LE DERNIER SAMOURAÏ

À partir de 2.99 €
Parce qu'en vrai, les seuls occidentaux ayant jadis combattu pour le Japon étaient français
Aventure / Action - 2004 - Etats-Unis d'Amérique - 148 MIN - Tous publics

En 1870, le capitaine Nathan Algren, vétéran de la guerre civile américaine devenu mercenaire est engagé par des fabricants d'armes pour aller initier les troupes de l'empereur du Japon au maniement de leurs derniers modèles, afin de réduire à néant une rébellion locale de samouraïs traditionalistes. Omura, au service de l'empereur voit d'un mauvais oeil, l'implication du pouvoir occidental dans des affaires purement japonaises ne facilite en rien le travail d'Algren.

Réalisé par

6.7 / 10
1 min avant1 min avant
2 min après2 min après
Les avis surSens Critique
Alex Masson
Alex Masson
CHRONIQUEUR

Les spectateurs de deux pays sont particulièrement fidèles à Tom Cruise : la France et le Japon. C’est statistiquement les deux endroits où, après les USA, les films de la star ont rapporté le plus d’argent. Ces deux pays sont à l’origine, en 2003, du Dernier Samouraï. Le film d’Edward Zwick est inspiré de l’histoire véridique de Jules Brunet un capitaine de l’armée française qui combattit au milieu du dix-neuvième siècle  aux côtés de soldats japonais en rébellion contre le gouvernement en place. Revu par Hollywood, sous la plume de John Logan, le scénariste de Gladiator, Jules Brunet est devenu le capitaine Nathan Algren, gradé américain engagé en tant qu’expert militaire pour apprendre l’art occidental de la guerre, plus précisément le maniement des armes modernes, aux militaires japonais.

Tom Cruise se souviendra surtout d’un katana aussi affûté que passé très très près de son cou lors d’une scène de cascades mal préparée. Ce qui n’aura pas empêché Le dernier samouraï de tailler en pièce le box-office de nombreux pays, y compris, naturellement, la France et le Japon…

Le contexte

Tom Cruise

Edward Zwick

NÉ UN QUATRE JUILLET