Bande Annonce de LES GARDIENNESDécouvrez la bande Annonce de LES GARDIENNES sur FilmoTVhttp:////content.filmotv.fr/elts/programmes/12992/fond/12992_w_500.jpg
Xavier Beauvois
Cyril DescoursIris BryLaura SmetNathalie BayeOlivier RabourdinGilbert BonneauMathilde ViseuxNicolas GiraudYann Bean

LES GARDIENNES

129 mn

Note de SensCritique :

6.1 / 10
voir la bande annonce

Réalisateur : Xavier Beauvois.

Casting : Cyril Descours, Iris Bry, Laura Smet, Nathalie Baye, Olivier Rabourdin, Gilbert Bonneau, Mathilde Viseux, Nicolas Giraud. Yann Bean

Synopsis : Pendant la Première Guerre mondiale, Hortense, travailleuse infatigable, embauche Francine, une jeune femme de l'Assistance publique, chargée de la seconder, car sa propre fille Solange rechigne à se soumettre. Entre Hortense et Francine, un respect et une reconnaissance mutuels s'établissent d'emblée...

Scénario : Frédérique Moreau, Marie-Julie Maille, Xavier Beauvois.
Musique : Michel Legrand.
Pays : France
Tags : Politique / Histoire, Drame, Summer VOD - Juillet 2018, Adapté d'un roman, Portraits de femmes françaises, Femmes dans l'histoire, Agriculture, 1ère Guerre Mondiale.

à partir de

1.99
-50%
pour les abonnés
voir ce film

Que pouvait-il bien se passer à l’arrière du front durant la guerre 14-18, dans ces villes et campagnes désertées par les hommes ? C’est exactement ce que montre le film de Xavier Beauvois que vous allez maintenant découvrir.

Adapté du roman d’Ernest Pérochon, Les gardiennes se déroule dans une ferme appartenant à la famille Paridier, gérée d’une main de maître ou plutôt de maîtresse par Hortense. En l’absence de ses deux fils et de son gendre, partis combattre l’ennemi, c’est elle qui fait tourner l’exploitation, gérant les semis, les récoltes, l’intendance mais aussi les tracas du quotidien. L’arrivée d’une jeune femme engagée comme aide va venir perturber ce fragile équilibre et mettre en lumière une sensualité trop longtemps refoulée, transformant la ferme en champ de bataille…

Nathalie Baye, Laura Smet ou Iris Bry campent un trio féminin remarquable, porté par la mise en scène lumineuse et posée d’un Beauvois que l’on avait pas vu aussi à son aise depuis Des hommes et des dieux

La guerre qui a embrasé l’Europe puis le monde entre 1914 et 1918 a très vite inspirée le grand écran. La photographie et le cinéma balbutiant avaient montré pour la première fois la réalité des combats, jusqu’ici uniquement racontée par la presse ou les livres… Le 7e art s’est vite intéressé au déroulé de ce conflit titanesque, dont les millions de morts hantaient les consciences. Combat acharné au corps à corps, vie dans les tranchées, bombardements inouis et destructions de masse : l’horreur était spectaculaire et devenait donc un sujet pour les spectateurs…

Quelques longs-métrages virent même le jour durant la guerre mais c’est en 1918 avec Cœurs du monde que le réalisateur américain D.W Griffith signe le 1er film pionnier en la matière. En 1921, Les quatre cavaliers de l’Apocalypse de Rex Ingram avec Rudolph Valentino explore le conflit de l’Argentine à la France et l’Allemagne à partir d’une intrigue familiale et sentimentale. Pour le premier regard plus politique sur 14-18, il faudra attendre la première version de A l’Ouest rien de nouveau, réalisée par Lewis Millestone en 1930. Le réalisateur américain ose émettre des critiques sur le patriotisme et le sacrifice d’une génération de jeunes gens, jetée dans la bataille par une hiérarchie peu regardante… La grande illusion de Jean Renoir en 1937 montrera pour la 1e fois la vie de prisonniers français, (Gabin, Fresnay, Dalio ou Carette) et leurs liens pas si manichéens avec leur officier geôlier campé par Eric Von Stroheim…

La seconde guerre mondiale stoppera momentanément cet intérêt cinématographique pour la précédente mais Stanley Kubrick en 1957 dans Les sentiers de la gloire, Lawrence d’Arabie de David Lean en 1962, Johnny s’en va-t-en guerre de Dalton Trumbo en 1971 ou encore La victoire en chantant de Jean-Jacques Annaud en 1976, La vie et rien d’autre et Capitaine Conan de Bertrand Tavernier en 1987 et 96 ou plus récemment Au revoir là-haut d’Albert Dupontel en 2017 ont ajouté leur pierre à cet édifice de mémoire…

La féminité dans tous ses états

Quel film moderne ! Bien sûr, certains se gausseront de cette introduction et s'étonneront : "Est-ce moderne de prendre son temps pour filmer les travaux des champs ?" Et bla bla bla sur les champs de blé, les gros boeufs qu'il faut pousser et l'écoulement des saisons. Pour ...

Lire la suite
9
Christoblog

Celles de l'arrière

Ils sont rares, aujourd'hui, les films qui osent prendre leur temps et développer leur trame narrative progressivement, en approfondissant l'environnement et en posant les situations. Les gardiennes, adaptation d'un roman oublié d'Ernest Perochon, publié en 1924, est de cette ...

Lire la suite
8
6nezfil

Ils sont devenus ce qu’ils étaient

Tel est le lapidaire constat d’Hortense, la matriarche, à la toute fin du film. Pendant des années, il n’est resté sur les terres que les vieux, les femmes et les enfants. C’est la guerre qui a pris les hommes. Une première mondiale, mais pas la der des ders… Le temps ...

Lire la suite
8
Thekla
 
le contexte
  • Egalement interprété par
    Nathalie Baye
  • Pas si éloigné
    Les ravages de la Grande Guerre ne se jugent pas qu'en nombre de morts et en masse de destruction : il y a aussi les dégâts causés aux familles, aux mères, aux femmes abandonnées par les hommes partis au front...
  • Egalement realisé par
    Xavier Beauvois
  • Dans le même genre
    Des femmes laissées seules le temps d'un conflit, regardant passer les saisons en attendant le retour des hommes. Et quand cela se produit, les effets n'en sont que décuplés, bouleversant le fragile équilibre du quotidien...
A voir également
Affiche du film ARRÊTE-MOI SI TU PEUX
Inclus danspassillimite
 
Affiche du film LA BALANCE
Inclus danspassillimite
 
Affiche du film DES HOMMES ET DES DIEUX

à partir de

2.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film Capitaine Conan

à partir de

2.99
-50%
pour les abonnés
 
FilmoTV vous recommande
Affiche du film TOUT LE MONDE DEBOUT

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film MAYHEM

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film MME MILLS, UNE VOISINE SI PARFAITE

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film THE DISASTER ARTIST

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film TULIP FEVER

à partir de

6.99
 
Affiche du film LA CH TITE FAMILLE

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés