MISCHKA

À partir de 2.99 €
Parce que Stévenin réalisateur se fait rare (et que Johnny Halliday est souvent pittoresque sur un écran)
Comédie - 2002 - France - 117 MIN - VF - Tous publics
Jeanne une adolescente est partie de chez sa mère avec son petit frère pour tenter de rejoindre leur père. Ailleurs, un vieil homme oublié de tous dans le coffre de la voiture familiale finit par prendre la poudre d'escampette à la faveur d'une arrêt sur une aire d'autoroute. Destins croisés et rencontres assurées...
6.6 / 10
1 min avant1 min avant
2 min après2 min après
Les avis surSens Critique
Laurent Delmas
Laurent Delmas
CHRONIQUEUR

Avec ce troisième film, le cinéaste Jean-François Stévenin ouvre plus grandes encore les fenêtres de son cinéma : plus de personnages, plus de situations, plus de décors que d’habitude. De jurassien, le road movie se fait hexagonal, le long d’un axe nord-sud soit sur la route des vacances. On y croise un fils capable d’abandonner sur une aire d’autoroute son vieux père, lequel ressemble à un vieil ours mal léché avide de prendre la poudre d’escampette, des jumelles espiègles, une adolescente et son jeune frère en partance pour les Landes. Sans compter un infirmier branquignol incarné par Stévenin lui-même, une gitane délurée, un routier forcément sympa, des gendarmes dépassés et d’autres figures encore.

Tout ce petit monde assiste à des degrés divers à l’improbable rencontre entre le vieil ours joué et déjoué par Jean-Paul Roussillon expert en grognements bourrus et la jolie poupée futée qu’incarne la propre fille du cinéaste, Salomé Stévenin. Mais comme toujours chez Stévenin, l’ambiance, les corps et les cœurs prendront le pas sur l’histoire proprement dite.
Très vite, rien  ne sera donc vraiment étonnant, pas même l’irruption en hélicoptère d’une star de la chanson populaire. Car, c’est bien un conte dont il s’agit ici, un conte dit par Stévenin le troubadour sous l’arbre à palabres et d’où surgissent des figures connues ou non mais définitivement familières. Tout le monde ici est en vacances, c’est-à-dire dans un état propice à tous les hasards, toutes les rencontres et à tous les états de l’âme. 

FILMOTV VOUS RECOMMANDE

Même casting

Pas si éloigné

Le contexte

Jean-François Stévenin

DOUCHES FROIDES

VOUS AIMEREZ PEUT-ETRE DANS LE PASS