Bande Annonce de SinisterDécouvrez la bande Annonce de Sinister sur FilmoTVhttp:////content.filmotv.fr/elts/programmes/4097/fond/4097_w_500.jpg
Scott Derrickson
Ethan HawkeVincent D'OnofrioBlake MizrahiClare FoleyFred Dalton ThompsonJames RansoneJuliet RylanceLorraine AcevesMichael Hall D'AddarioNicholas KingTavis SmileyVictoria Leigh

Sinister

110 mn

Note de SensCritique :

6.2 / 10
voir la bande annonce

Réalisateur : Scott Derrickson.

Casting : Ethan Hawke, Vincent D'Onofrio, Blake Mizrahi, Clare Foley, Fred Dalton Thompson, James Ransone, Juliet Rylance, Lorraine Aceves, Michael Hall D'Addario, Nicholas King, Tavis Smiley. Victoria Leigh

Synopsis : Ellison Oswalt, un auteur de romans policiers inspirés de faits réels, emménage avec sa famille dans une maison où les anciens propriétaires ont été retrouvés inexplicablement pendus. Il espère en tirer un best-seller. Ellison découvre dans le grenier des bobines 8mm contenant les images de meurtres d’autres familles. Qui a filmé ces tueries et pour quelle raison? L'écrivain va tenter de répondre à ces questions tandis que le tueur présumé, une entité surnaturelle présente sur les films, menace de plus en plus sa famille.

Scénario : C Robert Cargill, Scott Derrickson.
Musique : Christopher Young.
Pays : Etats-Unis | Grande-Bretagne
Tags : Fantastique / Horreur, Avec une maison hantée.

à partir de

2.99
-50%
pour les abonnés
voir ce film

Des maisons hantées, on en a visité beaucoup dans le cinéma d'horreur, de La maison du diable à Amityville. Généralement il est précisé, que ce soit vrai ou pas, que ces histoires sont basées sur des faits authentiques. Sinister pousse cette idée plus loin en envoyant un écrivain en panne d'inspiration s'installer dans la maison où une famille a été massacrée pour en faire le sujet de son nouveau livre.

La réussite de Sinister tient en partie dans un retour aux fondamentaux : pas d'effets spéciaux spectaculaires, tout passe par le climat, l'installation d'une tension toujours plus croissante. Peu d'utilisation non plus de séquence gore, remplacées par une bande-son inquiétante, étonnamment soignée.

L'aspect à l'ancienne de Sinister se confirme avec ce qui lui sert de boîte de Pandore : un carton renfermant d'étranges films super 8. Difficile de ne pas y voir une allégorie de la pérennité des séries B fantastiques d'antan, celles qui visaient avant tout à une belle efficacité. Plus que par une terrible créature, Sinister est hanté par ce cinéma-là.

Lorsqu'on lui propose de mettre en scène Sinister, Scott Derrickson part d'un principe élémentaire : trouver comment il va pouvoir faire peur au public, ce qui pourra le déranger. Le réalisateur décidera que tout doit venir à la fois des bobines en super 8. Avant même de tourner les scènes principales de Sinister, il s'attaquera donc à ces inquiétantes séquences.

Pour les rendre particulièrement crédibles, il mettra les comédiens y participants dans des positions extrêmes, par exemple en les jetant vraiment attachés à des chaises, dans une piscine, et filmer leur panique, pour le coup réelle.

Ethan Hawke prendra son film tout autant au sérieux, notamment en focalisant son personnage sur ses failles, ses zones d'ombre, le fait qu'il soit plus un salaud égocentrique que le traditionnel héros de film d'horreur. Pour que sa crise de couple soit plus crédible, il propose à Derrickson d'engager pour le rôle de son épouse, Juliet Rylance une actrice familiarisée aux rôles dramatiques et intimiste et qu'il avait vu dans des pièces de Shakespeare. Le metteur en scène acceptera illico, d'autant plus que pour selon ses propres dires, Sinister, comme ses précédents films, L'exorcisme d'Emily Rose ou Le jour où la terre s'arrêta, est plus l' exploration d'une cellule familiale et de ses angoisses qu'un film d'horreur proprement dit.

Cigarette burns.

Scott Derrickson ne m'avait pas franchement convaincu avec ses précédents long-métrages que j'ai pu voir, à savoir le soporifique "Exorcisme d'Emily Rose" et son piètre remake du "Jour où la terre s'arrêta". Et voilà-t-y pas que le bonhomme se met à l'épouvante style ...

Lire la suite
7
Gand-Alf

La peur, la vraie!

Je vais attaquer directement à la question qui nous intéresse. Est-ce que Sinister fait flipper ? Oui, ô grand Oui, Oui avec une majuscule. En toute franchise, ça fait des années que je n’avais pas flippé de cette manière au point de commencer à craindre le film. Vous ...

Lire la suite
9
Marvelll

Super 8

Attention, cette critique contient des spoils. J'aime bien regarder des films d'horreur, mais je suis vite déçu aussi. Dans ce genre, plus de 9 films sur 10 sont de sombres idioties mal foutues. Et puis, de temps en temps, il y a la surprise. C'est le cas de ce film. Si Sinister ...

Lire la suite
8
SanFelice
 
le contexte
A voir également
Affiche du film Before Sunset

à partir de

2.99
Inclus danspassillimite
 
Affiche du film Evasion

à partir de

2.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film Le jour où la Terre s arrêta
Inclus danspassillimite
 
Affiche du film Sinister 2

à partir de

2.99
-50%
pour les abonnés
 
FilmoTV vous recommande
Affiche du film ALIBI.COM

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film LOVING

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film CINQUANTE NUANCES PLUS SOMBRES

à partir de

4.99
 
Affiche du film ARSENAL

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film Pulp Fiction

à partir de

2.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film Quelques messieurs trop tranquilles

à partir de

2.99
-50%
pour les abonnés