Bande Annonce de SLEEPLESSDécouvrez la bande Annonce de SLEEPLESS sur FilmoTVhttp:////content.filmotv.fr/elts/programmes/12309/fond/12309_w_500.jpg
Baran Bo Odar
David HarbourDermot MulroneyGabrielle UnionJamie FoxxMichelle MonaghanSala BakerScoot McnairyTiDrew SheerOctavius J. JohnsonTim ConnollyTim RigbyHolly MorrisSteve Coulter

SLEEPLESS

91 mn
voir la bande annonce

Réalisateur : Baran Bo Odar.

Casting : David Harbour, Dermot Mulroney, Gabrielle Union, Jamie Foxx, Michelle Monaghan, Sala Baker, Scoot Mcnairy, Ti, Drew Sheer, Octavius J. Johnson, Tim Connolly, Tim Rigby, Holly Morris. Steve Coulter

Synopsis : Au cours dune fusillade, Vincent Downs et Sean Cass, deux policiers de Las Vegas, braquent une voiture de mafieux et dérobent un sac de cocaïne. Alors que la police des polices enquête sur son collègue et lui, Vincent voit son fils se faire enlever. Il va alors tout mettre en oeuvre pour le retrouver.

Scénario : Andrea Berloff.
Musique : Michael Kamm.
Tags : Films français et leurs remakes, Casino.

à partir de

1.99
-50%
pour les abonnés
voir ce film

Remake du long métrage français Nuit blanche de Frédéric Jardin, Sleepless du réalisateur suisse Baran Bo Odar reprend la trame principale de l’oeuvre hexagonale tout en y ajoutant un casting américain composé de Michelle Monaghan, Dermot Mulroney, David Harbour et mené par Jamie Foxx.

Dans Sleepless, Jamie Foxx est Vincent Downs, un policier sous couverture à Las Vegas, qui se retrouve pris dans un cambriolage qui a mal tourné. Résultat une équipe de criminels enlèvent son jeune fils. En une nuit blanche, il va donc devoir sauver son fils, révéler les trafics au grand jour, et amener ces malfrats devant la justice.

Dans ce thriller sous tension mêlant crime, police, police des polices et drogues, Baran Bo Odar dresse un portrait en filigrane d’un Las Vegas fourmillant dans un style proche de Michael Mann, allant de la mise en scène au choix et au look des acteurs.

En 2011 sortait en France Nuit blanche de Frédéric Jardin, coécrit par Nicolas Saada. Le film mettait en scène Tomer Sisley, Julien Boisselier, Laurent Stocker, JoeyStarr et Lizzie Brocheré dans un thriller tendu où toute l’action se déroulait sur une journée, du matin au soir, et s’achevait dans une boîte de nuit particulièrement peu rassurante et tenue par des mafieux. Tout en reprenant le titre, mais en anglais, et l’intrigue, Baran Bo Odar déplace cependant l’histoire à Las Vegas, dans un casino, dans le monde de la nuit et du jeu. Et à la place du casting français, il amène quelques gros noms du cinéma américain avec Michelle Monaghan, David Harbour, Dermot Mulroney et surtout en tête Jamie Foxx, qui semble retrouver les réflexes de Miami Vice et de Collateral. Et ce n’est pas tout à fait un hasard s’il paraît tout droit sortir d’un film de Michael Mann.

En effet, le réalisateur Baran Bo Odar, à travers Sleepless, semble rendre un immense et permanent hommage au réalisateur de Public Enemies. Car il n’y a pas que la présence du comédien de Ray qui évoque Michael Mann. On retrouve également les plans aériens par hélicoptères, signatures du cinéaste, à la différence près qu’il ne s’agit pas de Los Angeles mais de Vegas. Une scène de braquage en masque de hockey et un Dermot Mulroney tendance Robert de Niro dans Heat sont également les preuves de cette filiation. Mais le cinéaste suisse n’en est pas à son premier thriller quand il adapte Nuit Blanche pour les Etats-Unis. Il avait notamment déjà fait ses preuves avec Il était une fois un meurtre en 2010 et Who Am I en 2014.

Le côté peut-être un peu rocambolesque de cette adaptation de Nuit Blanche, est que le film originel de Frédéric Jardin était déjà pensé avec une ambition de film d’action américain, caméra à l’épaule, action chevillée au corps de Tomer Sisley. Dans un contre-pied étonnant, la version de Baran Bo Odar fait le choix d’une mise en scène plus classique misant davantage sur l’aspect labyrinthique du casino où l’action se déroule pendant près de 45 minutes. Et ce jeu sur la tension, l’unité de temps et de lieu n’est pas sans évoquer un autre film de la pop culture à savoir Piège de cristal. Sauf qu’ici Jamie Foxx n’essaye jamais, à raison, de se prendre pour John McClane mais propose sa propre version du flic au bord de la crise.

 
le contexte
A voir également
Affiche du film Date limite

à partir de

2.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film ARGO

à partir de

2.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film VERY BAD TRIP

à partir de

2.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film OCEAN S ELEVEN

à partir de

2.99
-50%
pour les abonnés
 
FilmoTV vous recommande
Affiche du film BARRY SEAL: AMERICAN TRAFFIC

à partir de

4.99
 
Affiche du film OTEZ MOI D UN DOUTE

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film LES GRANDS ESPRITS

à partir de

3.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film THE PARTY

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film KUNG FU YOGA

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film SEVEN SISTERS

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés