SO LONG, MY SON

2019
178 mn
Wang xiaoshuai multiplie les audaces narratives pour raconter au plus près de l’émotion une histoire dans l’Histoire
Disponible à la carte à partir de 2.99 € | -50% pour les abonnés
Deux couples sont amis depuis l'époque de la Révolution culturelle. Au cause de la politique en place, chaque couple ne peut avoir qu'un enfant. Quand le fils de Liu Jaojun et Wang Liyun meurt dans un accident dans lequel est impliqué le fils de leurs amis, leurs vies s'en trouvent bouleversées...
Disponible à la carte à partir de 2.99 € | -50% pour les abonnés
Drame
Chine
Tous publics
VO - HD
1 min avant
2 min après
Les avis sens critique
Les + de filmo

Au début des années 80, en Chine, Liyun et Yaojun forment un couple heureux. Tandis que le régime vient de mettre en place la politique de l’enfant unique, un événement tragique va bouleverser leur vie. Pendant quarante ans, alors qu’ils tentent de se reconstruire, leur destin va s’entrelacer avec celui de la Chine contemporaine. Telle est la trame du synopsis du film So long, my son écrit et réalisé par Wang Xiaoshuai.

C’est un changement d’orientation politique qui est à l’origine de l’écriture du scénario de So long, my son. Quand en 2014, le gouvernement chinois décide d’abandonner la règle de planning familial de l’enfant unique décrétée en 1979 et ouvre la possibilité du second enfant, Wang Xiaoshuai décide d’y consacrer son film, persuadé qu’il était que cette politique durerait encore longtemps et marquerait plusieurs générations.  Le cinéaste fait alors le choix d’une grande fresque historique et politique à laquelle se mêle un puissant mélodrame familial.

Plutôt que d’une fresque cependant, il faudrait parler d’un puzzle tant le cinéaste multiplie, de façon revendiquée et assumée, les ellipses, les flashbacks et autres changements de lieux et d’époques. Autant d’éléments qui donnent au film sa singularité narrative. « Je suis conscient, a déclaré le cinéaste, que ma structure en puzzle fait passer le spectateur par des zones de flou et des moments d’incertitudes mais tout s’éclaire ensuite et rien n’empêche les émotions de chaque séquence au présent. »

 
Dans le même genre vous pouvez trouver CA N’ARRIVE QU’AUX AUTRES (Le film réalisé par Nadine Trintignant en 1971 aborde lii aussi l’impossible deuil parental à la suite de la perte d’un enfant) ou encore AU-DELÀ DES MONTAGNES (Le cinéaste chinois Jia Zhang-ke poursuit lui aussi l’exploration de la société chinoise entre communisme et libéralisme).

FilmoTV vous recommande

Même casting

Pas si éloigné