Bande Annonce de BLANCANIEVESDécouvrez la bande Annonce de BLANCANIEVES sur FilmoTVhttp:////content.filmotv.fr/elts/programmes/4632/fond/4632_w_500.jpg
Pablo Berger
Macarena GarciaÁngela MolinaDaniel Gimenez-CachoMaribel VerduPere PonceSofia OriaInma CuestaJossp Maria PouRamon Area

BLANCANIEVES

101 mn

Note de SensCritique :

7.4 / 10
voir la bande annonce

Réalisateur : Pablo Berger.

Casting : Macarena Garcia, Ángela Molina, Daniel Gimenez-Cacho, Maribel Verdu, Pere Ponce, Sofia Oria, Inma Cuesta, Jossp Maria Pou. Ramon Area

Synopsis : Carmen est une jolie jeune fille, vivant dans l'Espagne des années 20. Marquée depuis son enfance par la mort brutale de son père et la haine de la seconde épouse de celui-ci, elle décide que sa survie et son avenir passent par la fuite... Sur la route de l'exil, son chemin va croiser une troupe de nains toreros qui vont l'emmener avec eux sillonner le pays. Un voyage initiatique qui permettra à Carmen, devenue Blancanieves de se réconcilier avec son passé mais aussi d'envisager enfin un avenir...

Scénario : Pablo Berger.
Musique : Alfonso de Villalonga.
Pays : Espagne
Tags : Drame, Esthétique noir&blanc, Femmes tristes, Spécial Contes et Légendes, De petite taille, Des saltimbanques, Films sur le cirque, Contes modernes, Sans paroles, Les gens du spectacle, Des femmes jeunes, Les plus pauvres, Contes et légendes, Viva Espana Tome 1, Je me déplace, Cavales, Bon pour le moral, La Tauromachie au cinéma.

à partir de

2.99
-50%
pour les abonnés
voir ce film

Quels souvenirs gardez-vous du conte de « Blanche Neige » ? Oui, oui, celui des frères Grimm… La jolie princesse bien sûr, la fuite oui, la forêt évidemment, la pomme c’est ça, sans oublier les 7 nains qui rentrent du boulot hey ho hey ho… On est d’accord : ça c’est la version Walt Disney.

Eh bien oubliez-là car vous allez maintenant redécouvrir l’histoire totalement réinventée par un surdoué du cinéma espagnol : Pablo Berger. Bien entendu, il a conservé la trame originale : celle d’une jeune fille orpheline, maltraitée par sa détestable belle-mère, qui décide de s’enfuir et dont la route va croiser celle d’un groupe de petits hommes.

Sauf qu’ici, le folklore ibérique s’invite à la fête : corrida, machisme, corruption et perversité, rien ne manque au décor totalement « baroque'n roll » concocté par un réalisateur qui ne se refuse aucune excentricité, ni le noir et blanc, ni le muet ! Voici donc l’histoire de Blancanieves, il était une fois, de l’autre côté des Pyrénées…

Si vous êtes amateurs de cinéma espagnol, vous avez sans doute remarqué le talent de Pablo Berger en 2005 lors de la sortie de « Torremolinos 73 », son premier film. Cette histoire de tournage en vidéo de pseudo-films scientifiques sur la reproduction humaine, au cœur du franquisme avait marqué les esprits et pas seulement chez nos voisins ibériques ! C’est en voyageant dans le monde entier du fait de sa sélection à de nombreux festivals, que le cinéaste a commencé à cogiter son projet suivant : « Blancanieves ».

Très vite, le thème de « Blanche Neige » s’est imposé mais Berger hésitait alors entre trois versions différentes du célébrissime conte des frères Grimm, paru pour la première fois en 1812. On se souvient bien entendu du dessin animé de Walt Disney, sorti sur les écrans en 1937, acte fondateur du cinéma d’animation. Plus récemment, Hollywood a tenté de donner une seconde jeunesse à l’histoire : le « Blanche Neige » avec Julia Roberts, (kitsch et parodique), n’a pas convaincu, celui avec Charlize Theron et Kristen Stewart, « Blanche Neige et le chasseur », (noir et gothique), un peu plus… Pablo Berger lui a voulu rester au plus près du cœur du récit mais aussi prendre de vraies libertés. A l’arrivée, c’est sans doute lui qui a raison ! Evidemment, vous l’aurez remarqué, tous les fondamentaux du texte de base sont ici présents : la mort du père, l’infâme belle-mère, l’obligation de s’enfuir et la rencontre avec les nains.

Mais l’intelligence et le coup, de génie de « Blancanieves » est de transposer tout cela dans les années 20 et surtout de convertir le tout au noir et blanc et au muet. Le choix de la musique, celle puissante du compositeur Alfonso Villalonga, est primordial : plus qu’une simple illustration, elle apporte profondeur et épaisseur au jeu des comédiens…Le résultat est dépaysant, fascinant : on redécouvre une histoire que l’on croyait connaître par cœur. En digne héritier de la Movida mais aussi d’un autre maître, Bunuel, Berger y ajoute un soupçon de sadomasochisme et de caustiques références au monde de la finance.

Sur le même concept que the Artist, Blancanieves remet au goût du jour les films muets en copiant le style années 20. Là ou le film de Hazanavicius faisait montre de belles trouvailles de mise en scène mais d'un scénario plus que classique et sans grans intérêt celui de ...

Lire la suite
8
Rawi

Larme noire et blanche neige.

Dans la série de films célébrant les pouvoirs et les beautés du cinéma muet d'antan, après les - pour ma part - très réussis The Artist et Tabou, l'Espagne propose avec Blancanieves une relecture du cinéma muet en même temps qu'une relecture d'un (ou plusieurs) contes ...

Lire la suite
8
Krokodebil

Carmen vit en Espagne et dans ces années 1920 la jeune fille n'a pas été épargnée par les malheurs de toutes sortes. Son père était un célèbre toréro et lors d'un combat contre un taureau récalcitrant aux arènes de Séville, sous les yeux de son épouse enceinte, c'est ...

Lire la suite
10
Gérard Rocher
le contexte
  • Egalement interprété par
    Maribel Verdu
  • Pas si éloigné
    Dans ces deux film, les nains jouent le rôle de révélateurs, de personnages initiatiques. Ils détiennent un secret ou des vérités sans doute pas toujours bonnes à dire mais essentielles au récit et au destin des personnages...
  • Egalement realisé par
    Pablo Berger
  • Dans le même genre
    Evidemment, les deux films ont une base commune : le conte des frères Grimm. Mais l'histoire de la jolie princesse persécutée par sa méchante belle-mère est traitée différemment, tout en comportant dans les deux cas son lot de scènes angoissantes et sombres...
A voir également
Affiche du film SIDESHOW, LE CIRQUE DES HORREURS
Inclus danspassillimite
 
Affiche du film BALADA TRISTE

à partir de

2.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film FÉLICIE NANTEUIL

à partir de

2.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film LARMES DE CLOWN
Inclus danspassillimite
 
FilmoTV vous recommande
Affiche du film COMME DES BETES

à partir de

4.99
 
Affiche du film THE WAVE

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film DANS L OMBRE DE TEDDY RINER

à partir de

3.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film AMERICAN NIGHTMARE 3 : ELECTIONS

à partir de

4.99
 
Affiche du film INSAISISSABLES 2

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film LA TORTUE ROUGE

à partir de

3.99
-50%
pour les abonnés