NOTRE ENFANT

À partir de 3.99 €
Vous ne vous attacherez peut-être pas tout de suite à Malena, l'héroine du film mais rassurez-vous, c'est fait exprès ! Ses erreurs, des doutes, ses actes nous ressemblent et la rendent plus humaine...
Drame - 2018 - Argentine|Brésil - 96 MIN - VO - HD - Tous publics
Malena, médecin à Buenos Aires, doit adopter le bébé à naître d'une jeune femme. Le grand jour est arrivé et rien ne semble plus la séparer du rêve de sa vie. Mais parvenue à la frontière entre l'Argentine et le Paraguay, elle découvre que l'entourage de la jeune mère ne respecte pas le contrat...

Réalisé par

6 / 10
1 min avant1 min avant
2 min après2 min après
Les avis surSens Critique
Stéphane Boudsocq
Stéphane Boudsocq
CHRONIQUEUR

Le désir de maternité peut parfois se révéler tout aussi douloureux que l’absence d’un enfant.. C’est en quelque sorte la morale du film de Diego Lerman que vous allez maintenant regarder. Le réalisateur argentin y suit le calvaire de Malena, une médecin de Buenos Aires qui a décidé de faire appel à une mère porteuse pour concevoir son bébé.

Presque arrivée au terme de sa démarche, la jeune femme apprend que la maman biologique de l’enfant exige en dernière minute d’autres conditions pour le lui laisser… Se sachant hors-la-loi mais ne pouvant se résoudre à renoncer si près du but, Malena s’engage alors dans un ultime effort, jusqu’au bout de ses espoirs et de sa souffrance…

Filmé au plus près de ses comédiens, dans une ambiance générale assez sombre, Notre enfant est un de ces films qui marquent les esprits par la véracité de situations et le naturel de ses interprètes…

FILMOTV VOUS RECOMMANDE

Même casting

Pas si éloigné

Le contexte

Bárbara Lennie

La GPA réserve parfois des surprises de dernière minute : le cinéma en tire des drames profonds ou des formidables comédies sociétales...

Diego Lerman

Porter l'enfant d'une autre. Accepter qu'une autre porte son enfant. De cette situation complexe naissent parfois des antagonismes puissants...

EVERYBODY KNOWS

VOUS AIMEREZ PEUT-ETRE DANS LE PASS