WELCOME TO NEW YORK (VERSION INÉDITE)

Disponible dans le Pass Illimité
Parce que la maison du film était celle louée à Tribeca en 2011 par Dominique Strauss Kahn
Drame - 2014 - Etats-Unis | France - 105 MIN - VM - HD - interdit aux moins de 16 ans
Devereaux, un homme de pouvoir est consumé par sa boulimie sexuelle qu'il vit dans une totale impunité jusqu'au jour où la femme de ménage de l'hotel newyorkais où il réside porte plainte contre lui pour agression sexuelle. Son épouse va tout faire pour lui éviter la prison, quitte à y dissoudre leur couple.

Réalisé par

3.4 / 10
1MNavant
2MNaprès
Les avis sur Sens Critique
Mai 2011. Un fait divers éclate et fait sensation jusqu'à retentir pendant le festival de Cannes : à New York, une personnalité en vue vient d'être arrêtée et est accusée d'agression sexuelle sur une femme de ménage de son hôtel. L'affaire aura un retentissement sans précédent dans la vie française, mais résonnera aussi dans la tête d'Abel Ferrara, qui décide de s'en inspirer pour un nouveau film : Welcome to New York.

Le portrait d'un homme de pouvoir et de ses frasques sexuelles s'écarte cependant singulièrement des faits. Le portrait de Deveraux, ogre imbu de son impunité, sexuellement jamais rassasié, ne fait qu'y puiser la base de son scénario. Derrière Welcome to New York, double chronique des mécanismes d'une addiction et d'un couple qui n'ose s'avouer qu'il s'est effiloché depuis belle lurette, c'est sans doute bien plus un regard d'Abel Ferrara sur son propre passé que l'on trouve. Au début des années 90, le réalisateur est alors à son sommet : après des années de carrière dans l'underground, Ferrara est reconnu par la critique comme par ses pairs. C'est l'époque ou plusieurs studios hollywoodiens lui proposent des films importants. Cette percée ne durera pas, les propres addictions du cinéaste mettront rapidement terme à cette parenthèse dorée, tout en ruinant son couple.

Loin du sordide comme du sensationalisme, c'est cette histoire-là, plus sensible, tragique que prévu, que raconte Welcome to New York. celle d'un homme dans le déni qui va devoir affronter ses propres démons, s'il en est encore capable. Sur l'affiche du film, une accroche: "Vous savez qui je suis ?". Après avoir vu ce film-là, on laissera aux gazettes le soin de revenir sur les coulisses de cette fameuse affaire, mais on en saura surtout un peu plus sur Abel Ferrara et ses blessures secrètes.

FILMOTV vous recommande

Même réal

Même casting

Pas si éloigné

Contexte

Pour le même portrait acerbe des milieux de pouvoir et de ses petits arrangements avec la morale.

Abel Ferrara

Vingt ans avant Welcome to New York, Abel Ferrara signait déjà un quasi-autoportrait avec cette chronique d'un tournage de film par un réalisateur en crise de couple.

LA MACHINE

Vous aimerez peut-être dans le Pass Illimité

Disponible sur





Paiement sécurisé
Mode de paiement
Partenaires

Avec le service de téléchargement légal de films FilmoTV, visionner les meilleurs films sur vos supports préférés c'est tout de suite et en toute simplicité ! FilmoTV, un service fonctionnant de manière ouverte : PC, application OS Android, iPhone et tablettes, TV par câble, smartTV, c'est ouvert ! Profitez de vos films comédies romantiques par abonnement vidéo à la demande à petit prix ou de vos films d'action à visionner en téléchargement légal. Pour cela rendez-vous sur nos pages mode d'emploi et comment s'abonner.