ADDICTED TO LOVE

À partir de 2.99 €
Parce que Meg est la reine de la comédie romantique et le prouve
Comédie - 1997 - Etats-Unis - 100 MIN - VM - Tous publics
Sam, un astronome romantique, vit avec la belle et blonde Linda dans une bourgade des Etats-Unis. Un jour Linda part pour New York, où l'attend un poste d'enseignante intérimaire. Ce que redoutait le plus Sam arrive sous la forme d'une missive lui annoncant la rupture. Linda est amoureuse d'un autre. Sam s'associe alors avec une motarde et espionne l'appartement de sa belle.

Réalisé par

5.1 / 10
1MNavant
2MNaprès

Le coup du type jaloux qui se met à espionner celle qui l'a quitté pour un autre, c'était du déjà vu. Mais, avec cette comédie sentimentale volontiers burlesque, c'est un coup double ! Matthew Broderick squatte tranquillement un immeuble insalubre avec tout un matériel d'astronome pour épier sa petite amie qui a craqué pour un restaurateur français à New York… quand débarque un motard, pardon une motarde puisque c'est Meg Ryan, qui a décidé de pourrir la vie de son ex, le susdit restaurateur français !

Deux jaloux qui cohabitent et s'associent, cela donne quoi, hein A Ben, une histoire d'amour... Le plus piquant, ce sont les scènes de surveillance rapprochée, les deux complices se retrouvant en train de suivre la vie de couple de leurs ex comme on regarde ou on écoute un feuilleton à la télé et quand ils n'entendent pas les conversations, ce sont eux qui inventent les sous-titres !

Dans le rôle de l'astronome romantique, Matthew Broderick, qui s'était imposé, tout jeune, dans War Games de John Badham en 1983 et dans La folle journée de Ferris Bueller de John Hugues en 1986, puis avait étonné par sa force dramatique dans Glory de Edward Zwick en 1990, a ce petit charme discret qu'on apprécie toujours. Tchéky Karyo, tout content de tourner à Hollywood, en fait des kilos dans le rôle du french lover à qui il arrive les pires ennuis. Et Meg Ryan, regard bleu au maquillage plus charbonneux et à la moue plus revancharde que d'habitude donnerait envie à n'importe quel astronome de cesser de scruter le ciel pour ne plus regarder qu'elle.

FILMOTV vous recommande

Même casting

Pas si éloigné

Contexte

Meg Ryan

Parce que c'etait elle, parce que c'etait lui mais ils ne le comprennent pas tout de suite ! Et parce que Meg est la reine de la comedie romantique et c'est dans ce film qu'elle le prouva au monde entier. Avec, en cadeau, l'humour de Billy Crystal

Griffin Dunne

Là, Richard Dreyfuss ne tombe pas amoureux de la personne avec laquelle il surveille, mais de celle qu'il surveille. Et il est hilarant.

DANS LES CORDES

Vous aimerez peut-être dans le Pass Illimité