Bande Annonce de THE WIFEDécouvrez la bande Annonce de THE WIFE sur FilmoTVhttp:////content.filmotv.fr/elts/programmes/15097/fond/15097_w_500.jpg
Björn Runge
Christian SlaterElizabeth McgovernGlenn CloseJonathan PryceMax IronsAnnie StarkJohan WiderbergKarin Franz KörlofRichard CorderyKarin Franz KorlofPeter Forbes

THE WIFE

96 mn

Note de SensCritique :

6.5 / 10
voir la bande annonce

Réalisateur : Björn Runge.

Casting : Christian Slater, Elizabeth Mcgovern, Glenn Close, Jonathan Pryce, Max Irons, Annie Stark, Johan Widerberg, Karin Franz Körlof, Richard Cordery, Karin Franz Korlof. Peter Forbes

Synopsis : Célèbre écrivain américain, Joe Castleman se rend en Suède avec sa femme Joan et leur fils David pour recevoir le prix Nobel de littérature. Ce voyage va faire ressurgir de nombreuses rancoeurs et faire éclater des tensions entre Joe et Joan, qui joue un rôle important dans le travail de son époux...

Scénario : Jane Anderson.
Musique : Jocelyn Pook.
Pays : Royaume-Uni|Suède
Tags : Drame, Couples en crise.

à partir de

6.99
voir ce film

A y regarder d’un peu plus près, la carrière de Glenn Close apparaît comme un compagnonnage de la cause féminine. Combien d’autres actrices auront incarné comme elle des femmes revendiquant une position sociale ou de pouvoir. La Cruella de Vil des 101 dalmatiens ou la marquise de Merteuil des Liaisons dangereuses, sans parler d’Alex Forrest dans Liaison fatale et bien d’autres rôles ont beau évoluer dans des univers très différents, toutes ont en commun, d’être des femmes émancipées (et diaboliques!).

The Wife n’est pas loin d’être le revers de la médaille pour Close. Elle y est Joan, l’épouse d’un romancier mondialement connu qui va bientôt recevoir le prix Nobel de littérature. La cérémonie va être un déclic pour cette femme qui se rend enfin compte qu’elle a sacrifié sa vie pour son époux, vivant dans son ombre tout en lui permettant d’être mis en lumière.

En remontant le temps de cette vie conjugale, The wife ne dissèque pas uniquement un couple, mais aussi l’injustice des inégalités entre Hommes et Femmes que ce soit dans un foyer comme dans l’univers du travail. Et plus encore comment si ce rapport a encore du mal à être révolu, il commence à se fissurer, comment la condition féminine désormais ne peut plus être considéré comme un sacrifice, une résilience envers le patriarcat.

Il aura fallu quatorze ans pour que The Wife puisse se faire. Glenn Close a été impliquée dans le projet à son tout début, mais au milieu des années 90, il était encore compliqué de trouver des financements pour un film qui non seulement parlait d’une femme faisant le point sur sa place dans la société, mais était de plus basé sur un scénario et un roman écrit par deux autres. Il aura même été conseillé à Close et à la scénariste Jane Anderson, de changer le titre pour le transformer en The husband, soi-disant plus porteur.

Cette anecdote ne peut que conforter la raison d’être de The wife, cette nécessité de remettre les compteurs à zéro, de faire le bilan de tant de décennies de sexisme ou de déni des droits des femmes. En faisant des allers-retours entre les années 50 et la fin des 90, The wife s’attache à une femme à qui on n’aura pas enseigné le féminisme, qui aura été formaté dans le moule d’une époque où l’idée d’épanouissement conjugal ou professionnel n’existait pas.

C’est cependant un homme que la production et Close ont trouvé pour réaliser The Wife. Bjorn Runge est un Suédois, qui a en parallèle de sa carrière de réalisateur monté de nombreux classiques du théâtre anglo-saxon dans son pays, comme Mort d’un commis voyageur. Une expérience qui l’a familiarisé avec des drames intimistes mais aussi avec une manière de les mettre en scène, utilisée sur The Wife et ses scènes d’affrontement entre Joan et son mari, très dialoguées. L’autre influence, est quasi naturelle pour un cineaste suédois : Runge et son chef-opérateur Ulf Brantas se sont inspiré du travail d’Ingmar Bergman et Sven Nykvist notamment pour le travail sur les gros plans et la lumière, censés faire ressortir sur le visage de Glenn Close, la gamme d’émotion par lesquelles passe Joan. Le résultat ne serait cependant peut-être rien sans la place d’une femme, fondamentale dans The wife : sa monteuse, Lena Runge, qui n’est autre que…. l’épouse du réalisateur.

Le secret et son histoire est un thème déjà vu au cinéma notamment récemment dans "Colette" (2018). Mais la différence, qui est de taille... En vérité le film n'est pas spécifiquement féministe, l'épouse se réveille et se repend que parce que le Nobel est en jeu, l'égo ...

Lire la suite
7
Selenie

THE WIFE

THE WIFE de Björn Runge avec Glenn Close, Jonathan Pryce, Jonathan Pryce etc… Joe Castleman auteur reconnu mondialement se voit attribuer le Nobel de littérature. Sa femme et son fils l’accompagnent à Stockholm, pour y être consacré. Cependant l’attitude de Joan adorable ...

Lire la suite
9
Z le3zièmœil

On ne fait pas l’économie de la réflexion.

Et le cinéma, ce merveilleux art populaire, parfois, nous y aide. Grâce soit donc rendu à quelques réalisateurs, scénaristes et autres comédiens. Et donc du e-cinéma… car le film n’est pas prévu en sortie de salle obscure -on ne dit pas assez que rien n’égale le ...

Lire la suite
8
cinevu
 
le contexte
A voir également
Affiche du film LE CHAPERON ROUGE

à partir de

2.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film LA VÉRITABLE HISTOIRE DU PETIT CHAPERON ROUGE
Inclus danspassillimite
 
Affiche du film Before Sunset

à partir de

2.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film UNE HISTOIRE D AMOUR

à partir de

2.99
-50%
pour les abonnés
 
FilmoTV vous recommande
Affiche du film UN PEUPLE ET SON ROI

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film CLIMAX

à partir de

3.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film THE LITTLE STRANGER

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film THE WIFE

à partir de

6.99
 
Affiche du film LES FRÈRES SISTERS

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film L AMOUR EST UNE FETE

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés