SORRY TO BOTHER YOU

2019
107 mn
À la carte à partir de 2.99 €

2019
107 mn
Parce que le premier film de Boots Riley mêle avec succès comédie, satire et discours politique, ce qui en fait une oeuvre singulière et étonnante, et surtout hilarante.
Cassius Green est très endetté. Acculé, il finit par trouver un emploi dans le télémarketing. Comme sa voix d'homme noir n'inspire pas confiance, il ne réalise pas les objectifs qui lui sont fixés. Langston, son collègue, lui conseille de prendre des intonations d'homme blanc. Et ses ventes explosent...
À la carte à partir de 2.99 €
Comédie
Etats-Unis
Tous publics
VM - HD

1 min avant
2 min après
Les avis sens critique
Les + de filmo

Pour son premier long métrage en tant que réalisateur, le rappeur "Boots Riley" qui s’est fait un nom avec ses textes engagés pour le groupe The Coup, propose un mélange de comédie dystopique, de film de science fiction et de satire politique.

Son personnage principal, un jeune Afro-Américain qui vit dans le garage de son oncle et accumule les loyers en retard, a l’impression de décrocher le jackpot lorsqu’il trouve enfin un boulot de vendeur en télémarketing. Mais plus il gravit les échelons, grâce à une méthode magique de vente, plus il découvre les méthodes inacceptables de ses employeurs.

Avec un humour décapant et un sens inné du fantastique, Boots Riley signe une oeuvre à la fois hilarante et glaçante qui porte un regard dénué de la moindre complaisance sur les travers du monde capitaliste et les incohérences de l’Amérique contemporaine blanche et raciste.

 
Dans le même genre vous pouvez trouver GET OUT (Autre film qui mélange les genres, faisant le grand écart entre la comédie et le thriller horrifique, Get out aborde lui aussi le sujet éminemment politique des relations interraciales.) ou encore LE DERNIER PUB AVANT LA FIN DU MONDE (Une autre comédie qui bascule dans le fantastique quand cinq copains de lycée devenus adultes s'aperçoivent que des phénomènes étranges se déroulent dans leur ville natale.).

FilmoTV vous recommande

Même casting

Pas si éloigné