ALBERT EST MÉCHANT

À partir de 2.99 €
Parce que Serrault y est bougon et Clavier sentencieux, le monde tourne!
Comédie - 2004 - France - 82 MIN - VF - Tous publics
Patrick Lechat, dont la situation financière est au plus mal, apprend la mort de Jo, son père, qu'il n'a jamais connu. Le défunt laisse derrière lui une fortune colossale, qui revient malheureusement à son demi-frère, Albert Moulinot. C'est avec ce désagréable personnage que Patrick va devoir composer...

Réalisé par

4.4 / 10
1 min avant1 min avant
2 min après2 min après
Les avis surSens Critique
Marie Nedjar
Marie Nedjar
CHRONIQUEUR

Avec Albert est méchant, le réalisateur Hervé Palud a réuni un duo de comédiens inédit et qui fait des étincelles, deux rois de la comédie, en la personne de Michel Serrault et Christian Clavier. Le premier excelle à jouer les bougons antisystème et le second s’évertue avec l’énergie dont il a l’habitude, à rendre la raison à cet oncle irascible.

Deux hommes que tout oppose et qui vont devoir s’apprivoiser, tels sont des ressorts de comédie qui ont déjà fait leurs preuves et fonctionnent toujours. On pense notamment à La Grande Vadrouille de Gérard Oury, Le Tatoué de Denys de la Patellière ou encore aux films de Francis Veber qui n’a pas son pareil pour créer des duos improbables, comme dans L’Emmerdeur ou La Chèvre.

Ici, Christian Clavier incarne Patrick Lechat, fils d’un célèbre écrivain qui vient de mourir. Mais ce dernier lègue toute sa fortune à son demi-frère Albert Moulinot, alias Michel Serrault. Un vieil homme qui refuse de quitter sa Dordogne, qui élève un marcassin et qui est pour l’abolition de l’argent. Patrick doit le ramener à Paris pour qu’il renonce à son héritage en sa faveur. A ses risques et périls…

FILMOTV VOUS RECOMMANDE

Même casting

Pas si éloigné

Le contexte

Christian Clavier

Car là également, Louis de Funès a toutes les peines du monde pour obtenir ce qu'il veut de Jean Gabin.

Hervé Palud

Parce qu'il est toujours amusant de voir des personnes âgées cruelles et sans gêne.

QU'EST-CE QU'ON A FAIT AU BON DIEU

VOUS AIMEREZ PEUT-ETRE DANS LE PASS