Bande Annonce de K.O.Découvrez la bande Annonce de K.O. sur FilmoTVhttp://
Fabrice Gobert
Chiara MastroianniClotilde HesmeJean-Charles ClichetLaurent LafittePio MarmaïZita Hanrot

K.O.

109 mn

Note de SensCritique :

5.5 / 10
voir la bande annonce

Réalisateur : Fabrice Gobert.

Casting : Chiara Mastroianni, Clotilde Hesme, Jean-Charles Clichet, Laurent Lafitte, Pio Marmaï. Zita Hanrot

Synopsis : Antoine Leconte est un des patrons d'une chaîne de télévision. Ses méthodes rudes et brutales lui valent l'inimitié de ses équipes et de ses proches. Mais le destin va rebattre les cartes... Antoine est victime d'une tentative d'assassinat. Quand il sort du coma, plus rien n'est comme avant, sauf lui-même !

Scénario : Fabrice Gobert, Valentine Arnaud.
Musique : Jean-Benoît Dunckel.
Tags : Policier / Suspense, Drame, Télévision, Thriller, Thriller psychologique, Suspense.

à partir de

3.99
-50%
pour les abonnés
voir ce film

Le titre du film de Fabrice Gobert que vous allez maintenant découvrir joue sur les subtilités sémantiques de la langue française... K.O s’écrit en effet avec les lettres K et O mais il aurait tout aussi bien pu le faire avec un C un H un A un O et un S... Eh oui car l’histoire qui va suivre est pleine de désordre et elle vous laissera sans doute sonnés. 

Vous allez découvrir Antoine Leconte, brillant mais redoutable dirigeant d’une chaîne de télévision. Un homme aux méthodes cassantes voire humiliantes : avec ses équipes mais aussi dans son intimité. Jusqu’au jour où, après un mauvais mot de trop, un de ses employés lui tire dessus. Antoine tombe dans le coma et à son réveil, tout a changé autour de lui. Ses proches, son travail, les autres : il ne reconnait plus rien du monde qu’il croyait si bien maîtriser... 

Thriller social et fantastique à la fois, K.O dénonce en creux le visage impitoyable de la vie dans certaines entreprises et offre à Laurent Lafitte un formidable rôle de salaud que l’on adore détester !

Fabrice Gobert trace depuis ses débuts la route particulière d’un véritable auteur. Passé par le court métrage, il débarque au cinéma en 2010 avec Simon Werner a disparu, film noir et glaçant se déroulant dans un lycée où un élève s’est comme volatilisé... En 2012, le réalisateur passe par la case télé avec une série qui va faire l’événement en France et partout en Europe : Les revenants. La disparition y est encore un des moteurs mais boosté par un sacré retour : celui de personnes mortes depuis des années, dans un petit village montagnard dominé par un inquiétant barrage... 

Avec K.O, Fabrice Gobert poursuit son œuvre, filmant le vide anxiogène des espaces et des âmes, à travers le coma d’un affreux cadre de la télé, projeté dans une sorte d’univers parallèle suite à son réveil... La bonne idée de ce 2e film est d’avoir confié le rôle de l’antihéros à un comédien à qui Tatie Clara confierait Kevin (son radiateur) sans confession : Laurent Lafitte. Physique de gendre idéal, coiffure de fils de bonne famille, dentition parfaite, le comédien trouve ici un registre plus sombre qui lui convient parfaitement et avec lequel il adore briser cette image trop lisse que certains ont voulu lui coller au CV. Certes le garçon est pensionnaire de la Comédie Française depuis 2012 mais ça ne l’a jamais empêché de s’affranchir de la rigueur supposée de la chose. On se souvient de ses apparitions cash et trash aux Molière, aux César ou à la cérémonie d’ouverture du festival de Cannes 2016, où sa blague douteuse sur les démêlés judiciaires de Woody Allen avait un peu tendu l’ambiance ! 

Laurent Lafitte pratique aussi bien la comédie potache comme Papa ou mamanL’amour c’est mieux à deux, 16 ans ou presque ou Mais qui a retué Pamela Rose que le drame comme BoomerangElle l’adore ou Les beaux jours. Et quitte à incarner des salauds, autant y aller à fond ! K.O en est un bel exemple mais on peut aussi noter la performance de l’acteur dans Elle de Paul Verhoeven et Au revoir là-haut d’Albert Dupontel...

Le réalisateur-scénariste prend "La Vie est belle" (1946) de Franck Capra, mais avec une dose de cynisme et d'égoïsme en lieu et place de la gentillesse et de la solidarité, où comment Fabrice Gobert pense à ce film mais sans Capra, plutôt avec une vision style David Fincher ...

Lire la suite
7
Selenie

Chaos debout

On peut reprocher au film de Fabrice Gobert son excès de références flagrantes comme celles à Mulholland Drive ou à Figth club pour n'en citer que deux, on peut lui reprocher certaines longueurs dans le scénario, notamment dans le dernier tiers du film et ces scènes de boxe ...

Lire la suite
7
Théloma

Le réel et ses marges

Regard lourd sous des paupières basses, écrasant de sa suffisance tout ce sur quoi il s'abaisse ; lippe sensuelle, légèrement relâchée, jouissant avec nonchalance de ce qui s'offre... Antoine Leconte (Laurent Lafitte, si parfait qu'il en est inquiétant) évolue dans un univers ...

Lire la suite
8
Anne Schneider
 
le contexte
  • Egalement interprété par
    Laurent Lafitte
  • Pas si éloigné
    La télé et son univers impitoyable. Pour s'y faire respecter, on peut-être tyran ou courtisan, voire les deux. Mais gare à la chute...
  • Egalement realisé par
    Fabrice Gobert
  • Dans le même genre
    Le coma reste un des grands mystère de la science : que vit-on vraiment dans cette phase critique ? Qu'y perçoit-on d'un autre monde ? Laurent Lafitte et José Garcia ont leurs réponses...
A voir également
Affiche du film Un heureux événement

à partir de

9.99
Inclus danspassillimite
 
Affiche du film LES RIVIÈRES POURPRES

à partir de

2.99
Inclus danspassillimite
 
Affiche du film GET OUT

à partir de

4.99
 
Affiche du film DIVERSION

à partir de

3.99
-50%
pour les abonnés
 
FilmoTV vous recommande
Affiche du film LEGO NINJAGO : LE FILM

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film L ÉCOLE BUISSONNIÈRE

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film LA QUÊTE D ALAIN DUCASSE

à partir de

3.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film CONFIDENT ROYAL

à partir de

4.99
 
Affiche du film SHOT CALLER

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film LE SENS DE LA FÊTE

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés