THE LAST GIRL - CELLE QUI A TOUS LES DONS

À partir de 2.99 €
Rares sont les films de zombies à l'histoire aussi originale, au contexte aussi soigne et au suspense aussi intense.
Fantastique / Horreur - 2017 - Royaume-Uni|Etats-Unis d'Amérique - 107 MIN - VM - HD - interdit aux moins de 12 ans
Melanie n'est pas une fillette comme les autres, elle a été infectée par un agent pathogène zombie. Emprisonnée avec d'autres enfants dans une base militaire, elle est constamment pieds et poings liés. Quand le camp est attaqué par des morts-vivants, Melanie et son institutrice parviennent à s'échapper...

Réalisé par

6.4 / 10
1 min avant1 min avant
2 min après2 min après
Les avis surSens Critique
Véronique Le Bris
Véronique Le Bris
CHRONIQUEUR

Le film commence par une scène étrange. Une jeune fille, presque adolescente, est détenue dans une cellule qui ressemble à celle d’une prison. La pièce est vide, crasseuse et l’on comprend qu’elle grandit là, coincée en quatre murs. Sans autre échappatoire que la photo d’un petit chat qu’elle embrasse.

Mais on vient la chercher. Elle se hisse seule sur un fauteuil roulant, s’attache fermement les jambes, les bras, la tête pendant que des militaires pointent leur arme sur elle. Elle n’a pourtant rien d’une menace. Très encadrée et tenue à distance respectable, elle rejoint une salle de classes où d’autres enfants sont comme elles, habillés de la même combinaison rougeâtre, sale, attachés sur les mêmes fauteuils. Des institutrices arrivent. Melanie participe brillamment à la classe.

Elle montre même une affection très forte pour une de ses professeurs. Mais aussi brillante soit-elle, la jeune fille n’a droit à aucun élan affectif. Car comme les autres enfants, Melanie est un zombie.

FILMOTV VOUS RECOMMANDE

Même casting

Pas si éloigné

Le contexte

Gemma Arterton

Un monde dystopique mais esthétique est à la fois révélé et mis en cause par un enfant, rebelle et plus intelligent que les autres

Colm Mccarthy

Une épidémie a ravagé la Grande-Bretagne et des militaires viennent tenter de sauver les survivants. Mais le virus n'a pas disparu...

QUANTUM OF SOLACE

VOUS AIMEREZ PEUT-ETRE DANS LE PASS