Bande Annonce de JappeloupDécouvrez la bande Annonce de Jappeloup sur FilmoTVhttp:////content.filmotv.fr/elts/programmes/4884/fond/4884_w_500.jpg
Christian Duguay
Daniel AuteuilGuillaume CanetJacques HigelinMarina HandsTchéky KaryoAntoine CholetArnaud HenrietDonald SutherlandFred EpaudJoël DupuchLou de LaâgeMarie Bunel

Jappeloup

125 mn

Note de SensCritique :

6.3 / 10
voir la bande annonce

Réalisateur : Christian Duguay.

Casting : Daniel Auteuil, Guillaume Canet, Jacques Higelin, Marina Hands, Tchéky Karyo, Antoine Cholet, Arnaud Henriet, Donald Sutherland, Fred Epaud, Joël Dupuch, Lou de Laâge. Marie Bunel

Synopsis : Au début des années 80, Pierre Durand lâche sa carrière d’avocat et renoue avec sa passion d’enfance, le cheval, et plus précisément le saut d’obstacles. Il y consacre toute son énergie, tout son temps, toute sa vie. Parfois au détriment de sa femme. Mais celle-ci comprend : c’est aussi une cavalière émérite. Pierre monte un cheval nommé Jappeloup, avec lequel il fait corps. Pour le pire, aux Jeux Olympiques de Los Angeles, quand il se fait jeter à bas de sa monture. Ou pour le meilleur, quatre ans plus tard, à Séoul… 

Scénario : Guillaume Canet.
Musique : Clinton Shorter.
Pays : Canada | France
Tags : Cheval, Festival International du Film de Montréal, Lumiere Awards.

à partir de

2.99
-50%
pour les abonnés
voir ce film
De Mon ami Flicka à Cheval de guerre, la plus belle conquête de l’homme a plus d’une fois inspiré le cinéma, jusqu’à obtenir le premier rôle. C’est le cas ici, ou presque, puisque le cheval est à peu de chose près à égalité avec son cavalier. Qui en l’occurrence est incarné par Guillaume Canet. Un Guillaume Canet parfaitement à sa place, quand on sait qu’il a voulu être cavalier avant de se tourner vers le théâtre et le cinéma. Et de rencontrer le succès que l’on sait. Y compris à l’international, puisqu’il donne la réplique à Leonardo Di Caprio dans La Plage de Danny Boyle et qu’il occupe la place centrale d’un film de Jerry Schatzberg. Y compris derrière la caméra, puisqu’il se partage désormais entre le jeu et la réalisation.
Il a à ce jour signé quatre longs métrages : Mon idole et Ne le dis à personne ont été des succès, Les Petits mouchoirs un triomphe. Son quatrième opus, Blood ties, un film américain dont le scénario a été cosigné par James Gray, a été présenté à Cannes lors du Festival 2013.
Nombre de comédiens sont fils ou filles de comédiens. On dit que ce sont des enfants de la balle. Les parents de Guillaume Canet sont éleveurs de chevaux. C’est donc naturellement qu’il devient cavalier. Jusqu’au jour où il décide de tout plaquer, au grand désespoir de son père. Le parallèle avec le personnage du film est troublant. Canet s’en explique : "J’avais eu un grave accident de cheval, je n’avais plus la rage de vaincre. La peur de me faire mal se mêlait à l’envie de voir d’autres horizons que les écuries de campagne. Je commençais à être attiré par Paris et les filles", Jappeloup est donc un retour aux sources. Mais le film n’est pas arrivé par hasard. C’est Mario Luraschi, l’expert équestre que le cinéma s’arrache, qui avait envie que l’on porte à l’écran la vie de Pierre Durand et de son cheval Jappeloup. Il en  a parlé à Canet, qui a commencé à jeter quelques notes avant de s’apercevoir qu’il avait envie de signer le scénario… Et d’interpréter le rôle principal… 
Tout ce que raconte le film est rigoureusement exact, du moins en ce qui concerne la partie publique de la carrière de Pierre Durand.  La reconstitution des Jeux olympiques de Los Angeles, en 1984, est assez bluffante, Jappeloup s’étant distingué lors de ces jeux en mettant son cavalier à terre et en s'enfuyant vers les écuries après avoir arraché sa bride. Un échec cuisant qui sera réparé puisque le cavalier et le cheval feront cause commune quatre ans plus tard pour décrocher la Médaille d’or aux Jeux de Séoul. Le film colle d’autant mieux à la vie de Pierre Durand qu’il est inspiré du roman Crin noir, de Karine Devilder, cette dernière étant la belle-sœur du champion.

Le film bien sûr nous donne à voir les grandes étapes de la carrière et de la vie de Pierre Durand et de son cheval. Mais il dépasse manifestement ce qui est purement factuel pour dépeindre des choses aussi universelles que le gout d’entreprendre, le gout du défi, l’attachement d’un enfant à son père. Et bien entendu la relation particulière et de fait très exclusive entre un homme et son cheval. Le premier a absolument besoin de comprendre le second, saisir ses appréhensions. La relation passionnelle que suscite le cheval s’exprime magnifiquement quand la palefrenière, les larmes aux yeux, prennd ses cliques et ses claques quand il est question de vendre Jappeloup à un Américain.

Jappeloup est de toute évidence l’un des plus beaux films sur le sujet. Nous vibrons à l’unisson des personnages lors des épreuves de saut, et cela même si ne connaissons au fond pas grand-chose à la discipline. Il faut dire que le cinéma ne nous y a guère préparés. Quitte a se pencher sur le sport de compétition, le 7e Art a plutôt privilégié l’athlétisme, et surtout la boxe, dont le rituel possède des qualités dramatiques innées… Pour le tournage, plusieurs chevaux ont été nécessaires pour incarner Jappeloup aux différentes étapes de sa vie. Et des dizaines d’autres pour figurer les différents entrainements et compétitions. Pour la petite histoire, Marina Hands, qui incarne la femme du héros, est elle-même une cavalière émérite. Elle connaît Guillaume Canet depuis ses quatorze ans, elle a été son premier amour. Ceux qui avaient vu Sport de filles, de Patricia Mazuy, un an plus tôt, ne doutaient pas de ses talents de cavalière.

Le réalisateur du film est en revanche inattendu. Car Christian Duguay nous vient du Canada. Ce qui explique en partie la présence de son vieil ami Donald Sutherland, ce vieux cheval de retour, dans le film. Jappeloup marque leur huitième collaboration. Le film marque de toute évidence un point d’inflexion, à moins qu’il ne s’agisse d’une parenthèse, dans la carrière du cinéaste qui jusqu’alors avait plutôt attaché son nom des films d’action plutôt musclés. Scanners 2, Planète hurlante, L’Art de la guerre… Ou a des séries télé comme Coco Chanel ou Sant’Agostino. Remarquons pour terminer que Youssouf Islam, qui chantait jadis sous le nom de Cat Stevens, a donné son accord pour que sa chanson Father and son soit incluse dans l’illustration sonore du film, quarante ans après avoir été entendue dans Deep end, de Jerzy Skolimovsky. Il faut dire qu’elle est au cœur du sujet. It's not time to make a change, / Just relax, take it easy. / You're still young, that's your fault, / There's so much you have to know… On ne pouvait pas dire mieux.

Un film exceptionnel pour un cheval d’exception! - critique by @Luiyna

« Aller, encore un film sur un cheval. Ça ne va s’adresser qu’aux cavaliers ce genre de film. » Oui c’est ce qu’on pourrait penser. C’est certain que dans ce film vous ne verrez ni sang, ni explosions, ni bagarres, encore que… Je ne vais pas vous mentir. Si moi j’y ...

Lire la suite
9
Romain Da Costa

"Equidia et Cheval Magazine aiment cette critique"

Oui donc ça aurait pas été une avant-première à l'aveugle je serai pas forcément aller voir un biopic hippique. Et par "pas forcément" il faut entendre "non mais tu rêves dude ??" Et entre le casting de Canet et d'Auteuil, l'aspect biopic avec ce qu'il impose de contraintes ...

Lire la suite
7
Adinaieros

Merci, merci, merci.

Bien évidemment, quand on est passionné d'équitation et qu'on va voir un film sur le couple Pierre Durand/Jappeloup, on peut pas être objectif, au même titre qu'on se sent obligé de raconter sa vie. Le film raconte l'histoire d'un couple mythique, parti de très loin pour ...

Lire la suite
10
Synystra
 
le contexte
A voir également
Affiche du film Ensemble, c est tout
Inclus danspassillimite
 
Affiche du film Requiem pour une tueuse

à partir de

8.99
Inclus danspassillimite
 
Affiche du film The Extremists
Inclus danspassillimite
 
Affiche du film Comme des bêtes

à partir de

4.99
 
FilmoTV vous recommande
Affiche du film COMMENT J AI RENCONTRE MON PERE

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film HHHH

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film VENISE SOUS LA NEIGE

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film UN PROFIL POUR DEUX

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film CONSPIRACY

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film THE JANE DOE IDENTITY

à partir de

3.99
-50%
pour les abonnés