Bande Annonce de RESCUE UNDER FIREDécouvrez la bande Annonce de RESCUE UNDER FIRE sur FilmoTVhttp:////content.filmotv.fr/elts/programmes/11714/fond/11714_w_500.jpg
Adolfo Martinez Perez
Antonio GarridoAriadna GilJacobo DicentaRaúl MéridaRoberto ÁlamoIngrid García JonssonIsmael MartínezNasser Saleh

RESCUE UNDER FIRE

93 mn
voir la bande annonce

Réalisateur : Adolfo Martinez Perez.

Casting : Antonio Garrido, Ariadna Gil, Jacobo Dicenta, Raúl Mérida, Roberto Álamo, Ingrid García Jonsson, Ismael Martínez. Nasser Saleh

Synopsis : Alors qu'il porte secours à un convoi américain qui opère sous l’égide des Nations Unies en Afghanistan, l'équipage d'un hélicoptère médical espagnol est confronté à un accident qui l'immobilise dans le désert. Tout s'organise pour leur sauvetage rapide, mais la mission se complique lorsqu'ils se retrouvent sous le feu nourri de plusieurs dizaines de talibans. 

Scénario : Andrés M Koppel, Luis Arranz.
Musique : Roque Baños.
Pays : Espagne
Tags : Aventure / Action, Guerre / Western, Soldats, 2ème Guerre d'Afghanistan.

à partir de

11.99
voir ce film

Inspiré de faits réels s’étant déroulés en Afghanistan en août 2012, Rescue under fire est un film d’action haletant qui plonge le spectateur dans la réalité brute de la guerre. Pris au piège dans le désert, les personnages sont à la fois des légionnaires aguerris aux risques du terrain et des médecins militaires dont l’unique but est de sauver des vies. Ensemble, ils doivent surmonter différends et rivalités pour assurer leur survie.

Adolfo Martínez, dont c’est le premier long métrage en tant que réalisateur, signe un film ultraréaliste et spectaculaire. Il s’inscrit ainsi dans la lignée de récits héroïques comme La chute du faucon noir de Ridley Scott ou Du sang et des larmes de Peter Berg : des récits profondément humains dévoilant le courage d’hommes et de femmes prêts à tout par devoir et honneur. 

Afin de sonner le plus juste possible, Adolfo Martínez a d’ailleurs fait appel à une équipe de véritables militaires pour épauler ses acteurs et être le plus fidèle possible aux événements qu’il relate.

Efficace, spectaculaire et haletant, Rescue under fire confirme le potentiel du cinéma espagnol dans un genre trop souvent réservé au cinéma américain, celui du film de guerre héroïque et valeureux. L’Espagne, qui possède au début des années 2010 l’une des cinématographies les plus dynamiques et innovantes d’Europe, avait déjà montré ses capacités à piétiner les plates-bandes d’Hollywood avec des incursions réussies dans le cinéma de genre comme REC de Paco Plaza et Jaume Balagueró et L’orphelinat de Juan Antonio Bayona en 2007, La isla minima d’Alberto Rodriguez en 2014 et une grande partie de la filmographie de l’inclassable Alex de la Iglesia depuis le milieu des années 90.

Pour réussir cette incursion plus audacieuse encore dans le film de guerre, Adolfo Martínez a visiblement bénéficié d’un budget important qui lui a permis de donner une large ampleur aux séquences de combats aériens comme aux attaques au sol. Ancien concepteur de story-board pour Hollywood (il a notamment travaillé sur Oblivion et Terminator Renaissance), il a su utiliser son sens du découpage et des enchaînements pour réaliser un quasi huis clos réaliste et anxiogène. L’un des principaux défis du scénario était de situer une grande partie de l’action dans l’obscurité, ce qui participe à la progression dramatique de l’intrigue opposant les médecins, à l’abri d’une tente éclairée, aux légionnaires, à découvert et sans aucune lumière.

L’aspect choral du film permet de suivre les différents acteurs de l’opération et de comprendre les interactions entre eux. On retrouve notamment Ariadna Gil dans le personnage du médecin militaire Varela. Découverte par Bigas Luna en 1986 dans Lola, la comédienne espagnole est célèbre pour ses rôles chez Fernando Trueba (Belle époque), Gerardo Herrero (Malena es un nombre de tango), Arturo Ripstein (La vierge de la luxure) ou encore Guillermo del Toro (Le labyrinthe de Pan). Elle forme à l’écran un duo de choc avec Roberto Alamo (vu notamment dans La piel que habito de Pedro Almodovar et Que dios nos perdone de Rodrigo Sorogoyen).

 
le contexte
  • Egalement interprété par
    Ariadna Gil
  • Pas si éloigné
    Egalement situé en Afghanistan, Ni le ciel ni la terre raconte comment le quotidien du capitaine Antarès Bonassieu et de sa section, qui sont affectés à une mission de contrôle et de surveillance à la frontière avec le Pakistan, bascule peu à peu dans le fantastique quand des hommes commencent à disparaître de manière inexpliquée.
  • Egalement realisé par
    Adolfo Martinez Perez
  • Dans le même genre
    Une opération militaire vire au cauchemar lorsque des marines envoyés en mission en Somalie sont pris pour cibles par les factions armées rebelles et la population hostile.
A voir également
Affiche du film Le labyrinthe de Pan

à partir de

2.99
Inclus danspassillimite
 
Affiche du film LA PIEL QUE HABITO

à partir de

2.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film WINDTALKERS, LES MESSAGERS DU VENT

à partir de

2.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film Brothers

à partir de

2.99
-50%
pour les abonnés
 
FilmoTV vous recommande
Affiche du film GUEULE D ANGE

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film TAMARA VOL.2

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film UNE PRIÈRE AVANT L AUBE

à partir de

3.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film PUR-SANG

à partir de

4.99
 
Affiche du film BUDAPEST

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film CONTES AUX LIMITES DE LA FOLIE

à partir de

2.99
-50%
pour les abonnés