Bande Annonce de PARLE AVEC ELLEDécouvrez la bande Annonce de PARLE AVEC ELLE sur FilmoTVhttp:////content.filmotv.fr/elts/programmes/1116/fond/1116_w_500.jpg
Pedro Almodovar
Javier CámaraLeonor WatlingMarco ZuluagaRosario FloresGeraldine ChaplinMariola FuentesPaz VegaPina Bausch

PARLE AVEC ELLE

109 mn

Note de SensCritique :

7.4 / 10
voir la bande annonce

Réalisateur : Pedro Almodovar.

Casting : Javier Cámara, Leonor Watling, Marco Zuluaga, Rosario Flores, Geraldine Chaplin, Mariola Fuentes, Paz Vega. Pina Bausch

Synopsis : Le destin a donné rendez-vous à deux hommes émus par un spectacle de danse. Quand ils se revoient c'est dans une clinique où ils se trouvent au chevet de deux femmes plongée dans un coma profond. L'un est infirmier et fait preuve d'un très grand dévouement pour sa patiente, ex-danceuse, à qui il parle beaucoup comme si elle pouvait l'entendre. L'autre a eu une liaison passionnée avec une torera qui a été grièvement blessée pendant une corrida et est désormais condamnée à une vie végétative. Chacun de ces deux compagnons de circonstance a un passé à raconter, des secrets à révèler, alors qu'ils attendent tous les deux dans l'antichambre de la mort pour savoir si leur amour va un jour se réveiller, et quel en sera le prix à payer.

Scénario : Pedro Almodovar.
Musique : Alberto Iglesia.
Pays : Espagne
Tags : Drame, A isoler, Le choix pour tous, Femmes, femmes, Meilleurs films du 21ème siècle selon la BBC, Sélection Pedro Almodovar, La Tauromachie au cinéma, L'amour, Festival Lumière, Autour de Thierry Klifa , Viva Espana Tome 2, Inattendu, Plus complet ... pour plus adulte.

à partir de

2.99
-50%
pour les abonnés
voir ce film

Parle avec elle estun film ibère de Pedro Almodovar, millésimé 2002. Le titre français est une traduction littérale de l’epagnol Hable con ella. Ce long métrage est généralement considéré par la critique comme une des oeuvres majeures du cinéaste. Construit autour de deux couples, il se révèle une version moderne de la belle au bois dormant, racontant les amours impossibles de deux princes charmants au chevet de femmes plongées dans des comas profonds.

Mais même si la clinique a pris la place du château c’est une oeuvre d’une richesse poétique, cinéphilique et psychanalytique exceptionnelle. Cette fois Almodovar a fait appel à des acteurs moins connus, tout au moins en France, si l’on excepte Géraldine Chaplin dans un second rôle. Balisé par des intertitres chapitrant la chronologie à la manière du cinéma d’antan, le film recèle un autre film muet et en noir et blanc celui-là, intitulé L’amant qui rétrécit. C’est bien sûr un vrai faux malicieusement réalisé par le cinéaste lui-même.

Parle avec elle fait suite au très beau et très récompensé Tout sur ma mère et c’est le quatorzième long métrage du cinéaste d’origine castillane, devenu la tête de file de la “movida” madrilène avant de s’imposer sur le plan international comme un des grands cinéastes contemporains.

Pedro Almodovar réaliseavec ce film une synthèse parfaite de son style paradoxal. A la fois roman photo et drame sulpicien, passion romantique mais nécrophile, film de mort-vivant et exaltation de l’âme éternelle. S’il n’est pas très chrétien son cinéma de provocation reste sacré. C’est sans doute la première fois dans un film qu’on ressuscite par un viol, mais après tout la transgression est une constante chez le cinéaste.

Les premières images montrent des extraits de Café muller spectacle de la célèbre chorégraphe allemande Pina Baush qu’on voit d’ailleurs danser. Cela donne le ton d’un film très référencé où la cinéphilie se taille la part du lion. C’est bien sûr ce petit film muet où l’on voit l’homme rapetisser jusqu’à, telle une naissance à rebours, pénétrer entièrement la femme aimée, réalisé dans une facture expressionniste à la Murnau, et qui est un hommage coquin à L’homme qui rétrécit de Jack Arnold en 1957. Enfin, pour continuer sur le jeu de piste, la clinique se nomme el bosque, c’est à dire le bois, celui bien sûr où s’endorment les princesses ; le livre qu’on voit traîner sur une table de chevet a Robert Mitchum en couverture et l’on ne doute pas qu’il s’agisse de La nuit du chasseur qui inspira Charles Laughton pour un film aussi merveilleux que tragique. On le voit, le méli-mélodrame d’Almodovar ne manque pas d’érudition mêlant corrida, danse, cinéma, féérie et fait divers. Les derniers petits cailloux à trouver sur le chemin de croix du cinéaste sont les présences furtives de Cecilia Roth et Marisa Paredes, toutes deux héroïnes de Tout sur ma mère.

Si, sur ce film, Almodovar passera son tour au festival de Cannes, il y fera en 2004 son grand retour avec le l’œuvre suivante La mauvaise éducation où il reviendra sur son enfance. Désormais constamment vêtu de noir, le cinéaste aura commencé à porter le deuil de sa jeunesse.

Fébriles et aveugles au milieu des chaises, les comédiens de Café Müller pressent aux larmes. Fébrile et ambrée dans la poussière de l'arène, Lydia attend son dernier adversaire. Fébrile et ému derrière ses volets rouges, Benigno épie les membres graciles de la danseuse. ...

Lire la suite
10
goldie

Benigho est un jeune infirmier. Un soir au théâtre, Marco, journaliste assis à côté de lui, se met à pleurer d'émotion au détour d'un passage de la pièce qui se joue. Benigno assistant à la scène n'ose intervenir et demander à son voisin le motif de cette émotion soudaine. ...

Lire la suite
9
Gérard Rocher

Il y a longtemps que je n'avais pas pleuré....

J'étais vraiment partie pour aimer ce film, je n'ai pas été déçue ! Difficile d'aimer le travail de ce réalisateur plus que je ne le faisais déjà, et pourtant...On m'a toujours parlé de ce film comme un de ses meilleurs, sinon Son meilleur ; en effet il n'a pas fallu longtemps ...

Lire la suite
10
emmanazoe
A voir également
Affiche du film LA MAUVAISE ÉDUCATION

à partir de

2.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film LUCIA ET LE SEXE

à partir de

2.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film VOLVER

à partir de

2.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film TOUT SUR MA MÈRE

à partir de

2.99
-50%
pour les abonnés
 
FilmoTV vous recommande
Affiche du film COMME DES BETES

à partir de

4.99
 
Affiche du film THE WAVE

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film DANS L OMBRE DE TEDDY RINER

à partir de

3.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film AMERICAN NIGHTMARE 3 : ELECTIONS

à partir de

4.99
 
Affiche du film INSAISISSABLES 2

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film LA TORTUE ROUGE

à partir de

3.99
-50%
pour les abonnés