensemble, cette fois dans une nation en devenir…

L’un des éléments clés du film de Clint Eastwood est assurément l’interprétation de Morgan Freeman. Loin d’un mimétisme artificiel, l’acteur incarne littéralement la figure de Mandela qui devint président d’un pays qui l’avait si longtemps retenu prisonnier.
Au cœur de cette performance réside assurément la complicité qui a lié le comédien et son modèle.

Mandela a en effet accepté que l’acteur le suive comme son ombre durant plusieurs déplacements et au cours de sa vie quotidienne. Au point que Freeman avait dit un jour à Mandela, je cite : « Si je dois vous incarner un jour, je dois avoir accès à vous, me rapprocher de vous suffisamment pour vous prendre par la main. » Fin de citation. Et de fait, une complicité de tous les instants s’est instaurée pendant plusieurs semaines entre le président et l’acteur. Une complicité fondée, pourquoi ne pas le dire, sur l’admiration sans borne que le citoyen Morgan Freeman porte au leader sud-africain. Cette symbiose parfaite éclipse quelque peu l’autre figure centrale du film, celle de François Pieenar, autrement dit le capitaine de l’équipe des Springboks qu’incarne Matt Damon. C’est ce duo qui dans la réalité et dans le film va mener le combat contre les conformismes et les haines ancestrales. Cette relation entre deux hommes que tout devrait séparer constitue le fondement même du propos d’Eastwood. A eux deux, ils anticipent la vision d’un pays réconcilié. Un propos relayé par le poème intitulé Invictus, qui sert de témoin entre les deux hommes.

Reconfort de Mandela dans sa prison, le texte se termine par ces vers :
« Je suis le maître de mon destin
Je suis le capitaine de mon âme. »

Un capitaine maitre de son destin

Alors oui on parlera d'angélisme et d'émotion facile, et l'on reprochera à Clint Eastwood de trop jouer sur la corde sensible, et pourtant j'ai senti monter tout au long de la projection une espèce d'euphorie qui allait crescendo, et finalement peu importe que le personnage ...

Lire la suite
8
Aurea

Ubuntu

Nelson Mandela est entre la vie et la mort, mais il restera dans nos mémoires : les grands hommes ne meurent jamais. Invictus est un hommage qu’a voulu lui rendre Clint Eastwood en 2010 en évoquant la volonté de Mandela d’utiliser la Coupe du monde de rugby organisée ...

Lire la suite
7
socrate

Quand la légende est plus belle que la réalité, imprimez la légende

Je ne revendique ni la paternité de cette phrase, que les puristes auront reconnu, ni même son association à Invictus malheureusement, mais cela traduit néanmoins bien mon sentiment. À plusieurs reprises, on ne peut s'empêcher d'émettre quelques réserves quand à la "beauté" ...

Lire la suite
7
SeigneurAo
A voir également
Affiche du film IMPITOYABLE

à partir de

2.99
Inclus danspassillimite
 
Affiche du film DEUX EN UN
Inclus danspassillimite
 
Affiche du film J. EDGAR

à partir de

2.99
Inclus danspassillimite
 
Affiche du film LA DAME DE FER
Inclus danspassillimite
 
FilmoTV vous recommande
Affiche du film COMME DES BETES

à partir de

4.99
 
Affiche du film THE WAVE

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film DANS L OMBRE DE TEDDY RINER

à partir de

3.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film AMERICAN NIGHTMARE 3 : ELECTIONS

à partir de

4.99
 
Affiche du film INSAISISSABLES 2

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film LA TORTUE ROUGE

à partir de

3.99
-50%
pour les abonnés