Bande Annonce de LOOKERDécouvrez la bande Annonce de LOOKER sur FilmoTVhttp:////content.filmotv.fr/elts/programmes/3984/fond/3984_w_500.jpg
Michael Crichton
Albert FinneyJames CoburnSusan DeyDaryl HickmanDorian HarewoodLeigh Taylor-YoungAshley CoxMichael HawkinsTerri Welles

LOOKER

90 mn

Note de SensCritique :

6.1 / 10
voir la bande annonce

Réalisateur : Michael Crichton.

Casting : Albert Finney, James Coburn, Susan Dey, Daryl Hickman, Dorian Harewood, Leigh Taylor-Young, Ashley Cox, Michael Hawkins. Terri Welles

Synopsis : Le célèbre chirurgien esthétique Larry Roberts découvre que trois de ses patientes mannequins sont assassinées. Soupconné par la police, il mène l’enquête lui-même afin de protéger le dernier mannequin encore en vie, Cindy. Aidé par la jeune fille, il découvre que la société Digital Matrix pour laquelle elle travaille prépare un nouveau procédé de publicité hypnotisante qu’elle souhaite utiliser au profit d’un candidat à la présidence...

Scénario : Michael Crichton.
Musique : Barry de Vorzon.
Pays : Etats-Unis d'Amérique
Tags : Policier / Suspense, Science-fiction, Top models.

à partir de

7.99
voir ce film

Avant de devenir réalisateur, Michael Crichton était romancier. Pour écrire ses nombreux best-sellers, du Mystère Andromède à Jurassic Park, il avait recours à une méthode : partir d'une base scientifique plausible à partir de laquelle il se surdocumentait. Il a adapté ce socle au cinéma, en voulant utiliser pour ses films, pour la plupart des récits d'anticipation, des techniques cinématographiques de pointes voire avant-gardistes.
Si Mondwest, fut le premier film a faire appel aux images générées par ordinateur, Looker, fut en 1981, le premier à intégrer un personnage virtuel, en images de synthèse. Cette virtualité étant d'ailleurs l'un des sujets centraux du film. Un chirurgien plastique y découvre que ses plus belles patientes sont mystérieusement assassinées. Sa propre enquête va le mener vers une étrange société de production qui manipule les esprits via des messages glissés dans des images subliminales.
Au-delà de son pas d'avance sur des effets spéciaux qui sont depuis devenus monnaie courante dans le cinéma, la part prophétique de Looker est plus ahurissante en annonçant plus de vingt ans avant son avènement, une société ou l'image est devenue reine, ou les médias audiovisuels peuvent contrôler le pouvoir politique. Plus qu'une excellente série B, Looker est devenu à sa manière un manifeste, désormais plausible, contre ces dangers.

A l'origine, Michael Crichton espérait réaliser après Morts Suspectes et La grande attaque du train d'or, une adaptation de Congo, son roman de science-fiction sur des singes mutants. L'avancée des effets spéciaux n'était alors pas suffisante, ou beaucoup trop onéreuse, pour lui permettre de créer à l'écran ces animaux de manière crédible. C'est cependant lors d'essais d'images de synthèse qu'il eut l'idée de Looker.
Looker est un cas à part dans la filmographie de Crichton parce que le premier de ses films qui n'est pas tiré d'un de ses romans, son scénario original a été conçu pour le cinéma. C'est probablement ce qui en a fait son film le plus libre dans son écriture, n'hésitant pas à faire flirter le thriller, la S.F et un commentaire très en phase avec son époque, le début des années 80, et son explosion de nouvelles chaînes de télé, comme MTV, ciblant beaucoup plus spécifiquement certains publics que les chaînes généralistes.
C'est assurément de là que vient  ce qui sous-tend Looker, ce commentaire sur les medias comme outil ultime du contrôle des masses, de leur capacité à les manipuler ou les tromper. Paradoxalement, à la suite des critiques faites lors de la sortie en salles du film, quant à un manque d'explication claires sur le pourquoi des meurtres des patientes du chirurgien, Crichton procèdera, sur demande de ses producteurs, un montage différent de Looker pour sa diffusion télé, incluant des scènes plus explicites à ce sujet. Mais il a dû renoncer à la voix off avertissant, à la fin du montage cinéma, de l'influence néfaste de la religion cathodique sur les spectateurs...

Michael Crichton n'est pas passé loin du chef d'oeuvre et ce à deux reprises. Réalisateur de Mondwest, oeuvre interessante mais clairement en dessous, et d'autre films oubliable, il est aussi romancier, auteur notamment de the Andromeda Strain, qui a subi deux adaptation cinematographiques, ...

Lire la suite
7
suitaloon

Manipulations virtuelles...

Ce n'est pas un scoop de dire que Michael Crichton a toujours eu une fascination/répulsion pour les nouvelles technologies (informatique, robotique, nanotechnologie, manipulations génétiques...). Il n'y a qu'à voir sa bibliographie et sa filmographie pour s'en convaincre. Voici ...

Lire la suite
7
Franck_Plissken
le contexte
  • Egalement interprété par
    Albert Finney
  • Pas si éloigné
    Andrew Niccol, un des héritiers, dans les thématiques, de Crichton, interroge lui aussi dans ce film le rapport à la perfection de l'image féminine.
  • Egalement realisé par
    Michael Crichton
  • Dans le même genre
    Comme Looker, L'unique est un des rares films des années 80 abordant le thème de la virtualité, ou faisant appel à des personnages intégralement conçu en images de synthèse.
A voir également
Affiche du film L EFFACEUR

à partir de

2.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film PAYBACK

à partir de

2.99
Inclus danspassillimite
 
Affiche du film MONDWEST

à partir de

2.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film DEMOLITION MAN

à partir de

2.99
-50%
pour les abonnés
 
FilmoTV vous recommande
Affiche du film COMME DES BETES

à partir de

4.99
 
Affiche du film THE WAVE

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film DANS L OMBRE DE TEDDY RINER

à partir de

3.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film AMERICAN NIGHTMARE 3 : ELECTIONS

à partir de

4.99
 
Affiche du film INSAISISSABLES 2

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film LA TORTUE ROUGE

à partir de

3.99
-50%
pour les abonnés