LA VIE PASSIONNéE DE VINCENT VAN GOGH

1957
122 mn
Ce film n’est plus disponible

1957
122 mn
En 1878, venu évangéliser les mineurs du Borinage, Vincent Van Gogh découvre leurs terribles conditions de vie et tente de leur apporter son aide. Van Gogh finit par renoncer à son sacerdoce et revient en Hollande dans la demeure familiale. Il tombe alors amoureux de sa cousine Kay, qui le repousse. Il se consacre à la peinture et se met en ménage avec Christine, une blanchisseuse...
Ce film n’est plus disponible
Drame
Etats-Unis
Tous publics

1 min avant
2 min après
Les avis sens critique
Les + de filmo
Le cinéaste Vincente Minnelli a souvent répété que La Vie passionnée de Vincent Van Gogh était l’un de ses films préférés. Rien de très étonnant à vrai dire. Coloriste talentueux, Minnelli est en quelque sorte un réalisateur-peintre et avec cette bio de Van Gogh il laisse éclater à l’écran toute la maîtrise de sa palette.

Chaque période de l’existence du peintre est ainsi traitée dans des tons bien particuliers : noir et gris pour la découverte de la misère des mineurs du Borinage, vert profond pour le retour en Hollande, bleu et rouge pour les années parisiennes, jaune pour le séjour provençal et symphonie multicolore pour Auvers-sur-Oise. Le scénario prend inévitablement quelques libertés avec la réalité, mais restitue avec justesse les douze dernières années de l’artiste.

Pour nous faire partager ses tourments et ses aspirations, Minnelli s’est notamment plongé dans lettres de Vincent à son frère Théo. Et pour rendre au plus près l’univers de Van Gogh les prises de vues se sont déroulées essentiellement aux Pays-bas et en France, dans les lieux où il vécut et travailla.

 
Dans le même genre vous pouvez trouver MOULIN ROUGE (DE JOHN HUSTON) ou encore VAN GOGH (DE MAURICE PIALAT) .