OPÉRATION DRAGON

À partir de 7.99 €
Aventure / Action - 1974 - Hong-Kong|Etats-Unis d'Amérique - 95 MIN - VF - interdit aux moins de 12 ans
Lee, champion du temple de Shaolin est contacté par un certain Braithwaite, des services secrets américains qui lui demandent de participer à un tournoi de karaté qui a lieu sur l’île privée du riche Han. La mission de Lee serait d’espionner (et de confondre) son hôte soupçonné d’être à la tête d’un trafic de drogue et de prostitution. Lee accepte d’autant plus volontiers qu’il sait que sa sœur s’est suicidée pour échapper à un viol collectif qui aurait été perpétré par les hommes de Han. Sur l’île, il sympathise avec deux Américains, eux aussi champions de karaté invités au tournoi : le black Williams et le blanc Ropper.

Réalisé par

6.9 / 10
1MNavant
2MNaprès
Les avis sur Sens Critique
Philippe Rouyer
Philippe Rouyer
CHRONIQUEUR

Coproduit par la Warner et par Concord Productions, la société que Bruce Lee avait créé avec le producteur chinois Raymond Chow pour mieux gérer sa carrière, Operation Dragon affirme en 1973 la volonté du Petit Dragon de s’implanter sur le marché étranger. Stratégie qui marchera en partie puisque Opération Dragon remporte un grand succès en Occident.

Le film aura moins de succès en Chine à cause précisément de son choix d’allier Bruce Lee à deux combattants américains, interprétés par Jim Kelly et John Saxon. Adoubé par ce film, Jim Kelly qui était au départ champion de karaté, s’est peu à peu imposé comme l’héritier noir de Bruce Lee avec des films qui lui sont complètement dédiés comme Ceinture noire en 1974. Sa carrière n’a malheureusement jamais vraiment décollé et il s’est vite retrouvé limité dans des productions bas de gamme comme Hong Kong Connection en 1978.

Le cas de John Saxon est différent. Ancien mannequin, on l’a d’abord vu chez Cukor (Une étoile est née) et Minnelli (Qu’est-ce que maman comprend à l’amour ?), à la fin des années 50, avant qu’il ne se spécialise dans le cinéma de genre. Il a beaucoup tourné en Italie, notamment sous la direction de Bava (La Fille qui en savait trop) et d’Argento (Ténèbres en 1982). Sa renommée dans le cinéma d’horreur lui a valu de jouer dans Les Griffes de la nuit, mais il a interprété aussi quantité de polars et de films d’action en tous genres.

Si vous êtes attentifs en regardant Opération dragon, vous pourrez reconnaître, parmi les combattants du finale, Jackie Chan qui n’était alors pas connu. Et, parmi les disciples de Shaolin au début du film, Sammo Hung, acteur et réalisateur de quantités de productions hong-kongaises qui, sur ce film, officiait principalement en tant que coordinateur des cascades.

FILMOTV vous recommande

Même casting

Pas si éloigné

Contexte

Bruce Lee

Robert Clouse

LA FUREUR DU DRAGON

Vous aimerez peut-être dans le Pass Illimité