MUTAFUKAZ

Bientôt disponible
C'est l'adaptation pop et rythmée d'une bande dessinée à succès
Jeunesse - 2018 - France|Japon - 90 MIN - interdit aux moins de 12 ans
A Dark Meat City, ville ravagée par le crime et la pollution, Angelino et Vinz, deux amis, vivotent entre combines et petits boulots. Angelino, victime dun accident de scooter, est soudain pris d'hallucinations : il «voit» de dangereuses ombres sortir de certains passants quil croise dans la rue...
6.6 / 10
6.6 / 10
1 min avant1 min avant
2 min après2 min après
Les avis surSens Critique
Perrine Quennesson
Perrine Quennesson
CHRONIQUEUR

Adapté de la bande dessinée du même et créée par Guillaume Renard, dit Run, Mutafukaz est réalisé par ce dernier aidé du japonais Shoujirou Nishimi. Huit ans de développement, une collaboration franco-nippone entre les studios Ankama et 4°C et de nombreuses sélections en festival ont permis son apparition en salle.

On y suit Angelino, un jeune loser parmi tant d’autres à Dark Meat City, une mégalopole sans pitié sous le soleil de Californie. À la suite d’un accident de scooter lorsque son chemin a croisé par inadvertance la divine Luna, le jeune lascar commence à souffrir de maux de tête et d’étranges hallucinations. Mais s’agit-il vraiment d’hallucinations ?

Avec Orelsan et Gringe, les membres du groupe de hip-hop français Les Casseurs Flowters, au casting voix et la musique électronique de The Toxic Avenger pour la bande originale, Mutafukaz peut se targuer d’être un film urbain, décomplexé et le tout en animé.

 
Dans le même genre vous pouvez trouver INVASION LOS ANGELES DE JOHN CARPENTER (Comme dans le film de Carpenter, les héros de Mutafukaz sont au coeur d'une conspiration qui les dépasse) ou encore LES LASCARS D'ALBERT PEREIRA LAZARO ET EMMANUEL KLOTZ (Tous les deux, avec un casting bien garni, ils dépeignent chacun une jeunesse urbaine un peu perdue).

Même casting

Pas si éloigné