PREMIER RENDEZ-VOUS

Parce que Danielle Darrieux joua 9 fois chez Henri Decoin, c'est la 7ème
Comédie - 1941 - France - 105 MIN - VF - Tous publics

Une jeune orpheline correspond avec inconnu et fugue pour le rencontrer. L’homme en question est un vieux professeur de collège. Pour ne pas décevoir sa visiteuse, le professeur lui raconte que les lettres ont été écrites par son neveu.

Réalisé par

6.5 / 10
1 min avant1 min avant
Les avis surSens Critique
Sylvain Angiboust
Sylvain Angiboust
CHRONIQUEUR

Micheline, une jeune orpheline, entretient une correspondance par petites annonces interposées avec un inconnu dont elle est tombée amoureuse. Elle s’échappe de l’orphelinat pour le rencontrer à Paris.

L’homme en question est un vieux professeur de collège, Monsieur Rougemont. Pour ne pas décevoir Micheline, il lui fait croire que les lettres ont été écrites par son neveu.

Rougemont héberge Micheline pendant quelques jours et lui fait rencontrer son neveu Pierre. La jeune fille tombe immédiatement sous son charme, provoquant la jalousie du professeur.

FILMOTV VOUS RECOMMANDE

Même réal

Même casting

Pas si éloigné

Le contexte

Danielle Darrieux

Parce qu'il y a quelque chose de "Cyrano de Bergerac" dans le mensonge amoureux de "Premier rendez-vous". Il faut donc voir cette version moderne de Cyrano.

Henri Decoin

Parce que cette délicieuse (et licencieuse) comédie parisienne joue sur la grande différence d'âge entre Audrey Hepburn et Gary Cooper.

8 FEMMES

VOUS AIMEREZ PEUT-ETRE DANS LE PASS